• Aphorismes bohême

    Ayerdhal

    La Bohême et l'Ivraie, premier roman, d'Ayerdhal n'est pas seulement un très grand space opera et une réflexion sur la place de l'individu et le rôle de l'art dans la société, il jette aussi la base d'une pensée critique politique qui fait l'éloge de la liberté par le contre-pouvoir et les contre-cultures. Le mouvement politique de la Bohême est une stupéfiante anticipation des mouvements et idées politiques qui agitent aujourd'hui la pensée radicale.
    Extraits de l'ouverture des chapitres de La Bohême et l'Ivraie, rassemblés ici, les Aphorismes bohêmes composent un florilège d'une puissance et d'une actualité stupéfiante, une pensée politique vivante et toujours fertile pour penser l'humanité.

  • Médecin à Genève, vie tranquille, que pouvait-il craindre ? Deux limousines, un coup de frein, des portières qui claquent, un pistolet-mitrailleur, deux beignes, une cagoule et des jours dans une cave sous perfusion et somnifères... Un kidnapping. À son réveil, il se retrouve quelque part dans un village africain. Un commando humanitaire lui en confie la responsabilité. Sécheresse, famine, terrorisme : dans une Afrique qui se meurt, c'est en cherchant le sens du mot justice qu'il trouvera celui de sa vie.
    Un classique du roman d'anticipation, lauréat du Grand prix de l'Imaginaire en 1992.

    À lire de toute urgence, aujourd'hui même, maintenant, tout de suite. Ardente, sèche, précise, l'écriture d'Ayerdhal est à l'image du désert, elle touche à l'essentiel : en plein coeur. Audrey Cansot, Actusf.com

  • Deux futurs proches

    Ayerdhal

    Transcam est une station orbitale, mais son rôle n'est pas la colonisation de l'espace.Cette gigantesque toile d'araignée spatiale est le centre vital des communications humaines : par elle transitent toutes les informations, toutes les données, tous les appels. Garante de son utilisation bénéfique et de sa neutralité, l'O.N.U. est censée la diriger. Mais les choses ne sont jamais simples en ce monde...

    Voir son frère de coeur devenir ennemi public n°1, il y a de quoi vous saper le moral. Se voir chargé de l'arrêter pour le livrer à qui de droit, ça tourne carrément au cauchemar.

  • « Le Dogme est une hiérarchie qui entend ordonner le monde à sa convenance, sous prétexte que l'individu n'en est qu'une infime partie. Alors il dicte ce qu'il convient pour chacun sans qu'il revienne à tous la même part. Il flatte les puissants afin de croître dans leur ombre. Il rassure les faibles afin qu'ils s'en tiennent à leur impuissance. Le Dogme est une machine à conserver le monde en l'état. Qui, à part les puissants, peut s'en contenter ? » Face aux rois, aux nobles, au clergé, à une Ghilde obsédée par sa richesse, les habitants de Macil, accablés par le poids de l'impôt, luttent contre la famine et les pillards. Sur la Colline, quartier de cette cité médiévale, règnent recruteurs, faiseurs de dîme et de gabelle. Un curieux pèlerin, vagabond visionnaire que les Collinards appelleront « Parleur », va y introduire les rêves de justice d'un poète assassiné.

  • Geoff Tyler, général de division mis à la retraite sur requête du Bureau ovale, est sollicité pour une mission peu ordinaire. Il doit prendre la tête d'une armée privée financée par des célébrités de toutes obédiences. Objectif : renverser le dictateur d'un État africain et favoriser des élections en bonne et due forme. Ses moyens : l'argent n'est pas un problème. Son effectif : un encadrement d'une centaine de professionnels et 10 000 soldats dont il faut parfaire la formation. Jusqu'ici tout va bien. Il y a toutefois un détail... Cette armée est presque exclusivement constituée de LGBT. Lesbiennes, Gays, Bi, Trans.Un thriller passionnant par un Ayerdhal maniant comme jamais humour et impertinence politique.Un remarquable sens du rythme. Un roman ambitieux. Macha Séry, Le Monde des livres.

  • Ayerdhal
    Transparences

    Elle tue sans hésiter, réagissant à tout ce qu'elle considère comme une agression sexuelle ou une simple atteinte à sa liberté. Ses actes sont toujours spontanés, brefs et extrêmement efficaces. Elle disparaît ensuite sans laisser de trace ni aucun souvenir précis aux éventuels témoins.
    Qui est Anne X, meurtrière à douze ans de ses parents
    et d'un couple d'amis, soupçonnée depuis lors de près d'un millier de meurtres ? Criminologue québécois installé à Lyon, où il travaille pour Interpol, Stephen va aller de
    surprise en surprise au fur et à mesure qu'il explore son dossier. D'autant plus que l'implacable tueuse intéresse au plus haut point les services secrets de différents pays.
    Par-delà la silhouette fascinante et insaisissable d'Anne X, c'est toute notre histoire contemporaine, de l'assassinat de Kennedy aux attentats du 11 septembre, que déploie Ayerdhal dans ce thriller politique qui est aussi, tout simplement, un grand roman de notre temps.

    Agitant, intrépide, épique et formidablement notre contemporain.
    Evelyne Pieiller, L'Humanité Hebdo.

  • L'écrivain new-yorkais Alexander Byrd ne parvient plus à écrire depuis qu'il a été récompensé par le prix Pulitzer. Il se lance à la recherche de celle que les médias surnomment Cat-Oldie, une vieille dame qui s'est débarrassée de trois agresseurs avec un outil de jardin et l'aide d'un chat. Sa quête se transforme en véritable investigation qui ravive une guerre entre services spéciaux impliquant la mystérieuse ancêtre. Elle l'amène aussi à croiser le chemin de femmes aussi félines que fatales et à requérir l'assistance de Colum McCann, Norman Spinrad, Jerome Charyn...
      Ayerdhal n'aime rien tant que naviguer entre polar, thriller et fantastique, explorer les réalités fluctuantes de ces univers et se tenir à la lisière du réel et du fantasmé.

    « Un roman dense et haletant. » Guillaume Fraissard, Le Monde des livres.



    « Un thriller surprenant mené de main de maître. » Philippe Vallet, « Le Livre du jour », France Info.

  • Transcam, ville orbitale, est le centre planétaire de la communication numérique. Sous mandat théorique de l'ONU, cette ville est en fait gérée par Mac, un consortium regroupant les plus puissantes entreprises mondiales. Un fonctionnaire et sa secrétaire luttent contre cette situation, cherchant à inhiber le système informatique en le dotant d'une conscience virtuelle, Macno.

  • Le recueil comporte quarante nouvelles depuis le tout premier texte d'Ayerdhal, coécrit avec son frère en 1986 pour un concours et totalement inédit à ce jour, et rassemble l'ensemble de ses nouvelles publiées en revues, recueil ou ouvrage collectif mais aussi de nombreux inédits, jusqu'à sa dernière nouvelle, écrite fin 2015.
    Au total, c'est plus trente ans d'écriture qui témoignent de façon bouleversante d'une oeuvre définitive, d'un génie français d'une créativité inouïe, d'une énergie et d'une curiosité inépuisable, d'un engagement et de valeurs exemplaires.
    Trente ans, le destin d'une étoile, comme Jacques Baudou l'avait qualifié dès son apparition, d'une comète qui changea tout si vite dans la SF française.
    Dans toutes les époques et tous les genres, il brille : polar, SF de toute inspiration, contemporain... ces nouvelles de toutes les couleurs sont impressionnantes d'intelligence, de profondeur et de sense of wonder !
    On y retrouvera les univers ou personnages de ses romans et ses grands thèmes, écologie, politique, antiracisme, démocratie, féminisme, et autant de personnages inoubliables que de textes.

  • Les résurgences sont des eaux d'infiltration qui remontent à la surface.
    Comme le fantôme d'Ann X revient dans la vie de Stephen, malgré tous les cadavres qu'il a exhumés pour mettre un terme à sa carrière macabre. Comme le grand-père qu'elle a assassiné se rappelle à la mémoire de Naïs au bout d'une lunette de fusil. Comme les trottoirs et les bancs sur lesquels Michel ne dort plus le ramènent à la rue. Les résurgences sont des eaux souvent troubles qui ne sentent jamais très bon.
    Les héros de Transparences sont de retour dans ce nouveau thriller angoissant et, une fois encore, Ayerdhal met à nu avec une terrible lucidité les rouages secrets de la politique.

  • En tant que cybione (CYbernetic BIologic clONE), Elyia Nahm est unique. Comme employée de l'agence d'assurance Ender, qui garantit les constitutions et les systèmes politiques de mille mondes, sa faculté de renaître de ses cendres la rend hélas très remplaçable. Ainsi, elle enchaîne les missions suicides et celles à peine moins impossibles que des Spads sanctionnent en l'abattant lorsqu'elle oublie de rentrer au bercail. Éternellement jeune et privée d'une partie de sa mémoire, elle ne cesse de lutter entre son asservissement programmé, son sens de l'équité et son goût pour la liberté. Si ses morts successives brident sa personnalité, elle n'en reste pas moins rebelle et dévastatrice.
    Cybione est une série foisonnante qui mêle science-fiction, action et intrigue policière.
    Dans un contexte interstellaire où les machinations politiques s'enchaînent à un rythme effréné, l'instinct de révolte de cette héroïne mythique n'est pas sans rappeler le tempérament de son auteur.
    Cette édition réunit les quatre tomes parus à ce jour des aventures intergalactiques d'Elya Nahm.

  • L'Histrion

    Ayerdhal

    La galaxie est au bord de la guerre. Au sein du Daym-l'institution interstellaire où siègent les représentants des treize communautés-, complots et intrigues politiques s'enchaînent sur un rythme frénétique. Hellroy s'apprête à assassiner l'Empereur, son père. Les Taj Ramanes attendent leur heure pour révéler l'étendue de leurs pouvoirs psioniques. Les sciences repoussent sans cesse les limites de leurs technologies, les Nautes celles de l'univers qu'eux seuls connaissent vraiment. Or c'est le moment que choisit Genesis, la créature-monde, pour désigner un nouvel Histrion, le trublion à même d'influencer tous les jeux politiques. Cette fois, l'élu est un marginal aux étranges capacités métamorphiques, qui honnit toute forme de pouvoir et n'entend pas se laisser manipuler...

  • Balade choreïale

    Ayerdhal

    Azir : le premier monde habité découvert par l'humanité. Un monde à la technologie balbutiante, divisé en de minuscules provinces. Une occasion unique pour l'homme de coexister avec une autre espèce intelligente ou de donner libre cours à ses vieilles tentations colonialistes.
    Consciente de ce risque, Nerbrume, la très avisée gouvernante azirie, Chorê de Dashmani, et Méline, ambassadeur du Conseil de l'humanité, tentent de ralllier les habitants Azir pour les convaincre de l'importance de faire front. Mais la tâche est complexe et le temps compté. Bientôt les hommes vont arriver en masse, avec leur technologie et leur réalisme économique, et menacer de changer radicalement le visage de la planète.
    Nerbrume et Méline parviendront-elles à inventer un nouveau mode de coexistence ?

  • Imaginez un art qui, outre les sons et les images, les odeurs, les goûts, le toucher, la perception du mouvement et de l'espace, manipule les sentiments et les émotions avec une telle finesse qu'ils deviennent indiscernables des vôtres. Imaginez des artistes qui projettent directement leurs oeuvres dans l'intimité de votre centre nerveux, excitant tous vos sens, surimposant des émotions dûment composées à votre propre sensibilité dans un spectacle où vous serez tour à tour ou simultanément tous les personnages.
    Maintenant, imaginez le pouvoir que l'exercice de cet art confère à celui qui le maîtrise. Imaginez les enjeux, les conflits d'intérêts, les passes d'armes, les expédients, la fin et les moyens mis en oeuvre pour contrôler le kineïrat. Car c'est de cela qu'il s'agit, à l'échelle des deux cent soixante mondes de l'Homéocratie.

    Ayerdhal met en scène un artiste bohème et libertaire que son succès interplanétaire conduit au doute. Doute sur lui-même et le pouvoir que son influence lui confère, mais dont il refuse pourtant l'exercice.
    Plaidoyer pour l'art et l'artiste comme contre-pouvoir, il y a là une réflexion de précurseur, des scènes de " concerts " visionnaires, mais aussi un formidable portrait d'artiste total, qui ouvre profondément nos perspectives et notre imagination.

  • Sexomorphoses

    Ayerdhal

    « Je leur ai donné l'Histrion, un bouffon aveugle qui aiguillonne chaque Communauté, indifféremment. Un comédien qui peut prendre n'importe quel visage pour torturer les règles, contraignant leurs législateurs à le punir de ses excès, leur faisant découvrir la vertu de ces règles. Un fou dont le roi est l'entité qu'ils animent ensemble, sous l'égide d'une autre entité : moi. » Aimlin(e) est un(e) sexomorphe, capable de changer de sexe à volonté. Genesis, l'intelligence artificielle qui tente de fédérer l'humanité dans l'univers du Daym, a fait d'il/el son Histrion, un trouble-fête, un empêcheur de penser en rond qui tient une place indispensable dans le grand dessein qu'il nourrit pour l'Humanité.
    Mais Aimlin(e), peu apte à se laisser dicter une conduite et Histrion malgré elle/lui, recherche son créateur pour se libérer d'un destin qui pourrait n'être que le fruit d'une programmation. La recherche de son identité l'entraîne dans toute la galaxie en quête du secret de la sexomorphie.

  • Cybione t3 - keelsom jahnaic

    Ayerdhal

    • J'ai lu
    • 13 Novembre 2001

    Science-fiction En Jahnaïc, on chante le reggae, on boit du rhum, on joue au futchibol et on fume la ganja. Parfois aussi, on assassine un ministre ou on fait sauter un commissariat...
    Tout ça est cependant un peu réducteur. C'est en tout cas ce que pressent Elyia Nahm, sans comprendre vraiment quelles raisons poussent l'Agence Ender à s'intéresser à cette jeune et fragile république sans histoires. Encore qu'il paraisse normal que l'assureur des constitutions de mille mondes envisage de garantir la démocratie jahnaïcaine ; après tout, c'est sa vocation.
    Mais quels buts poursuivent alors ceux qui s'obstinent à lui mettre des bâtons dans les roues ?

  • Rainbow warriors

    Ayerdhal

    Mis à la retraite sur requête du Bureau ovale, le général de division Geoff Tyler se voit proposer par l'ancien secrétaire général des Nations Unies de prendre la tête d'une armée privée financée par des célébrités de toutes obédiences. Son objectif : renverser le dictateur d'un État africain. Son effectif : 10 000 soldats dont il faut parfaire la formation. Jusqu'ici tout va bien. Il y a toutefois un détail. Cette armée est presque exclusivement constituée de LGBT. Lesbian, Gay, Bi, Trans...

  • Le chant du drille

    Ayerdhal

    Aujourd'hui l'être humain vit 200 ans. Il a depuis longtemps quitté la Terre originelle, essaimé vers des systèmes planétaires lointains, fondé ses colonies et ses lois interstellaires. Aux confins de la fédération Homéocrate, Taheni est une planète vierge et paradisiaque dont l'équilibre écologique est menacé par les installations humaines. Les Drilles, animaux humanoïdes semblables à des lémuriens et doués d'un chant merveilleux, se pressent par milliers aux portes de la ville pour s'y laisser mourir. Lodève, inspectrice générale des Colonies, est dépêchée pour décrypter cette énigme et enquêter sur les corruptions et complots de la petite société tahenite, qui mettent en cause l'ensemble du système homéocrate.

  • Mytale

    Ayerdhal

    Au premier regard, elle a compris qu'elle devait compter les têtes pour être certaine de ne pas s'emmêler dans le décompte des morceaux de viande qui avaient été ses compagnons...
    2000 ans après que l'Imperium a abandonné des colons sur la planète Mytale, la jeune Fédération Homéocrate y expédie deux cents agents surentraînés. Ils seront tous massacrés, sauf Audham qui devra apprendre à y survivre sans espoir de retour, en proscrite sur une planète ou le maître mot est "mutations".
    Pour cela, elle va traverser des forêts-consciences, affronter les guerriers warches, tromper la magie des mystes, gagner la confiance des esclaves hiumes et des ouvriers beeses. Elle devra aussi composer avec les rebelles humains, illes et nones, et gagner l'affection des ksins, ces chats de la taille d'un tigre qui communiquent par télépathie. Mais que peut-elle esperer dans un monde totalement dépourvu de technologie et dirigé par une poignée de dictateurs immortels ?

    Pour Audham, unique représentante du rêve homéocrate sur une planète figée dans un système inviolable de domination et de castes, beaucoup de certitudes vacilleront sous l'influence des personnages inoubliables qui peuplent ce roman.

  • Voir son frère de coeur devenir ennemi public n°1, il y a de quoi vous saper le moral. Se voir chargé de l'arrêter pour le livrer à qui de droit, ça tourne carrément au cauchemar.

    Un cauchemar bien réel pour Mark Sidzik : Markus Weinmar, son ami et son frère, l'apôtre de l'éthique des énergies, s'est transformé en machine à tuer. Et lui seul peut le retrouver. Faire couler le sang des pollueurs ne relève déjà plus de l'écologie. Mais comment expliquer que les foudres de Markus s'abattent, de préférence, sur les champions de l'énergie propre ? À ce stade, ce n'est pas la folie qu'il convient d'invoquer. C'est une manipulation géante...

  • Parue dans un recueil de nouvelles, ces deux novellas de science fiction possèdent toutes les qualités d'Ayerdhal. A chaque fois il nous emmène sur des planètes dont les habitants sont en proie à l'administration globale qui cherche à uniformiser les modes de vie.

empty