• Le secret du veda

    Aurobindo Sri

    • Fayard
    • 20 Janvier 1983

    Le Véda, ou Connaissance, désigne un ensemble de textes considérés comme les livres sacrés de l'Inde et constitue l'un des plus anciens documents de la pensée humaine, mais son interprétation reste l'objet de multiples controverses. Il s'agit en effet d'hymnes sacrificiels, mêlés à une foule de mythes dont le secret s'est perdu. Censés avoir été révélés à des voyants rishi), ils ont été composés dans une langue archaïque, où abondent images obscures et allégories ambiguës qui semblent avoir des significations multiples.

    Dans cet essai, Sri Aurobindo propose quelques hypothèses pour interpréter ces textes millénaires. Les formules sacrées du Rig Veda, dit-il, sont l'expression d'un culte panthéiste de la nature, mais leur symbolisme hermétique recouvre aussi un système du monde cohérent et une véritable discipline psychologique. Cet enseignement restait caché aux profanes, car les prêtres des temps védiques réservaient l'accès à la science des dieux et à la connaissance de soi aux initiés, seuls à même, par leur conduite intérieure, de suivre le long chemin qui permet de vaincre les ténèbres de l'ignorance et d'accéder à la vérité.

    Cette analyse de la pensée symbolique de ceux que l'on a appelés les " Pères primitifs " est une clé essentielle pour comprendre les grandes écoles philosophiques et religieuses de l'Inde qui, démontre Sri Aurobindo, sont issues du Véda. D'une façon plus générale, elle éclaire le processus de transformation des mythes et les débuts de l'histoire de la pensée.

    Sri Aurobindo (1872-1950) est le fondateur de l'ashram de Pondichéry. Après avoir été chef révolutionnaire au Bengale dont il était originaire, il devint yogi, poète et philosophe. Ses écrits ont eu un grand retentissement dans le monde entier.

  • Le guide du yoga

    Aurobindo Sri

    Aux questions nombreuses et infiniment variées posées constamment par tous ses disciples, Shrî Aurobindo répondait toujours par des explications et des instructions précises, envoyées dans des lettres personnelles. Bien que données à titre individuel, ces indications avaient une portée suffisamment générale pour qu'Aurobindo décide de les rassembler par thème et de les publier, afin d'éclairer le chemin de quiconque voulait comprendre et intégrer l'esprit du yoga.
    Dans la première partie de ce livre, sont traités certains problèmes immédiats devant lesquels se trouvent un jour ou l'autre tous ceux qui veulent pratiquer le yoga. Dans un deuxième temps, il expose les principes fondamentaux, métaphysiques et psychologiques, du but qu'il propose et du chemin que l'on suit dans son yoga.

  • Voici le second tome d'Essai sur la Guîtâ : Vers le suprême secret. Le premier - L'Instructeur divin - avait été salué en ces termes par Jean-Louis Curtis, de l'Académie française «Une lecture indispensable à ceux qu'intéressent la spiritualité hindoue et, d'une façon générale, l'histoire des religions.» Poursuivant son étude magistrale de la Bhagavad-Guîtâ, Sri Aurobindo ne se contente pas, ici, de déchiffrer cette grande Ecriture de l'avenir. Il nous initie, ce faisant, au mystère de notre être et du monde, ainsi qu'au secret de notre libération : «Deviens celui qui pense à Moi, deviens Mon amant et Mon adorateur, Mon sacrificateur, incline-toi devant Moi, tu viendras à Moi. Je m'y engage et te le promets, car tu M'es cher. Abandonne tous les dharmas et prends refuge en Moi seul. Je te délivrerai de tout péché et de tout mal, ne t'afflige point.»

  • Le livre visionnaire de l'un des plus grands penseurs indiens du XXe siècle. Par sa connaissance de la pensée occidentale, par son sens de l'universalité de la quête mystique, Sri Aurobindo est parvenu à rendre accessible à l'esprit moderne les textes fondateurs de la spiritualité indienne.
    Ce livre est la première réédition d'une série d'ouvrages à paraître à l'occasion des 70 ans de la mort du philosophe.

    «Aujourd'hui, nous voyons une humanité rassasiée, mais non point satisfaite par l'analyse victorieuse des aspects extérieurs de la Nature, se préparant à retourner à ses aspirations premières. La plus ancienne formule de la Sagesse promet d'être aussi la dernière : Dieu, Lumière, Liberté, Immortalité.» Sri Aurobindo

  • Révolutionnaire, yogi, philosophe, poète, Sri Aurobindo fait partie de ces êtres hors du commun dont l'oeuvre nous raconte l'histoire d'une « vie divine ». Son enseignement, fidèle à la cosmologie des Védas, se démarque cependant des voies traditionnelles. Par le biais de son « Yoga intégral », il propose une éducation totale de l'homme par un travail simultané sur les fonctions physiques, émotionnelles et mentales, permettant l'ouverture à la « Force » qui génère, organise et transforme la matière vivante. Ainsi, la réalisation du divin en soi ne constitue pas le but ultime, mais la première étape de la grande aventure de la conscience qui doit conduire l'humanité à évoluer jusqu'à sa complète perfection.

empty