• Traitant du sujet 2018 et 2019 d'Histoire médiévale de l'agrégation d'Histoire, cet ouvrage fait le point sur l'histoire d'un sujet transversal tant dans les mondes francs que slaves, vikings, celtes et anglo-saxons.

  • Il y a trois vies en saint Martin de Tours. Celle du soldat, fi ls d'offi cier de l'Empire romain. Celle du fol en Christ, qui, une fois libéré de sa charge militaire, embrasse la vie d'ermite itinérant. Celle de l'évêque, qui ne se soumettra jamais à l'étiquette épiscopale en maintenant une vie de pauvreté radicale.
    Si Martin a aujourd'hui disparu de la mémoire vive des chrétiens, il demeure célèbre pour des faits devenus légendaires, dont l'épisode mémorable du partage de sa cape avec un mendiant qui portera au rang d'universalité son message de charité et son souci des plus humbles.

  • Le haut Moyen Age a une identité propre et la société de cette période, profondément originale, diffère tout autant de la société de l'Antiquité romaine que de la société des temps féodaux.
    C'est en ayant à l'esprit cette spécificité que les auteurs ont composé ce recueil de textes à l'occasion d'une question d'agrégation. Afin de faire ressortir les caractères particuliers de cette période, ils ont rassemblé près de cent trente textes et documents choisis à l'intérieur d'une gamme typologique très large : documents de fouille, textes hagiographiques, notices de plaids, actes de vente, chroniques, poèmes épiques...
    Par leur organisation thématique, ces sources - republiées ou traduites ici pour la première fois - permettent de saisir dans les détails la nature, l'ampleur et le rythme des transformations sociales à l'oeuvre en Occident entre les VIe et XIe siècles. A visée pédagogique, ce livre est destiné aux étudiants et aux enseignants et a pour ambition de mieux faire comprendre une période certes fascinante mais d'une grande complexité.
    L'étude du haut Moyen Age a fait l'objet, en effet, depuis la fin des années 1990, de profondes remises en cause méthodologiques. De nouvelles approches - qui ne cèdent en rien sur les exigences érudites de la méthode historique - sont apparues et ont enrichi la démarche scientifique par l'apport de problématiques relevant de l'anthropologie ; elles ont bouleversé nos connaissances sur ces temps lointains.
    Par les choix que les auteurs ont opérés dans la documentation et par le classement qu'ils ont construit, ce livre prend toute sa place à l'intérieur des débats historiographiques et méthodologiques actuellement en cours.

empty