Sciences humaines & sociales

  • "Qu est-ce qu aimer ? Pourquoi est-ce si important pour l être humain ? Pour penser l amour, il faut repartir du début, et découvrir le rôle qu il joue dans la construction du moi. Un tel chemin permet de dépasser certains préjugés : l amour n est ni uniforme ni tridimensionnel. Selon l auteur, il y a éros et philia, souvent éros puis philia. Et ce qui trace la frontière entre les deux n est pas la sexualité mais bien l intensité et la temporalité. Eros est explosif, exclusif, tandis que philia est le lien qui se distribue dans la multiplicité et la durée."

  • Dans la continuité de La philosophie pour les Nuls, qui a rendu accessible au plus grand nombre une discipline réservée auparavant aux plus érudits, ce nouvel opus de la collection pour les Nuls met à portée de tous les grands textes de la philosophie, expliqués et commentés par l'auteur.
    Du mythe de la Caverne de Platon à l'existentialisme de Sartre, en passant par le Cogito de Descartes et la sagesse chinoise de Confucius, Marie-Line Bretin revient sur tous les textes clés qui ont fait l'histoire mondiale de la philosophie en apportant pour chacun d'entre eux, une mise en contexte, un extrait choisi, un éclairage de l'idée clé et des concepts abordés.

  • Ce manuel de philosophie a pour objectif de permettre au lecteur d'aborder aisément et de manière globale une discipline réputée difficile.
    Organisé en cinq parties subdivisées en dix-huit grands thèmes, assorti d'un index notionnel, il couvre l'ensemble du programme de terminale qui constitue un socle de connaissances fondamentales pour les études supérieures. Chaque chapitre fait l'objet d'un cours clair et rigoureux suivi d'annexes qui commentent des textes clés et approfondissent certaines notions ou faits historiques. Ainsi ce cours de philosophie, très explicite dans ses références, sa démarche et ses prises de position, permettra-t-il au lecteur d'acquérir une culture philosophique suffisante pour réussir examens ou concours.
    Comme tout cours sérieux de philosophie, il invite aussi, et peut-être surtout, son lecteur, en lui dévoilant le mouvement d'une pensée singulière, à faire lui-même l'apprentissage de la pratique philosophique. Le cours de philosophie n'ayant pas d'autre ambition que de rendre les élèves ou les étudiants maîtres de leur propre pensée et conscients de leurs propres fins, la lecture de celui-ci devrait participer à la conversion de la philosophie sauvage et spontanée qu'on pratique tous à ses heures en une philosophie rigoureuse, plus profonde et plus efficace dans son but.

empty