Grund

  • Croc-Blanc

    Jack London

    Mi-chien, mi-loup, Croc-Blanc est né dans le grand Nord canadien, le farouche Wild, où il découvre l'impitoyable loi de la nature. En grandissant, il va également faire l'apprentissage de la cruauté des hommes, ces dieux menaçants auxquels il accepte de se soumettre. Mais son intelligence et sa puissance hors du commun lui permettront de survivre aux mauvais traitements, pour finir par rencontrer un homme bon qui saura lui faire associer respect et amour.

  • Augustin Meaulnes arrive, par « un froid dimanche de novembre », comme pensionnaire au Cours supérieur de Sainte-Agathe. Il partage sa mansarde avec François, le fils de l'instituteur. Son âge et sa personnalité le font vite surnommer « le grand Meaulnes ». Lors d'une escapade nocturne, Augustin arrive par hasard dans un domaine mystérieux où se déroule une fête étrange et poétique, pleine d'enfants. Meaulnes apprend que cette fête est donnée à l'occasion des noces de Frantz de Galais. Il rencontre une jeune fille dont il tombe aussitôt amoureux mais il ne saura d'elle que son nom, « Yvonne de Galais ». Meaulnes, au fil des années qui suivront, n'aura qu'une idée en tête : retrouver « le domaine mystérieux » et la jeune fille qu'il aime. Ses recherches resteront infructueuses. C'est par hasard que son ami François Seurel retrouve la piste de la jeune fille ; il apporte « la grande nouvelle » à son ami Meaulnes, revenu dans son pays. Augustin retrouve enfin Yvonne et l'épouse quelques mois plus tard. Mais pour respecter un serment fait à Frantz, il la quitte dès le lendemain. La jeune femme reste seule aux Sablonnières, recevant les fréquentes visites de François, devenu son voisin. Elle donne le jour à une petite fille, mais meurt deux jours plus tard. François, devenu légataire universel et tuteur de la petite fille jusqu'au retour de son ami, s'installe au domaine et y retrouve un « cahier de devoirs mensuels » découvrant le secret de Meaulnes...

  • La petite Sophie multiplie les bêtises, et son espièglerie la conduit souvent sur la pente dangereuse du mensonge, de la désobéissance ou de la colère.
    Mais chacune de ses mésaventures lui donnera une belle leçon qui l'incitera à devenir meilleure. Avec l'aide de son cousin Paul et de ses douces amies Camille et Madeleine, elle apprendra peu à peu à dompter son naturel impatient pour devenir une petite fille sociable et enjouée.

  • Un grand classique du Moyen Âge.
    "Le Roman de Renart est un recueil de récits médiévaux en vieux français des XIIe et XIIIe siècles. Écrit en prose, il fait la satire des comportements humains en se servant d'animaux. Le monde animal représentant la société du Moyen Âge. Il met en scène des animaux dont les deux principaux sont le loup Ysengrin et surtout le goupil Renart.

    Quentin Greban, qui a illustré de nombreux albums chez Mijade, nous propose sa vision de ce grand classique."

  • Récits de voyages précurseurs dans le domaine du fantastique et de la science-fiction, les parties I et II des Voyages de Gulliver peuvent se lire comme une somme d'aventures riches et mouvementées, lors desquelles Gulliver, humble chirurgien de marine, est amené à découvrir les moeurs des habitants de l'île de Lilliput, qui ne mesurent que 6 pouces de haut, puis à explorer Brobdingnag, pays peuplé de géants.
    Mais ce chef-d'oeuvre est également un pamphlet de la société anglaise du début du XVIIe siècle, qui s'attaque avec humour à la toute-puissance des dogmes... De mesquineries en luttes intestines, de mensonges en vilenies, c'est toute la société qui est remise en question dans cet écrit incontournable !

  • Tartarin de Tarascon est un roman écrit par Alphonse Daudet en 1872.
    Ce livre plein d'humour conte les aventures burlesques de Tartarin, chef des chasseurs de casquettes de Tarascon. Personnage haut en couleurs, il anime les salons des bourgeois de la ville en racontant, avec une verve toute provençale, des chasses aux lions... imaginaires.
    Poussé par la ville, à la suite d'une ultime forfanterie, à partir en Afrique pour une chasse au lion bien réelle, le héros un brin naïf va traverser des aventures peu reluisantes. Son tableau de chasse se résumera à un vieux lion, aveugle et apprivoisé.
    Tartarin épousera même quelque temps les geôles africaines. Berné, moqué, meurtri et atteint au pus profond de sa dignité, Tartarin parviendra pourtant à revenir à Tarascon, et une dernière méprise lui permettra d'être porté en triomphe par ses compagnons.

  • Modèles, Camille et Madeleine de Fleurville le sont assurément ! Âgées de 8 et de 7 ans, ces deux soeurs sont si bonnes, si généreuses et si aimables qu'à leur contact la petite Marguerite de Rosbourg, qui vit avec elles au château, apprend à modérer ses emportements. Même Sophie, la malheureuse orpheline battue par sa belle-mère Madame Fichini et dont les bêtises sont innombrables (et mémorables !), tentera de progresser pour plaire à ses douces amies...

  • La lecture des Lettres de mon moulin fait irrésistiblement briller le soleil et chanter les cigales.
    On se surprend à en lire les dialogues avec un accent du Midi et à humer l'air à la recherche des bonnes odeurs de la Provence. Au fil des histoires, Alphonse Daudet nous narre les anecdotes d'un moment et d'un lieu, de Fontvieille - où se situe le fameux moulin - en passant par la Corse et l'Algérie... Il nous parle aussi de valeurs éternelles - le goût de la liberté, la difficulté d'aimer, la dignité de vivre - et de plaisirs intemporels - les délices de la gourmandise, les vertus du rire...

  • Ecrit à la fin du 19eme siècle, ce texte maintes fois traduit et maintes fois repris au cinéma, a été écrit par Louisa May Alcott. C'est l'histoire de quatre jeunes filles, la raisonnable Margaret (Meg), l'intrépide Joséphine (Jo), la charitable Elisabeth (Beth) et la douce Amélie (Amy). Elles vivent dans le Nord des USA avec leur mère et leur fidèle domestique appelée Hannah. Elles appartiennent à la classe moyenne de la société. L'histoire se passe pendant la Guerre de Sécession. Leur père, pasteur et nordiste est à la guerre. Autrefois, la famille March était une famille riche mais aujourd?hui la vie est dure pour les 4 sours.

    Dans ce roman indémodable Louisa May Alcott s?est probablement peinte sous les trais de Jo, jeune fille non conventionnelle, aspirant à son indépendance et à une autre condition que celle d'une jeune fille résignée.

    La traduction-adaptation proposée ici est celle de P.J Stahl, pseudonyme de Pierre-Jules Hetzel le célèbre éditeur de Jules Verne.

  • "Alice s'ennuie auprès de sa soeur qui lit un livre (« sans images, ni dialogues ») tandis qu'elle ne fait rien. « À quoi bon un livre sans images, ni dialogues ? » se demande Alice. Mais voilà qu'un lapin blanc aux yeux roses vêtu d'une redingote rouge passe près d'elle en courant. Cela ne l'étonne pas le moins du monde. Pourtant, lorsqu'elle le voit sortir une montre de sa poche et s'écrier : « Je suis en retard ! En retard ! En retard !», elle se dit que décidément ce lapin a quelque chose de spécial. En entrant derrière lui dans son terrier, elle fait une chute presque interminable qui l'emmène dans un monde aux antipodes du sien. Elle va rencontrer une galerie de personnages retors et se trouver confrontée au paradoxe, à l'absurde et au bizarre.
    L'illustratrice, Rose Poupelain illustre ici son premier grand texte. Elle est aussi peintre et sculpteur."

  • Avide de liberté et aventurier en herbe, Tom Sawyer est toujours prêt à faire les quatre cents coups ! Il se rêve pirate et le voici naufragé volontaire sur une île déserte.
    Il s'imagine bandit de grand chemin, et il découvre un formidable trésor enfoui dans une grotte ! Ce texte drôle et plein d'émotion, aux multiples rebondissements haletants, vient nous rappeler que le pouvoir de l'imaginaire enfantin est sans limites...

  • Entre les villages de Longeverne et de Velrans, la rivalité est ancienne et savamment entretenue par les enfants.
    Dans les sous-bois, ça castagne avec acharnement, après l'école ! Mais lorsque le chef des Longevernes, l'intrépide Lebrac, est fait prisonnier et dépouillé de toutes les attaches qui font tenir ses vêtements, une véritable guerre se déclenche autour du plus précieux des butins : les boutons !

  • Orpheline, Heidi est confiée à son grand-père, qui vit seul dans un chalet isolé, près de l'alpage.
    La petite fille ne tarde pas à gagner l'affection de son aïeul, pourtant considéré comme un ours par les habitants du village. Les jours s'écoulent en toute harmonie, ponctués par le bruissement des grands sapins, le bêlement des chèvres et les découvertes enthousiastes de Heidi devant une nature si prodigieuse. Jusqu'à ce que l'enfant soit emmenée par sa tante pour être placée dans une famille aisée de Francfort, bien loin de ses montagnes chéries...

  • Cécile Geiger qui avait déjà illustré lesHistoires comme çade Kipling, revient à la collection « Lectures de toujours » avec ce grand classique de la littérature de jeunesse anglo-saxonne.

    Le Livre de la Jungleest un recueil de nouvelles dont chacune raconte une histoire qui se passe dans la Jungle, forêt de l´Inde où vivent des animaux sauvages typiques du pays, ainsi que des hommes. Les nouvelles se succèdent dans un ordre qui n´est pas nécessairement chronologique, et permettent de découvrir par différents côtés la destinée de Mowgli petit d´ homme, son éducation, la vie sociale du monde des animaux, et les lois de la Jungle auxquelles tous sont soumis, les hommes aussi. Les histoires ne sont pas nécessairement chronologiques, ne se déroulent pas toutes dans la jungle indienne (ainsi, l'histoire des phoques se déroule en Alaska) et ne font pas toutes intervenir Mowgli.


    Nous publions dans ce volume Le Livre 1 dans lequel on retrouve :
    O Les frères de Mowgli o La chasse de Kaa o Au tigre, au tigre o Le phoque blanc o Rikki-Tikki-Tavi o Toomai des éléphants o Service de la Reine

  • Pourquoi la baleine n'avale-t-elle que de tout petits poissons ? Pourquoi le chameau a-t-il des bosses sur le dos ? et le rhinocéros une peau pleine de plis ? et l'éléphant une trompe ? C'est comme ça, et pas autrement ! Avec beaucoup d'humour et de poésie, Rudyard Kipling revisite les grands mythes de la création du monde pour apporter des réponses à toutes les questions des enfants-pleins-de sagacité-et-de-curiosité...

empty