Littérature hispanophone

  • romancier, nouvelliste, poète, essayiste et dramaturge, reinaldo arenas (1958-1990) est l'un des écrivains les plus importants des lettres latino-américaines.
    opposant au régime castriste, homosexuel, il a connu la prison et l'exil. cette évocation biographique illustrée de photographies - qui s'est construite sur la trame de séjours des auteurs à cuba et aux etats-unis, à la rencontre de la mère et d'amis d'arenas - est une invitation à mieux connaître une personnalité d'exception.

  • Du 1er. décembre 1967 au 2 décembre 1990 - et donc cinq jours avant de se donner la mort à New York Reinaldo Arenas écrit à Margarita et Jorge Camacho. Pendant près d'un quart de siècle, les Camacho auront été, au-delà du constant soutien financier, des amis soucieux d'alléger les souffrances de l'écrivain, d'inestimables ambassadeurs travaillant sans relâche à la reconnaissance de son oeuvre, et une fenêtre perpétuellement ouverte sur le monde quand il passait des geôles castristes à l'exil intérieur.

empty