• Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

    Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l'école.
    Sicile. Giulia travaille dans l'atelier de son père. Lorsqu'il est victime d'un accident, elle découvre que l'entreprise familiale est ruinée.
    Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu'elle est gravement malade.
    Liées sans le savoir par ce qu'elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d'humanité, leurs histoires tissent une tresse d'espoir et de solidarité.

  • André fut élevé au milieu de ses cousines par son oncle et sa tante dans une maison chaleureuse ; chaque été sa mère descendait de Paris, femme élégante échouée dans la campagne pour quelques semaines. Il fut un enfant soleil, un bonheur à vivre et plus tard un héros de la guerre mais de son père, personne ne parlait. Jusqu'au jour de son mariage : sa mère confie l'identité du père à sa belle-fille qui lui rapportera le propos à son époux. Une faille s'ouvre alors dans le socle de son existence, un manque à combler, le secret du père. Et quelle sorte de force faut-il pour affronter sa propre histoire ?

  • Sylvain Tesson est né en 1972. Aventurier et écrivain, président de la Guilde européenne du Raid, il est l'auteur de nombreux essais et récits de voyage, dont L'axe du loup . Son recueil de nouvelles Une vie à coucher dehors , s'inspirant de ses pérégrinations, reportages et documentaires, a reçu le prix Goncourt de la nouvelle 2009. Dans les forêts de Sibérie a été couronné par le prix Médicis essai 2011 et Berezina par le prix des Hussards 2015 et le prix de la page 112.

    2014. "L'année avait été rude. Je m'étais cassé la gueule d'un toit où je faisais le pitre. J'étais tombé du rebord de la nuit, m'étais écrasé sur la Terre. Il avait suffit de huit mètres pour me briser les côtes, les vertèbres, le crâne. J'étais tombé sur un tas d'os. Je regretterais longtemps cette chute parce que je disposais jusqu'alors d'une machine physique qui m'autorisait à vivre en surchauffe. Pour moi, une noble existence ressemblait aux écrans de contrôle des camions sibériens : tous les voyants d'alerte sont au rouge mais la machine taille sa route. La grande santé ? Elle menait au désastre, j'avais pris cinquante ans en dix mètres.

    Corseté dans ce lit étroit, je m'étais dit à voix presque haute : Si je m'en sors, je traverse la France à pieds. Je m'étais vu sur les chemins de pierre ! Je voulais m'en aller par les chemins cachés, flanqués de haies, par les sous-bois de ronces et les pistes à ornières reliant les villages abandonnés. Il existait encore une géographie de traverse pour peu que l'on lise les cartes, que l'on accepte le détour et force les passages. Loin des routes, il existait une France ombreuse protégée du vacarme, épargnée par l'aménagement qui est la pollution du mystère. Une campagne du silence, du sorbier et de la chouette effraie...

    Parole tenue. Pour peu que l'on veuille regarder et prendre le temps, il existe des sentiers qui ne sont pas, ou plus, fréquentés et qui permettent de voir la France comme une terre nouvelle et inconnue." Terroir, aventure, superbe écriture... tout y est !

  • À 40 ans, Solène, qui a tout sacrifié à sa carrière d'avocate, s'effondre dans une sévère dépression. Pour l'aider à reprendre pied, son médecin lui conseille le bénévolat. Peu convaincue, Solène répond à une petite annonce qui éveille sa curiosité : « Cherche volontaire pour mission d'écrivain public ». Envoyée dans un foyer pour femmes en difficulté, le « Palais de la Femme », elle déchante?: les résidentes sont méfiantes, insaisissables. Solène va cependant peu à peu gagner sa place et se révéler étonnamment vivante. Elle va aussi comprendre le sens de sa vocation : l'écriture.
    Près d'un siècle plus tôt, Blanche Peyron, Cheffe de l'Armée du Salut en France, rêve d'offrir un toit à toutes les exclues de la société, ce sera le « Palais de la Femme ». Laetitia Colombani nous invite à y entrer pour découvrir ses habitantes, leurs drames et leur misère, mais aussi leurs passions, leur puissance de vie, leur générosité.

    Ce livre est le destin croisé de ces deux femmes.

  • "La rivière à l'envers - Tomek" est le premier tome de deux (suite : La rivière à l'envers - Hannah) À 13 ans, Tomek tient tout seul l'épicerie de ses parents et se fait fort, par défi, de proposer tout ce que l'on cherche, tout le nécessaire, enfin, presque... C'est alors qu'Hannah vient au magasin acheter de l'eau de la rivière Qjar, celle qui coule à l'envers. Tomek ignorait ce qu'était cette eau?; la jeune fille le lui apprend?: «?C'est l'eau qui empêche de mourir, vous ne le saviez pas???» Hélas le jeune garçon n'a pas cela en stock. Intrigué et tombé sous le charme, Tomek part en quête de cette eau, traverse des mondes extraordinaires et vit des aventures incroyables.

    L'écriture de Jean-Claude Mourlevat est limpide, belle, simple et nous touche.

    Régulièrement étudié à l'école, adapté au théâtre, "La rivière à l'envers" est un classique de la littérature jeunesse dans la catégorie 9-12 ans mais pourra également enchanter tous les publics de 9 à 99 ans !

    Cette histoire, qui se passe en un temps où ni les jeux télévisés, ni les grandes surfaces, ni même les téléphones portables n'existaient, a reçu le Prix des Incorruptibles 2002.

  • De 10 à 90 ans !

    A douze ans Michael embarque avec ses parents sur un voilier pour faire le tour du monde. Une nuit, alors qu'il est de quart, il tombe du bateau avec sa chienne Stella. Accroché à son ballon de foot il résiste le plus longtemps possible mais finit par s'évanouir... Pour se réveiller échoué sur une île du Pacifique ! Seul avec Stella, comment survivre ? Presque au bord de l'épuisement, Michael trouve un matin de la nourriture et de l'eau douce qu'une main inconnue a déposées à ses côtés.

  • Un hymne à la nature, un hymne de six mois, en pleine forêt, au bord du lac Baïkal. Beaucoup ont révé de le faire sans jamais décider de le réaliser. Les paysages, le temps qui passe, l'humour souvent. une formidable exploration de soi et des humains bien qu'il n'y en ait que très peu au cours de ce récit :

    « Assez tôt, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m'installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie.
    J'ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal.
    Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j'ai tâché d'être heureux.
    Je crois y être parvenu.
    Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à la vie.
    Et si la liberté consistait à posséder le temps ?
    Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence - toutes choses dont manqueront les générations futures ?
    Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. » Prix Médicis Essai 2011

  • «?-?Vous souffrez d'une forme de routinite aiguë. - Une quoi ? - Une routinite aiguë. C'est une affection de l'âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de sens... - Mais... Comment vous savez tout ça ? - Je suis routinologue. - Routino-quoi?? » Camille, trente-huit ans, a tout pour être heureuse. Alors pourquoi le bonheur lui glisse-t-il entre les doigts ? Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement pour l'aider, elle n'hésite pas?: elle fonce. À travers des expériences étonnantes et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves...

  • Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « Mr Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui mène le bal, c'est la mère, imprévisible et extravagante. Elle n'a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
    L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

  • Berezina

    Sylvain Tesson

    Octobre 1812, Napoléon entame la retraite de Russie. 4000 kilomètres d'une course mortelle contre la faim et la neige, où les hommes, harcelés par les cosaques, devenaient fous. Deux cents ans plus tard Sylvain Tesson décide de mettre ses pas dans ceux de l'empereur. Pour ça il lui faut : de la neige, du froid, le géographe Cédric Gras, le photogra-phe Thomas Goisque, deux amis russes, trois side-cars soviétiques et beaucoup, beaucoup d'humour. Un récit très drôle, où l'on galope à 80 km/h (l'Oural ne va pas plus vite).


    Berezina a été récompensé du Prix de la page 112 et du Prix des Hussards.

  • De l'âme

    François Cheng

    François Cheng, membre de l'Académie française depuis 2002, est à la fois poète (en 2000 il reçoit le prix Roger Gallois pour ses essais et son recueil de poèmes Double chant), romancier et essayiste (Assise, 2014). Il est membre du Haut Conseil de la Francophonie. Il a été promu officier de la Légion d'honneur en 2009.

    «Sur le tard, je me découvre une âme .» Une amie vieillissante écrit à François Cheng pour lui demander de lui parler de l'âme. En sept lettres lumineuses, profondes mais très abordables, l'auteur lui répond?: «La pensée indienne le nomme Aum, la pensée chinoise Qi, la pensée hébraïque Ruah, la pensée arabe Rûh, et la pensée grecque Pneuma [... ]; toutes les pensées traditionnelles lui donneront un nom particulier désignant une entité identique : l'âme.» En 2017 le Prix d'honneur du jury pour la spiritualité de l'oeuvre est remis à François Cheng pour son roman De l'âme et pour l'ensemble de son oeuvre.

  • Il n'y a qu'un seul roman - et nous en sommes à la fois les auteurs et les personnages?: l'Histoire. Tout le reste est imitation, copie, fragments épars, balbutiements. C'est l'Histoire que revisite ce roman-monde où, tantôt homme, tantôt femme, le narrateur vole d'époque en époque et ressuscite sous nos yeux l'aventure des hommes et leurs grandes découvertes. Cette vaste entreprise d'exploration et d'admiration finit par dessiner en creux, avec ironie et gaieté, une sorte d'autobiographie intellectuelle de l'auteur.

  • Dans le tome 1 de "La rivière à l'envers", Tomek nous entraînait dans son incroyable quête : trouver la rivière Qjar et son eau qui empêche de mourir.

    C'est maintenant au tour d'Hannah de nous raconter les aventures qui l'ont conduite sur la vertigineuse Route du Ciel, puis à travers le désert jusqu'au village de Tomek, à la recherche de l'eau qui rend immortel. Son récit nous fait découvrir des contrées nouvelles, mais on y retrouve aussi des paysages connus : la Forêt de l'Oubli, la prairie, l'océan...

    Régulièrement étudié à l'école, adapté au théâtre, "La rivière à l'envers" est un classique de la littérature jeunesse dans la catégorie 9-12 ans.

    Cette histoire, qui se passe en un temps où ni les jeux télévisés, ni les grandes surfaces, ni même les téléphones portables n'existaient, a reçu le Prix des Incorruptibles 2002.

  • Un jeune homme achète aux enchères un carton de photos qu'il «?poste?» sur internet. Aux vues des réactions, il comprend qu'il a entre les mains des clichés d'exception, et pourtant, l'auteur des photos, Vivian Maier, est une parfaite inconnue?!
    Gaëlle Josse retrace la vie de cette américaine d'origine française, au passé chaotique, qui fut nourrice pour survivre. Les témoignages collectés, certains documents disponibles, les photos de l'artiste et enfin l'imagination de Gaëlle Josse donnent une biographie romancée subtile. Comme l'écriture de l'auteur, comme les photos de Vivian Maier?!

  • Imaginez... Vous êtes en vacances à Bali et peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux sage local. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où... Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas... heureux. Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d'une existence à la hauteur de vos rêves. Auteur de romans psychologiques, Laurent Gounelle est un spécialiste des sciences humaines formé en France et aux Etats-Unis. Ses livres expriment sa passion pour la philosophie, la psychologie et le développement personnel.

  • Dans cette afghanistan des talibans où la canicule, les ruines de l'après-guerre et l'abattement des esprits dominent, deux hommes et deux femmes cherchent comment retrouver goût à la vie.
    Ce sont les femmes qui aideront leur mari à retrouver des sentiments humains et à refuser la déchéance et pourtant elles sont dans l'ombre, sévèrement traitées et contraintes par le système politique. dans ce roman magnifique, qui est aussi un hymne à la femme, yasmina khadra a su mettre au jour avec le talent d'une langue épurée et une grande lucidité la complexité des comportements dans les sociétés musulmanes déchirées entre le féodalisme et la modernité.

  • Répondant à des questions qui se posent de manière de plus en plus pressante, Pierre Rabhi oppose au consumérisme et à l'épuisement programmé des ressources de la planète, des solutions simples, judicieuses et pleines de bon sens. Est-ce que l'homme est condamné à l'anéantissement pour que l'argent coule à flot ? Non. Il nous propose une vision pragmatique et possible d'un véritable retour au bonheur.

  • Dans un restaurant de Tel-Aviv, une femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients.
    A l'hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d'origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l'attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d'urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds : il s'agit de sa propre femme. Comment admettre l'impossible, comprendre l'inimaginable, découvrir qu'on a partagé, des années durant, la vie et l'intimité d'une personne dont on ignorait l'essentiel ? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien...

  • Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps en cette nuit de révéler à Nine un passé soigneusement caché... Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimé?? À qui appartient cette mystérieuse cabane?? Et ce vélo rouge, posé sous l'escalier??

    Au fil d'un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial.

    Quand l'aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.

  • Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, seul, aigri, méchant, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps?? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche ou abricot. Son plus grand plaisir?? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son coeur.
    Un livre drôle pour une cure de bonne humeur?!

  • Jackson, Mississippi, 1962. Dans quelques mois, Martin Luther King marchera sur Washington pour défendre les droits civiques. Mais dans le Sud, toutes les familles blanches ont encore une bonne noire, qui a le droit de s'occuper des enfants mais pas d'utiliser les toilettes de la maison. Quand deux domestiques, aidées par une journaliste, décident de raconter leur vie au service des Blancs dans un livre, elles ne se doutent pas que la petite histoire s'apprête à rejoindre la grande, et que leur vie ne sera plus jamais la même. Passionnant de bout en bout, "La Couleur des sentiments" a bouleversé l'Amérique et déjà conquis plus de deux millions de lecteurs, parmi lesquels un certain Steven Spielberg.

empty