Urban Comics

  • Une aberration végétale vagabonde au coeur d'un marais de Louisiane.
    Consciente, rêveuse d'une humanité fantasmée et amoureuse, la Créature du Marais évolue en même temps qu'elle pose son regard sur le monde. D'un lieu à l'autre, ses errances l'amènent à faire de nombreuses rencontres. Parmi celles-ci, John Constantine semble sortir du lot. En lien étroit avec le monde de l'occulte, ce Britannique au cynisme singulier lui fera prendre conscience de l'étendue de ses pouvoirs.

  • Loin de la Louisiane qui l'a vue naître, la Créature vient de livrer un âpre combat aux portes du Paradis et de l'Enfer. Il est temps pour elle de retrouver son marais, mais celui-ci n'a plus rien de la tranquillité qui l'habitait. Sa femme, Abby, est absente. Assignée en justice pour « crime contre-nature », elle a été contrainte de fuir. Le temps n'est plus à la paix désormais, et la colère, qui commençait à sourdre dans le coeur de la Créature, laisse bientôt place à la rage; celle, violente et profonde, de la Sève tout entière.

  • Pour la première fois depuis longtemps, John Constantine expérimente une période d'accalmie. Aucune créature démoniaque, ni fantôme de toute sorte ne vient perturber son quotidien. Sa dernière affaire en date n'avait même rien de surnaturel, bien qu'elle l'ait profondément bouleversée. Alors John trouve refuge chez des amis et entame un voyage personnel inattendu. Après tout, si les problèmes ne viennent plus à lui, rien ne l'empêche d'aller les chercher de son plein gré. Mais parviendra-t-il à se sauver lui-même ?

  • Jason Woodrue, un brillant scientifique, vient de découvrir une créature au coeur d'un marais de Louisiane. Le monstre végétal éveille sa curiosité de chercheur ainsi que celle de son patron, lequel décide de se l'approprier.
    Mais la créature humanoïde est habitée par la mémoire d'un homme, et n'entend pas se laisser faire...

  • Bienvenue dans un monde déchu, un monde peuplé de démons et des fantômes nourris des erreurs passées de John Constantine.

    Trop malin pour s'abandonner complètement aux charmes de la magie noire, il n'en reste pas moins un homme, faillible, dont les choix dangereux impactent hélas bien trop souvent son entourage. Face au démon Nergal et aux plans messianiques des Croisés de la Résurrection, Constantine devra garder la tête froide pour minimiser les dommages collatéraux.

  • Survivre dans une prison de haute sécurité gouvernée par des brutes où tout signe de faiblesse est synonyme de mort certaine, telle est la mission de John Constantine. Dans le labyrinthe perfide des gangs et des gardiens corrompus, il devra naviguer avec prudence, en évitant par tous les moyens le big boss de ce lieu de perdition.

  • La réputation de John Constantine n'est plus à faire. Il est sans aucun doute un expert de la souffrance, tant physique que psychologique, et les décennies passées à côtoyer les forces surnaturelles lui ont maintes fois révélé la vraie nature de la magie et le prix à payer pour la manipuler. Maintenant qu'il a pu souffler ses quarante bougies, le tribut qu'il lui reste à verser s'avère bien plus lourd que prévu et l'avenir prometteur qu'il imaginait avec Kit Ryan est subitement remis en question.

  • Après avoir affronté les hommes et créatures démoniaques les plus dangereuses de Londres, John Constantine, magicien cynique et désinvolte devenu enquêteur, doit aujourd'hui faire face à un ennemi qu'il ne peut ni duper ni distancer : le cancer. Le diagnostic ne lui donne que quelques mois à vivre. Un temps qu'il va devoir mettre à profit pour trouver un échappatoire. Un salut inespéré qu'il trouvera peut-être auprès des Seigneurs des ténèbres.

  • Devenir père n'est chose facile pour personne, mais cette évidence prend une tout autre envergure lorsque les enfants en question sont trois démons assoiffés de vengeance.
    Et ce n'est pas John Constantine qui pourra dire le contraire. En s'en prenant à l'un des êtres qu'il chérissait le plus, ils ne lui laissent finalement que peu d'alternatives : se rendre en Enfer aux côtés d'un guide des plus étrange. Toutefois, John survivra-t-il à ce voyage périlleux au coeur des limbes ? Ses retrouvailles avec un ennemi longtemps oublié pourrait bien compromettre sérieusement ses plans.

  • Pour le commun des mortels, John Constantine est mort en prison depuis presque deux ans, ce qui n'est pas pour déplaire au principal concerné.

    Après tout, avec la vie qu'il menait, il est sûrement mieux là où il est. Mais sa famille en pense-t-elle autant ? Il décide donc de se rendre à Liverpool pour voir sa soeur Cheryl, où il découvre les invraisemblables conditions dans lesquelles elle vit. Il n'en fallait pas plus pour ramener John Constantine à la vie.

    (contenu : Hellblazer #175-188).

  • Lorsque Constantine apprend que son ancien amour a été brutalement assassiné, il se lance sans aucune hésitation à la poursuite du dangereux et mystérieux criminel. Qui a bien pu s'en prendre à la jeune femme et, surtout, pourquoi ? Quelles vérités John est-il sur le point de mettre à jour ? Sa quête est-elle uniquement motivée par une soif de vengeance ou cache-t-elle de plus sombres motivations ? Le voyage risque d'être éprouvant.

  • Les portes entre notre monde et l'au-delà sont désormais ouvertes, et celui que l'on surnomme le Chien de l'Ombre n'a pas tardé à les franchir, provoquant des élans de violence et de folie chez tous ceux qui ont eu le malheur de croiser sa route.
    Pour en venir à bout, Constantine va devoir réunir une équipe d'experts en sciences occultes, mais tout ne se passera pas comme prévu... Incapable de se rappeler qui il est et où il se trouve, le sorcier anglais erre désormais dans les rues de Londres, seul et vulnérable...

  • John Constantine poursuit son voyage à travers les États-Unis, nostalgique de ses années passées à Londres où il écumait les bars avec son groupe punk, les Mucous Membrane. Il faisait alors partie d'une génération en colère désabusée que l'avenir n'avait rien à lui offrir. Il n'imaginait pas croiser la route de tant de créatures démoniaques au cours de sa sordide carrière, et surtout pas celle d'un groupe de « patriotes », déterminés à éliminer quiconque ne remplirait pas les critères du « véritable américain ».

empty