Samir

  • "Une grosse tête hérissée de cheveux roux ; entre les deux épaules une bosse énorme dont le contrecoup se faisait sentir par-devant ; un système de cuisses et de jambes si étrangement fourvoyées qu'elles ne pouvaient se toucher que par les genoux, et, vues de face, ressemblaient à deux croissants de faucilles qui se rejoignent par la poignée ; de larges pieds, des mains monstrueuses ; et, avec toute cette difformité, je ne sais quelle allure redoutable de vigueur, d'agilité et de courage ; étrange exception à la règle éternelle qui veut que la force, comme la beauté, résulte de l'harmonie. Tel était le pape que les fous venaient de se donner.
    On eût dit un géant brisé et mal ressoudé."

  • Emprisonné en 1964, Nelson Mandela ne sera libéré que vingt-sept-années plus tard. Pourtant, pendant cette période, il continue à diriger la lutte contre l'apartheid à la tête de l'ANC, devenant un symbole à la stature mondiale.

  • Dans un train parcourant l'Afrique du Sud, un jeune avocat indien est jeté hors du wagon de première classe. C'est un homme de couleur et il devra voyager dans le fourgon. La conviction s'impose alors à Gandhi du combat à mener pour l'indépendance de l'Inde, un combat, se jure-t-il, qui sera non violent.

  • Militant syndicaliste brésilien défenseur des seringueros, les ouvriers du latex, Chico Mendes s'est illustré dans la lutte contre la déforestation de la région amazonienne. Ses convictions lui valurent d'être assassiné en 1988.

  • Droit devant

    Emmanuelle Rey

    • Samir
    • 8 Octobre 2019

    Ça fait déjà trois jours que Mauve, Tito et Diamond marchent le long de l'autoroute, sous le soleil brûlant de juillet. C'est Mauve qui a tout décidé, sur un coup de tête, lorsqu'elle a compris que, cette fois, sa mère avait vraiment déconné. Et, à quinze ans, hors de question d'être séparée de ses deux frères de huit et deux ans et d'être encore envoyés dans d'énièmes familles d'accueil pourries.
    Alors les trois enfants, talonnés par la police, marchent, fuyant Montpellier et leur quotidien chaotique.
    Ils marchent pour trouver Thierry et Martine dont Mauve se rappelle les sourires et le poulet à la ratatouille.
    Ils marchent droit devant vers Marseille et la Pointe rouge, avec l'espoir d'une nouvelle vie.

  • Basile et Messaoud sont ravis : ils vont pouvoir assister au combat de catch organisé dans leur ville. Ils connaissent Ali Gattor, le champion redoutable. Mais ils ignorent qui est son adversaire, Rhino Feross. Toute la journée ils s'interrogent sur l'identité de ce dernier : serait-ce le boucher, le facteur ? Ou pourquoi pas l'instituteur ?
    Lorsqu'ils assistent au combat, les garçons sont éblouis : Rhino Feross, malgré son physique moins imposant que celui d'Ali Gattor, finit par remporter la victoire grâce à son agilité et sa souplesse. À l'issue du combat, Basile et Messaoud se rendent dans les vestiaires dans l'espoir d'enfin découvrir qui se cache sous le masque du nouveau champion... Quelle n'est pas leur surprise lorsqu'ils découvrent la mère de Basile sous le costume de Rhino !

  • J'ai 14 ans, je m'appelle Charlotte et ma vie était normale. Non, pas normale, ultra-normale, aussi plate qu'un trottoir... Jusqu'au jour où j'ai fait la connaissance de Murphy. Vous ne connaissez pas Murphy?? Le démon de la malchance, le roi de la poisse, l'empereur de la lose?! Si vous le rencontrez, un bon conseil, fuyez?! Surtout si, comme moi, vous avez gagné au loto.

  • La casquette à trous

    ,

    • Samir
    • 14 Novembre 2019

    Idriss est extrêmement timide : souvent dans la lune et très réservé, il n'arrive pas à se faire de copains à l'école et a beaucoup de mal à s'exprimer. Un jour, il fait la rencontre d'un vieux monsieur un peu excentrique qui lui propose de lui prêter sa vieille casquette à trous, qui aurait le pouvoir de libérer sa parole. Idriss, bien que sceptique, accepte. Après l'avoir portée une nuit sans que rien ne se passe, il va au parc et réussit à parler à ses camarades de classe, comme si les mots sortaient tous seuls de sa bouche. Lorsqu'il rentre à la maison, la casquette a deux trous de plus ! Puis lors d'un rêve, il s'envole sur le dos d'une cigogne et crie dans le ciel. Quand il se réveille la casquette a cinq nouveaux trous. Idriss se sent libéré, il peut enfin se faire des amis et s'amuser ! Le vieux monsieur lui révèle alors que les trous représentent son âge, 7 ans et qu'il devra à son tour offrir la casquette magique à un autre enfant pour l'aider.

  • Vive s'adresse aux enfants qui sont en train d'apprendre à lire. Simples, répétitifs et abondamment illustrés, ces albums leur permettent de devenir de vrais lecteurs, en ne leur donnant à lire que des mots déchiffrables.
    Quel plaisir de pouvoir dire :
    « J'ai lu un vrai livre tout seul, en entier, et j'ai tout compris ! »

  • Caballero

    Lénia Major

    • Samir
    • 28 Juin 2016

    Jusque-là brillant élève, Genaro Reyes, collégien en 3e, par peur d'être rejeté par ses camarades, ne travaille plus en cours. Cette stratégie s'avère payante puisqu'il fait maintenant partie d'une bande de jeunes qui va le pousser à boire jusqu'au coma. Choqués par son comportement, ses parents décident d'envoyer Genaro en Espagne chez Pepito, cousin de sa mère, qui tient un refuge pour galgos (lévriers).
    « La punition » se révélera très rapidement salutaire et transformera totalement le jeune adolescent. Genaro va alors découvrir un monde inconnu, celui de la souffrance et de la cruauté infligées aux galgos. Mais c'est pourtant là qu'il va connaître le vrai sens de l'amitié, le combat pour une cause, le sens de l'entraide et de l'acte gratuit et également le sentiment amoureux avec sa rencontre avec Lucy, jeune bénévole espagnole passionnée.

  • Un frère et une soeur grandissent côte à côte. L'aîné grimpe toujours plus haut, nage toujours plus vite... tandis que la fillette reste dans l'ombre. Jusqu'au jour où c'est à elle d'entrer dans la lumière et d'accomplir ses propres exploits, alors que son frère se fragilise dans un corps lourd et fatigué.

  • Louise est grande, très grande. Elle regrette le temps béni où elle était la plus jeune de la famille, où tout le monde la chouchoutait.
    Une question la hante: et s'il était possible de rapetisser ? Louise n'est pas du genre à baisser les bras, même si inverser la courbe du temps paraît une opération bien délicate...

  • Vive s'adresse aux enfants qui sont en train d'apprendre à lire. Simples, répétitifs et abondamment illustrés, ces albums leur permettent de devenir de vrais lecteurs, en ne leur donnant à lire que des mots déchiffrables.
    Quel plaisir de pouvoir dire :
    « J'ai lu un vrai livre tout seul, en entier, et j'ai tout compris ! »

  • Captifs

    Lénia Major

    • Samir
    • 7 Novembre 2018

    UNE CAGOULE SUR LA TÊTE.
    LE COFFRE D'UNE VOITURE.
    NOIR, PEUR. NON?!

    C'est tout ce que j'ai eu le temps de ressentir quand mes doigts ont effleuré le chouchou que je voulais simplement ramasser.

    Je m'appelle Sean, j'ai treize ans et j'ai un don. Ce don, la Souvenance, me donne la capacité de lire le passé des objets et des gens, rien qu'en les touchant?: une véritable malédiction qui m'isole de tout et de tous.
    Mais à qui appartient ce chouchou qui m'a plongé dans un kidnapping?? Apparemment à Sylvia, treize ans aussi, et fille du futur patron de ma mère...

  • La cape noire

    Sophie Grangerat

    • Samir
    • 18 Octobre 2017

    Un jour, il était peut-être trois heures du matin, un enfant étrange et merveilleux, nous a regardés pour la première fois.

  • Que ferais-tu ?

    Guido Van Genechten

    • Samir
    • 19 Mai 2018

    Que ferais-tu si tu te réveillais demain matin avec des bois sur ta tête ?
    Une drôle de question, à laquelle il n'est sans doute pas facile de répondre...

  • Lo disporition

    ,

    • Samir
    • 25 Octobre 2012

    Paul, Jeanne et Léa doivent réciter un long poème lors du spectacle de fin d'année de l'école. Un long poème ce n'est pas toujours facile à apprendre. Et quand le trac se met de la partie, cela complique encore les choses. Par chance, les enfants découvrent une mystérieuse potion magique qui pourrait leur être d'un grand secours. Mais le problème, avec la magie, c'est qu'elle o porfois des effets bizorres.

  • Aladdin

    Antoine Galland

    • Samir
    • 15 Septembre 2015

    Histoire d'Aladdin ou la lampe merveilleuse.

    Elle prit de l'eau et un peu de sable fin, pour la nettoyer ; mais, à peine eut-elle commencé à frotter cette lampe, qu'en un instant, en présence de son fils, un génie hideux et d'une grandeur gigantesque s'éleva et parut devant elle, et lui dit d'une voix tonnante :
    - Que veux-tu ? Me voici prêt à t'obéir, comme ton esclave et celui de tous ceux qui ont la lampe à la main, moi avec les autres esclaves de la lampe.

  • Ma tante, qui adore lire, déménage dans un petit appartement. Vous me direz, jusque-là, il n'y a rien d'exceptionnel. Mais quand on a, comme elle, des tas et des tas de livres, les ranger devient un vrai problème de maths! moins, peut-être, de suggérer quelques arrangements à tantine?...

  • Moment d'échange entre une petite fille et sa grand-mère. Les parents de la fillette disent que grand-mère est vieille et triste, mais la fillette n'est pas d'accord ! Pour elle, grand-mère est belle et drôle, et surtout, elle a tout plein d'histoires à raconter, ce qui captive la petite-fille.

  • Un sou au souk

    ,

    • Samir
    • 25 Décembre 2014

    Un petit sou nommé Bakchich se balade de main en main, d'échoppe en échoppe dans le souk. Le lecteur l'accompagne tout au long de la journée et découvre avec lui les différents objets et métiers du souk.

  • Nouvelles gauloises

    Marwan el Ahdab

    • Samir
    • 8 Janvier 2019

    La Gaule offre de nombreux visages. Sous la domination de Rome, elle regroupe des provinces qui conservent, en partie, les caractères des peuples qui les composent. La vie quotidienne y est connue grâce aux auteurs de l'Antiquité et aux découvertes archéologiques. Mais avant cela, pour sa période indépendante, les sources littéraires font défaut : l'histoire de la Gaule se confond alors avec un passé de légendes. Les arts qui y voient le jour nous semblent encore bien singuliers. D'aucuns prétendent même que les Bretons auraient pour ancêtres les Phéniciens...

empty