Littérature traduite

  • Soigner les problèmes de peau selon Hildegarde de Bingen Nouv.

    Gingembre, violette, poire, menthe, iris, rose... La nature nous offre de nombreux remèdes pour prendre soin de notre peau.
    La religieuse bénédictine Hildegarde de Bingen avait déjà compris, il y a 800 ans, que notre peau est le miroir de notre santé. Son approche par l'alimentation et les méthodes naturelles permet de rompre le cercle vicieux des affections cutanées. Avec des recommandation pour 15 maladies de peau, près de 60 recettes de remèdes et des conseils alimentaires.

  • Au XIIe siècle, la bénédictine Hildegarde de Bingen a observé de grands principes de santé qui sont aujourd'hui une référence incontournable de la santé naturelle.
    Elle a décrit le milieu favorable à la maladie où se développent les agents infectieux à l'origine du cancer. Stimulation du système immunitaire et entretien de la santé intestinale selon les principes hildegardiens permettent une prévention du cancer et d'autres maladies. Elles rejoignent les découvertes les plus récentes de la médecine moderne sur l'alimentation anticancer.

  • Les principes établis au XIIe siècle par la bénédictine Hildegarde de Bingen sont aujourd'hui une référence incontournable de la santé naturelle.
    Toutes différentes, toutes uniques ! Il n'y a pas pour Hildegarde un modèle absolu pour l'équilibre et la santé féminins. Elle nous apprend à nous adapter à la constitution de chacune et à nous reconnecter au biorythme qui marque les différents âges de la femme.
    Après avoir posé ces bases, l'ouvrage présente les maladies fréquentes et une importante série de recettes de remèdes naturels. Il décrit comment l'alimentation permet de préserver sa santé grâce aux forces curatives des aliments. Enfin, il explique comment faire une véritable détox aussi bien physique que mentale !

  • La médecine d'Hildegarde de Bingen, religieuse bénédictine du XIIe siècle, est plus actuelle que jamais. Parallèlement au progrès dans le domaine médical, on observe le développement de nombreuses maladies chroniques dites « de civilisation », dont le cancer, les rhumatismes ou le diabète... Dans cet ouvrage, le naturopathe allemand Wighard Strehlow partage le fruit de plus de trente années d'expérience d'une médecine holistique aux résultats surprenants, prenant en compte le lien entre le corps, l'âme et l'esprit. Il propose un programme de cure complet, avec des traitements spécialement élaborés, qui reposent sur cette oeuvre géniale selon laquelle l'homme doit vivre en harmonie avec une nature faite pour lui.

  • Magic Messi

    Luca Caioli

    • Rocher
    • 15 Septembre 2011

    "El Pajarillo" (l'oisillon), "la Pulga" (la puce), autant de surnoms sous lesquels le gamin de Rosario voletait sur la pelouse pelée des terrains vagues de son enfance.
    Mais derrière le gringalet des stades de village, se cachait une future légende. Après ses débuts au Newell's Old Boys, le mythe est en marche. Des dribbles, des feintes, des passes, des tirs, des buts, des trophées par brassées sous les couleurs flamboyantes du FC Barcelone, où l'on pratique le meilleur football du monde. On voit en lui un nouveau Maradona pour la sélection argentine. A l'aide de nombreux témoignages de proches, famille, coéquipiers, entraîneurs et d'interviews inédites avec l'enfant prodige, ce livre revient sur son destin hors du commun.
    Du haut de ses deux Ballons d'Or, l'Argentin a conquis la planète foot. Où s'arrêtera Messi ?

  • " Quand ils déclarent leur amour, les Japonais ne se posent pas la main sur le coeur, mais sur l'estomac.
    Ils sont persuadés que l'âme se trouve dans le ventre. C'est pourquoi ils se font hara-kiri : ils mettent leur âme en liberté. Ils se prouvent ainsi qu'ils sont des êtres métaphysiques, mais c'est un moyen bien douloureux. Les fils qui relient l'homme à sa patrie peuvent être très différents - une grande culture, un peuple puissant, une histoire glorieuse. Mais le fil le plus solide, c'est celui qui va de la patrie à l'âme.
    C'est-à-dire au ventre. Ce ne sont déjà plus des fils, mais des câbles, des cordages de marine. Le peuple, la culture, l'histoire, on peut en discuter jusqu'à l'aube. Mais prenez le vobla (un gardon de la Caspienne) : y a-t-il là quelque chose qui prête à discussion ? Nos recettes ne sont pas tirées du Grand Larousse de la cuisine, bien sûr, mais elles ont un avantage indéniable : ce sont les nôtres.
    Elles ont été élaborées par la sagesse collective des masses laborieuses, elles sont imprégnées de l'odeur (et des vapeurs avinées ?) de la mère patrie. Peut-on renier ces choses-là ? Il se trouvera pourtant toujours des végétariens et des athées pour affirmer que l'âme, ça n'existe pas. Mais il n'y a rien de sacré pour ces gens-là, et ce n'est même pas la peine d'en parler. "

  • Dzogchen, l'état de " grande perfection " naturelle de l'esprit, représente le coeur du bouddhisme tibétain, ses instructions en sont la quintessence.
    L'idée centrale de cette voie est que l'essentiel est déjà là, et qu'il importe donc de se détendre, d'abandonner les constructions de l'ego pour retrouver la fraîcheur naturelle et primordiale de l'esprit.
    Cet ouvrage regroupe deux catégories d'instructions, en apparence contradictoires. Les premières expliquent comment il faut faire l'effort de s'entraîner afin de développer les qualités nécessaires à cette voie d'éveil : ce sont les indispensables pratiques préliminaires.
    Les secondes invitent l'étudiant à se détendre, à s'ouvrir et à développer la confiance, afin que l'Être puisse se révéler de lui-même, sans effort : ce sont les précieuses " instructions secrètes " de la Grande Perfection.

  • Le vin nu

    Alice Feiring

    Le vin nu, c'est le vin sans falbalas, tel qu'en soi-même il doit être : franc, surprenant, provocant, vivant, charnel, inaltéré.
    Le vin nu, le vin naturel, se tient aux antipodes de ce qui se produit aujourd'hui si massivement dans le monde et qu'Alice Feiring qualifie de "surfait, sur-boisé, hors de prix et bien trop trafiqué", tout en attestant qu'il est parfaitement possible de faire du bon (voire de l'excellent) vin - à condition que les vinificateurs veuillent bien prêter l'oreille moins aux sirènes du marché et davantage à la nature, en cessant de recourir aux adjuvants et aux produits chimiques.
    Mais peut-être n'est-il pas si simple qu'il y paraît de laisser le vin se faire... Trois ans auparavant, Alice Feiring a relevé le défi qu'on lui proposait : s'essayer à la vinification naturelle. Dans Le Vin nu, elle rend compte de cette aventure - tour à tour paisible et endiablée, mais toujours révélatrice - en même temps qu'elle explore par le menu les fascinantes coulisses du monde du vin naturel et les rencontres qu'elle y a faites avec ses figures emblématiques : Jacques Néauport, Marcel Lapierre, Pierre Overnoy, et quelques autres.

  • Descendants des fameux chevaux du Wild West américain, les mustangs du Nouveau-Mexique ont failli disparaître par la faute des rigueurs d'une nature inhospitalière, et surtout de l'incroyable négligence des hommes. Parqués dans une zone militaire, sur laquelle l'armée se livrait à toutes sortes d'expérimentations, c'est par dizaines que ces chevaux furent soudain frappés, en 1994, d'une mort aussi subite que mystérieuse. Afin de sauver les deux mille survivants, on fit appel à Don Höglund, vétérinaire équin réputé. Il organisa et mena une équipe de cow-boys, de soldats, de professionnels, afin de les évacuer et de les sauver ainsi d'une mort certaine. C'est cette extraordinaire aventure que raconte ici Don Höglund.

empty