Rocher

  • Le livre de référence de la tradition et de la mythologie celtes par l'un des plus grands spécialistes de l'histoire des civilisations, auteur notamment des Mythes grecs et de La Toison d'or. Un livre de référence qui restitue la magie, la fécondité et la permanence d'une civilisation dont l'Occident est en grande partie issu. Le Styx, la Déesse blanche, la Triple Muse, les Sept Piliers, l'alphabet des arbres..., la mythologie celte est un vivier dans lequel les civilisations postérieures ont largement puisé. Si l'on savait qu'il existait une réalité mythologique, on apprend, grâce à Robert Graves, que cette réalité, loin d'être tarie, irrigue toujours notre pensée et nourrit notre avenir.

  • Cet ouvrage est un recueil de pensées et de maximes d'Alexandra David-Neel, issues notamment de son carnet de notes et de sa correspondance.

  • Le Reiki, art de guérison holistique, est un chemin de développement et d'évolution de l'être. Sa pratique est un moyen réel de parvenir à l'épanouissement du corps, de l'âme et de l'esprit, ainsi qu'à la guérison spirituelle. Dans cette étude approfondie de ses origines sacrées et de ses différents degrés, qui contient de nouvelles informations inédites, une large place est réservée à sa dimension interne et aux pratiques méditatives qui y sont reliées. Reiki, sagesse et compassion complète L'Art et la pratique spirituelle du Reiki, en exprimant pleinement la force, la beauté, la sagesse et l'amour/compassion inconditionnels du Reiki. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

  • On me demande souvent : Êtes-vous voyant ? Bien sûr, beaucoup, en parlant de moi, disent que je suis un médium - mais le seul qualificatif que je voudrais mériter, c'est d'être juste selon les lois de Dieu.
    Les témoignages de ceux qui ont été aidés par mes lectures peuvent être lus comme du bla-bla pour défendre une certaine vision de la médecine, mais il est injuste de ne pas y voir quelque chose de plus profond. Ces témoignages apportent la preuve que le malade a reçu un plus grand bienfait encore que la guérison. Ce livre est l'histoire de mon expérience personnelle dans ce domaine très particulier de la parapsychologie.
    Depuis soixante-quinze ans, les prédictions de celui qu'on nomma le prophète endormi (1877-1945) ont inspiré des millions de personnes à travers le monde. Délivrées à travers les nombreuses lectures qui firent sa célébrité, ses révélations sur les voyages de l'esprit, la réincarnation, les civilisations anciennes ou l'astrologie sont toujours d'actualité, ainsi que ses conseils plus prosaïques sur la santé et l'alimentation.
    Ecrits par Edgar Cayce, puis dictés à sa secrétaire, enfin complétés par des documents autobiographiques tardifs, ces Mémoires retracent toute l'histoire de l'auteur, de sa jeunesse difficile à ses premières visions, qui le convaincront d'embrasser la vocation de " guérisseur ". La notoriété ne se fera pas attendre, lui donnant l'occasion de prodiguer ses conseils à un nombre croissant de patients, ce qu'il aborde toujours avec le même esprit d'humilité et de compassion pour les autres, malgré les difficultés matérielles et l'ostracisme d'une partie des institutions, révélateur des mentalités de l'Amérique profonde de l'époque.
    Edités pour la première fois, ces Mémoires révèlent ainsi le contexte historique et le cheminement spirituel d'un des voyants les plus célèbres du XXe siècle.

  • Se basant sur les récentes théories scientifiques issues de la physique et de la biologie, Fritjof Capra propose dans ce nouvel ouvrage un cadre théorique fondamental qui lui permet d'aborder les grands défis socio-économiques du XXIe siècle. Les découvertes récentes de la théorie de la complexité ont dégagé un ensemble de nouveaux concepts : interactions des organismes avec l'environnement, complémentarité du processus et de la structure, concept d'émergence, rôle et évolution du langage, etc. Ces notions, qui sont en jeu aussi bien dans les organismes et les écosystèmes vivants que dans notre organisation sociale et économique, permettent d'aborder sous l'angle systémique les problèmes auxquels se confrontent aujourd'hui nos sociétés. La complexification du management des organisations humaines, la multiplication des réseaux, l'essor des biotechnologies, la mondialisation économique (et son impact social, écologique et culturel) sont des données nouvelles qui vont avoir une influence majeure sur l'évolution de l'humanité. Leur compréhension globale, en termes de totalité systémique, incite l'auteur à privilégier un écodéveloppement qui seul semble pouvoir garantir un développement durable des sociétés humaines. A travers une approche scientifique, et non idéologique, des problèmes sociaux et écologiques de notre temps, le nouveau livre de Fritjof Capra propose une alternative fondée et rationnelle aux ravages du capitalisme mondial. Synthétisant les grands courants de la pensée scientifique contemporaine, il offre une réponse aux questions de plus en plus pressantes que soulèvent notamment les mouvements altermondialistes.

  • Ce livre est le reflet d'une pratique personnelle. Il a pour but de permettre au lecteur de découvrir et de vivre la spiritualité au quotidien, en construisant lui-même, harmonieusement, son propre développement. Il s'agit d'un livre ouvert, qui propose, qui vise à susciter une réflexion personnelle. Il ne prétend pas apporter de solutions toutes faites, ni de réponses formatées. Il s'efforce, en revanche, d'éclairer le fonctionnement de certains outils essentiels - l'écoute, l'observation de soi, le changement, l'intuition, la prière, l'humour, etc. - sur lesquels chacun pourra fonder sa propre démarche spirituelle. Ne s'enfermant jamais dans une croyance ou dans un dogme, l'auteur présente ici une spiritualité affranchie des différentes confessions religieuses, une spiritualité qui se définit d'abord comme une manière d'être. L'homme a tous les moyens à sa disposition pour mener une vie épanouie, sereine et constructive. À lui de s'en servir. À lui de vouloir s'en servir. À lui de vouloir apprendre à s'en servir.

  • "Quiconque a eu le bonheur de rencontrer Rabbi Menahem Mendel Schneerson, le dernier Rabbi de Loubavitch de mémoire bénie, s'en souviendra jusqu'à la fin de ses jours. C'était l'un des grands Maîtres du hassidisme contemporain, et selon certains, du hassidisme tout court. Son influence s'étendait à tous les continents. En Russie comme au Maroc, en Australie comme au Népal, en Israël et en France, ses émissaires portaient sa parole et répandaient son message aux communautés juives dispersées. Ses adeptes lui réservaient une admiration et une fidélité sans bornes. Ils ne faisaient rien dans la vie sans sa bénédiction. Et lui savait inspirer, conseiller, guider. Grâce à lui, l'existence en exil devenait tolérable, et l'attente du Messie passionnante. La biographie de Rabbi Menahem Mendel - et beaucoup plus - se trouve dans ce livre. L'auteur ne se contente pas de raconter sa vie et son oeuvre. Il le situe dans le contexte spécifique de Loubavitch et, plus généralement, dans celui du mouvement hassidique depuis ses origines. Et il le fait avec ferveur et érudition", Elie Wiesel.

  • Nouvelle édition actualisée et complétée de textes retrouvés.
    Cet ouvrage avait été voulu, conçu et réalisé par René Nelli dès 1959, dans le but d'offrir au lecteur, sous une forme accessible - en traduction française - mais avec un souci permanent de rigueur historique et d'intelligence critique, l'ensemble des textes originaux écrits par les cathares, qui datent des XIe-XIVe siècles. Ecritures cathares se compose d'un apocryphe bogomile (I'Interrogatio Johannis ou Cène secrète), de deux traités (Traité anonyme et Livre des deux Principes), de trois rituels (rituel latin de Florence, rituels occitans de Lyon et Dublin), textes présentés, traduits et commentés par René Nelli.
    Ces écrits cathares rectifient avec infiniment de précision et de sensibilité la vision, parfois à l'emporte-pièce, des inquisiteurs, qui fut longtemps la seule source documentaire à disposition des chercheurs. Ils complètent heureusement l'information, là où béait une lacune, réorientent des perspectives qui paraissaient déroutantes. Décrit et décrié comme hérésie manichéenne par la polémique catholique médiévale, le catharisme se définit comme exigence chrétienne, dans ses propres livres.

  • Le Reiki, art de guérison holistique, est un chemin de développement et d'évolution de l'être. Sa pratique est un moyen réel de parvenir à l'épanouissement du corps, de l'âme et de l'esprit, ainsi qu'à la guérison spirituelle. Dans cette étude approfondie de ses origines sacrées et de ses différents degrés, qui contient de nouvelles informations inédites, une large place est réservée à sa dimension interne et aux pratiques méditatives qui y sont reliées.

  • Depuis la découverte, par l'homme de Neandertal, de la scission entre vie et mort, entre corps et esprit, chaque grande civilisation a tenté de répondre aux interrogations suscitées par la mort, le plus souvent par le mythe de l'immortalité.
    Mais est-ce vraiment un mythe ? A certains moments, les hommes ont vraiment espéré qu'ils pourraient devenir " dieu ", justement en franchissant les portes de la mort. Mort et Immortalité nous invite à découvrir toute la variété des idées et des rites attachés à la mort et à l'immortalité. Car des premières tombes garnies d'offrandes du paléolithique aux pratiques liées à la réincarnation dans les sociétés agricoles, ces conceptions n'ont cessé de se modifier.
    Ainsi l'Egypte antique inaugure la foi en un pharaon devenant étoile dans la mort, au prix de la conservation intacte de sa momie, tandis que certains peuples du Proche-Orient, plus pessimistes, estiment que même les dieux sont mortels, déclenchant une grave crise dans les idéaux. Des Celtes aux Grecs, des Chinois aux Européens du Moyen Age, ces différentes visions vont s'enrichir encore, s'opposer parfois, jusqu'aux croyances qui nous animent aujourd'hui.
    Passionnant voyage à travers le temps, cet ouvrage, par sa clarté et son érudition, permet de mieux penser un des derniers grands tabous de notre civilisation.

  • Si la biologie moléculaire a permis de mettre à jour les éléments fondamentaux de la vie, elle n'a pas résolu pour autant tout le mystère de la complexification, de l'intégration et de l'interrelation des organismes vivants avec leur environnement.
    Récemment, de nouvelles interprétations sont apparues dans la communauté scientifique pour tenter de comprendre ces systèmes vivants complexes : " théorie dynamique des systèmes ", " théorie de la complexité ", " dynamique non linéaire ", " dynamique des réseaux ", etc. Les attracteurs étranges, les fractales, les structures dissipatives, l'auto-organisation et les réseaux autopoiétiques en sont les concepts clés.
    Pourtant, jusqu'à aujourd'hui, aucune approche synthétique ni aucune interprétation globale intégrant l'ensemble de ces nouvelles découvertes dans un contexte unifié, et l'exposant au public de façon cohérente, n'a été proposée. C'est le défi que relève cet ouvrage, qui représente une avancée fondamentale pour comprendre le monde qui nous entoure. Cette compréhension débouche sur la notion d'" écologie complexe " défendue par Fritjof Capra, qui expose les idées révolutionnaires apparues ces dernières années dans ce domaine.

  • Entreprise par les hommes dès la fin du IVe millénaire, la construction de pyramides s'arrêta seulement au XVIe siècle, lorsque le Pérou et le Mexique furent envahis par les Espagnols.
    Pendant presque cinq millénaires, de nombreuses civilisations, éparpillées sur toute la surface du globe, se consacrèrent avec beaucoup d'énergie et une grande dévotion à l'édification de ces monuments grandioses, révélateurs de leur profond sentiment religieux et de l'importance qu'ils attribuaient aux rituels. Toutes ces cultures, échelonnées dans le temps sur de grandes ces géographiques, partageaient-elles les mêmes desseins et les mêmes archétypes ? Ou le concept même de pyramide cacherait-il un témoignage dont nous venons à peine de saisir les grandes lignes ? Robert M.
    Schoch démontre que l'apparente relation entre les pyramides d'Égypte et d'Amérique, mais aussi d'Extrême-Orient et pays du globe, ne relève pas de simples coïncidences, mais que ces constructions seraient plutôt le fruit des nombreux contacts interculturels des premières civilisations, dont l'importance a jusqu'ici largement minimisée par les experts en la matière. Depuis l'Antiquité, de grands navigateurs auraient diffusé le concept de pyramide à travers tout le globe, et notamment sur le prétendu " Nouveau Monde " des Amériques.
    Cette théorie permet de reconsidérer l'histoire des civilisations antiques et le " mystère " des pyramides sous un tout autre jour.

  • " Il y a bientôt trente ans, Glenn H.
    Mullin arrivait à Dharamsala et commençait à s'intéresser à l'oeuvre des dalaï-lamas. J'admire la constance avec laquelle il a mené sa recherche et me demande parfois s'il n'en sait pas plus que moi sur le sujet. Au dire de nombreuses personnes, ses livres témoignent de son aptitude à rendre accessible tout ce qui concerne le Tibet et à le faire comprendre aisément aux non-spécialistes. C'est pourquoi je me réjouis de voir publier un ouvrage qui, pour la première fois, présente la biographie de tous les dalaï-lamas ainsi que des exemples de leurs écrits.
    Je prie pour que les lecteurs y trouvent un peu d'inspiration dans leur quête de paix intérieure. Il leur permettra, je l'espère aussi, d'évaluer le rôle joué par les dalaï-lamas dans l'histoire du Tibet, et l'importance de celle-ci dans la transmission et la pratique vivante de la tradition spirituelle féconde qui a pour nom le bouddhisme tibétain. " (Extrait de la préface de TENDZIN GYAMTSO, 14ème dalaï-lama).
    Cet ouvrage sans équivalent - le plus complet paru en Occident sur le sujet - retrace l'histoire de sept siècles de lamaïsme, à travers les portraits des quatorze saints lamas qui se sont succédé au Tibet depuis le XIVe siècle. Ces portraits biographiques, politiques et religieux sont complétés par les traductions de leurs principaux écrits (textes religieux, poèmes, prophéties, etc.), permettant ainsi d'accéder à leur enseignement spirituel.
    Grâce à la richesse et à la rareté des sources convoquées, on découvrira l'histoire méconnue de ces personnages remarquables, maîtres religieux qui se démarquèrent tantôt par un rôle social et politique majeur, tantôt par une personnalité atypique et attachante.

  • " Ce que l'on cherche en Grèce, en Egypte, c'est la trace d'un passé vénérable.
    Ce que l'on trouve aux Indes, c'est le passé vivant et présent. Mais, pour peu qu'on sache interroger cette réalité éternelle, on y découvre aussi peut-être l'avenir puisque c'est le pays des révolutions en profondeur ; et ce pays-là - non la Russie, non l'Amérique, non les Allemagnes - apporte au monde une doctrine et des méthodes véritablement originales, c'est-à-dire coulant de source et remontant à l'origine [...] " Lanza del Vasto a pu traverser les Indes sans nourrir de ces préjugés qui ont fait la pâture des représentants de la jacassante Europe.
    Lanza s'est approché de Gandhi en disciple ; après avoir reçu de celui-ci le nom de Shantidas, il s'est conformé aux règles, aux jeûnes et aux travaux manuels ; Gandhi a honoré Lanza de son amitié, de sa confiance ; grâce à lui, les portes se sont ouvertes au voyageur. Lanza del Vasto a passé deux années aux Indes.

empty