Requins Marteaux

  • Un marcheur somnambule trébuche sur un caillou anodin et c'est alors le début d'une étonnante réaction en chaîne qui va tenir en haleine le lecteur tout le long des 48 pages de cette bande dessinée de l'auteur belge José Parrondo. Cette sarabande graphique menée sur un rythme d'enfer met aux prises une invraisemblable tripotée de personnages plus ou moins «proteïformes». Une colonie de fourmis frondeuses, un promeneur en haut de forme, un couple de poissons belliqueux, etc... se télescopent pèle-mêle et réinventent même à l'occasion quelques-unes des plus belles inventions de l'homme : la roue, le levier... rien que ça... en tout simplicité... ni plus ni moins !!!
    Dans cette véritable apologie du mouvement perpétuel, l'auteur bringuebale ses personnages sans ménagement au cours d'un palpitant voyage au fil de l'eau... liquide, solide et gazeuse...
    Un récit tout en rondeur qui tourne en rond, ponctué d'onomatopées et autres bruitages divers et empreint de cet étrange poésie minimaliste et bruitiste si chère à Parrondo.

  • Flip et Flopi

    Moolinex

    Avec Flip et Flopi l'école buissonnière tient plus de l'opération punitive que de la promenade innocente.
    Blagues violentes, pyromanie, défonce minable et attentats à la pudeur hissés au rang des beaux arts, font de nos deux lascars la hantise de tous les éducateurs spécialisés. Irrécupérables, ils enchainent les mauvais coups à un rythme effréné dans cette superbe anthologie de leurs aventures préalablement publiées dans la revue Ferraille première mouture. Dans un style souvent imité, mais jamais égalé, Moolinex livre une magnifique bande dessinée initiatique pour délinquants juvéniles motivés. Une nouvelle fois les éditions Requins Marteaux s'avèrent être l'ultime refuge pour les criminels en herbe. Comme quoi, dans le Tarn échec scolaire réussi rime avec intégration professionnelle.

empty