Puf

  • Au carrefour des sciences de l'homme et de la vie, la psychologie sociale a développé un domaine propre : celui de la communication, des représentations sociales, de la dynamique des groupes, des émotions collectives et des idéologies.
    Cette collection présentera des ouvrages français, européens et américains qui contribuent de manière originale d la connaissance de ces processus. elle vise ainsi à marquer la présence et l'identité de la psychologie sociale dans le champ intellectuel. l'ego-écologie se fonde sur une épistémologie naturaliste, dynamique et structurale pour l'étude des processus identitaires comme expression de la subjectivité humaine en interaction constante avec l'environne-ment.
    L'identité apparaît alors comme un système de mémoire spécifique (mémoire é-motionnelle) dont le soubassement est constitué par une activité inconsciente, accompagnant comme pensée de fond ou d'arrière-plan les représentations qu'une personne se fait d'elle-même, d'alter et de la société. l'investigateur multistade de l'identité sociale (imis), déjà utilisé dans de nombreuses études, est présenté ici dans sa version la plus récente.
    Ii permet d'accéder au système identitaire dans sa dynamique propre à tous et à chacun lors d'un échange dialogique, tout en se prêtant à une analyse textuelle ; c'est ainsi que l'on peut montrer les sources identitaires de certains écrits de sartre, de nietzsche, de quelques romantiques allemands et de paul de tarse.

  • Introduction, 1 1 - L'étude de l'argumentation, 5 L'idée d'intervention, 5 L'approche formelle, 11 L'approche discursive, 18 2 - Le problème du signe, 29 Points de vue classiques, 29 Un point de vue naïf, 40 Schématisations et modèles, 46 3 - La communication discursive, 57 La transmission d'information, 58 La résonance, 60 L'activité du destinataire, 71 4 - Une logique naturelle, 79 Une logique des objets, 82 Une logique des sujets, 96 Les raisonnements, 104 5 - Analyse des schématisations, 117 Le sens d'une schématisation, 117 Premier exemple, 119 Deuxième exemple, 126 Troisième exemple, 129 Conclusion, 143 Bibliographie, 147 Index des noms, 155 Index des matières, 159


  • la dialogicité, c'est-à-dire l'aptitude de l'esprit humain à concevoir, créer et communiquer à propos des réalités sociales en termes d'altérité - qu'il y ait accord ou réaction - est la condition sine qua non de la pensée humaine.
    les représentations sociales se différencient radicalement des représentations mentales ou des représentations collectives : enracinées dans l'histoire et la culture, elles se manifestent dans le discours public et la pensée sociale à propos de phénomènes fondamentaux de la société, qu'ils aient trait à la politique, l'écologie ou la santé. la théorie des représentations sociales place donc la communication et les concepts liés au changement au coeur même de la psychologie sociale.
    ivana markovà, dont l'immense culture fait se rencontrer l'est et l'ouest, la science et la philosophie, l'antiquité et l'actualité, associe dans une perspective originale les deux concepts de dialogue et de connaissance sociale, apportant une contribution marquante à la psychologie sociale, aux sciences humaines et à l'étude de la communication.

  • La collection "Psychologie sociale", dirigée par Jean Maisonneuve, professeur émérite à l'Université de Paris X-Nanterre, et Serge Moscovici, directeur d'études à l'EHESS, présente des travaux français ou étrangers qui offrent des synthèses pluridisciplinaires dans le domaine de la psychologie sociale et des champs connexes des sciences humaines.

  • Par-delà ses aspects d'oracle, la propagande est d'abord le miroir fidèle de nos vies. Mais s'il est fidèle, ce miroir est tenu en main et les éclairages sont réglés par les "agents du pouvoir". Sans pour autant être aimés, ces agents du pouvoir ont besoin de notre consentement pour que nous regardions le miroir. Et la psychologie sociale a la vertu de fournir quelques amarres pour tenter de résister à cette fascination du miroir. Une analyse intéressante de plusieurs instants de nos vies en société.


    Comment la propagande modèle la citoyenneté. L'influence s'avance masquée en évitant d'annoncer qu'elle va s'exercer, la propagande a découvert l'art du camouflage. Cet ouvrage explore les relations entre propoagande et citoyenneté à partir de trois points de vue coordonnés : modes de connaissance, modes de communication et modes de sociabilité. Il inscrit l'analyse de la propoagande dans le cadre général de l'analyse de la culture et évite les données techniques pour s'appuyer sur la littérature, l'actualité et l'histoire.
    "La psychologie sociale a peut-être cette vertu de nous fournir quelques amarres solides et, avec un peu de chance, de nous donner assez de lucidité pour percevoir la vraie nature de celles qui produisent "leur chant harmonieux, assises dans une prairie autour d'un grand amas d'ossements d'hommes et de peaux en putréfaction"(Odyssée, Chant XII trad Leconte de Lisle)".

  • La collection "Psychologie sociale", dirigée par Jean Maisonneuve, professeur émérite à l'Université de Paris X-Nanterre, et Serge Moscovici, directeur d'études à l'EHESS, présente des travaux français ou étrangers qui offrent des synthèses pluridisciplinaires dans le domaine de la psychologie sociale et des champs connexes des sciences humaines.

  • La collection "Psychologie sociale", dirigée par Jean Maisonneuve, professeur émérite à l'Université de Paris X-Nanterre, et Serge Moscovici, directeur d'études à l'EHESS, présente des travaux français ou étrangers qui offrent des synthèses pluridisciplinaires dans le domaine de la psychologie sociale et des champs connexes des sciences humaines.

  • "A l'image de Caïn le jaloux, le violent, et d'Abel le doux, le pacifique, les relations fraternelles longtemps négligées par les recherches psychosociales, mêlent d'une manière fascinante conflits et proximité sentimentale, sociabilité et indépendance, désir de fusion et besoin de différenciation. S'appuyant sur une enquête empirique inédite, l'ouvrage décrit les relations fraternelles d'un échantillon d'adolescents et démontre l'influence considérable qu'ont sur elles la dynamique familiale, ainsi que les identités de sexe et d'âge. Loin d'être uniquement fonction des psychologies individuelles, les relations fraternelles s'inscrivent dans les réalités familiales et sociales contemporaines.


    Table des matières Introduction Germanités de l'ailleurs Germanité et modernité Conflits fraternels et psychanalyse Coopération fraternelle, 11 Rangs de naissance et différenciation, 14 Chapitre 1 - Dimensions d'analyse et méthode d'observation La famille comme une unité de personnalités en interaction Le conflit comme lien social Trois axes d'analyse Méthode d'observation Objectifs Première partie L'opposition Chapitre 2 - Le conflit La fréquence des conflits fraternels Les interdépendances Les différences socioculturelles Les inégalités de traitement La famille : un système en conflit Une hypothèse alternative : l'équilibre de Heider Variables sociodémographiques Le modèle général Conclusion Chapitre 3 - La violence La fréquence de la violence fraternelle Les facteurs de la violence fraternelle Violence réciproque ou germain battu ?
    Communication et violence physique Deuxième partie La coopération Chapitre 4 - Les coalitions Les coalitions dans la famille L'opérationnalisation des coalitions La fréquence des coalitions fraternelles Variables sociodémographiques Les facteurs de formation des coalitions Les partenaires des coalitions parents-enfants Coalitions et milieu social Chapitre 5 - Les sentiments La rivalité fraternelle La proximité affective Différenciation ou ressemblance ?
    Une taxonomie des sentiments fraternels Les identités sociodémographiques Sentiments et fonctionnement fraternel La décohabitation Chapitre 6 - La communication Fréquence de la communication fraternelle La communication selon le sexe Communication et rang de naissance Les autres communications Le conflit conjugal Le divorce Chapitre 7 - Les échanges et les aides, 116 La fréquence des aides et des échanges, 117 La réciprocité des échanges fraternels, 121 Échanges et rang de naissance Base sentimentale et base normative de l'aide fraternelle Les aides d'orientation Chapitre 8 - Sociabilité et pratiques sociales L'interdépendance temporelle La télévision La discussion Une sociabilité pour chaque sexe ?
    L'effet des différences d'âge et de l'âge du germain Sociabilité fraternelle et cohésion familiale Sociabilité fraternelle et sociabilité avec les pairs Décohabitation et sociabilité fraternelle Troisième partie La différenciation Chapitre 9 - Le leadership La répartition du pouvoir et de l'influence L'effet des statuts La théorie des ressources Pouvoir et activités Pouvoir et asymétrie des échanges Autres facteurs L'influence La comparaison sociale comme processus d'influence Les différentes formes du leadership fraternel Chapitre 10 - Les rôles Rôles et prérequis fonctionnels de la famille Rôles, rang de naissance et sexe La parentification de l'aîné Soeur aînée, frère cadet La complémentarité des rôles fraternels La division du travail Décohabitation et rôles Identités socioculturelles Synthèse et conclusions Vers une typologie Liens fraternels, culture et structures sociales, 206 Une spécificité complexe Annexe Bibliographie Index des auteurs, 229 Index des notions, 233

  • La collection "Psychologie sociale", dirigée par Jean Maisonneuve, professeur émérite à l'Université de Paris X-Nanterre, et Serge Moscovici, directeur d'études à l'EHESS, présente des travaux français ou étrangers qui offrent des synthèses pluridisciplinaires dans le domaine de la psychologie sociale et des champs connexes des sciences humaines.

  • La collection "Psychologie sociale", dirigée par Jean Maisonneuve, professeur émérite à l'Université de Paris X-Nanterre, et Serge Moscovici, directeur d'études à l'EHESS, présente des travaux français ou étrangers qui offrent des synthèses pluridisciplinaires dans le domaine de la psychologie sociale et des champs connexes des sciences humaines.

empty