Religion & Esotérisme

  • Aujourd'hui, le rapport entre religion et violence passionne un grand public, qu'il s'agisse de croyants, d'agnostiques ou d'athées. L'intérêt pour cette problématique est intensifié par la montée des fondamentalismes qui inquiète, suscite de multiples débats ou inspire de nombreuses publications, tant en Europe qu'au niveau mondial.
    L'introduction de cet ouvrage montre, en retraçant la genèse de l'ouvrage, que le fait religieux est omniprésent aux quatre coins du monde. Ensuite, dix spécialistes, toutes et tous d'envergure internationale, venant d'horizons très divers et représentant plusieurs disciplines, livrent des regards croisés enrichissants : Rachid Benzine, Édouard Delruelle, Marie d'Udekem-Gevers, Guido Dierickx, Gérard Haddad, Virginie Larousse, Roland Lutz, Anne Morelli, Attiya Radouane et Jacques Scheuer.

  • L'ouvrage analyse les arguments rationnels classiques en faveur de l'existence ou de la non-existence de Dieu, selon trois points de vue : l'agnosticisme, l'athéisme et le théisme.Les auteurs étudiés sont regroupés selon la classification hégélienne : voie cosmologique, anthropologique, métaphysique. Chaque argument est étudié selon un même schéma : une présentation brève de l'auteur, ses positions sur la question de Dieu, les points forts et les points faibles de son argumentation.

  • Cinq études d'exégèse biblique. Les deux premières s'intéressent à la théologie dans la Bible à travers une approche de Dieu comme être de parole dans la Bible hébraïque et à l'étude du récit chez saint Jean. La seconde partie de l'ouvrage s'attache à la Bible comme fondement de la théologie d'après trois orientations : dogmatique, patristique et spirituelle.

    La foi cherche l'intelligence et la théologie s'élabore comme intelligence de la foi. Quand elle se tourne vers l'Écriture, la théologie est à l'écoute de son âme : elle veut apprendre de Dieu qui Il est. Comme intelligence de la foi, la théologie est présente à même la Bible : les études de cet ouvrage sur le personnage de Dieu dans l'Ancien Testament et sur le Christ dans l'évangile de Jean en témoignent. Le recueil s'interroge ensuite sur la Bible en théologie dogmatique, patristique et spirituelle : comment la Bible est-elle « l'âme de la théologie » ? Quelle place pour les Évangiles dans les Exercices spirituels d'Ignace de Loyola ?

    Après Bible et littérature (1999), Bible et histoire (2000), Bible et droit (2001), Bible et sciences (2002), Bible et économie (2003), Bible et médecine (2004), Bible et sciences des religions (2005), ce livre est le huitième d'une série consacrée à la confrontation entre la Bible et une discipline qui ordonne le savoir, l'expression et l'action. Un projet porté par les Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix (Namur).

  • Quelle est l'origine du monothéisme biblique et quel sens reconnaître à ce « Dieu Un » ? Comment la religion chrétienne est-elle née et comment le Nouveau Testament en raconte-t-il la naissance ? Quel est le rapport entre la Bible et le Talmud dans le judaïsme ? En reconnaissant Moïse, Abraham et Jésus comme prophètes, quel statut l'islam accorde-t-il à la Bible ? L'Écriture est-elle une pomme de discorde ou un ferment d'unité entre catholiques et protestants ? Quelques questions évoquées dans ce recueil : un projet universitaire de culture et de paix. Il permet d'entrer dans l'intelligence des monothéismes et de voir la place de la Bible chez tous les fils d'Abraham qui vivent dans ce que l'on appelle, à tort ou à raison, les « religions du livre » : judaïsme, christianisme, islam.
    Avec des études de J.-N. Aletti, P. Faure, R. Krygier, E. Platti, A. Schenker.

  • Bible et philosophie : mariage de l'eau et du feu? Antagonisme de la Révélation et de la raison? Pas forcément. Après avoir établi le cadre théorique d'une saine relation entre les deux, cet ouvrage collectif propose plusieurs itinéraires : comment la Révélation de Dieu au buisson ardent, dans son "Je suis celui qui est", inspire-t-elle la philosophie? Comment Jésus et Socrate présentent-ils des profils parallèles et divergents ? Comment l'Écriture est-elle au coeur des oeuvres de Lévinas et de Ricoeur? La Bible, un don à la philosophie, intempestif et incandescent. P. Gilbert, métaphysicien, professeur à l'Université Grégorienne de Rome. F. Mies, bibliste et philosophe, chercheur qualifié du FNRS aux FUNDP (Namur). L. Rizzerio, philosophe, professeur aux FUNDP (Namur). A. Thomasset, théologien moraliste, professeur au Centre Sèvres de Paris.

  • Bible et droit : la confrontation est inédite. Au fil de cinq études, l'ouvrage explore le droit dans la Bible et la Bible dans le droit. Il étudie d'abord le droit d'Israël dans l'Ancien Testament, l'institution du jubilé, la loi et le jugement dernier dans le Nouveau Testament. Il s'interroge ensuite sur la présence de la Bible dans le droit : le droit occidental, et en particulier la législation en bioéthique, et le droit interne à l'Eglise ou droit canonique. Du droit biblique à l'engagement pour le droit aujourd'hui, un livre qui fait le pont.

  • La Bible invite à des choix, tel "servir Dieu ou l'argent", mais non pas à la mise entre parenthèses de l'économique.
    L'homme biblique vit parmi riches et pauvres : jusque là, il est à l'écoute de son Dieu.
    Réflexions des sages, interpellations des prophètes, modèle socio-économique de la première communauté chrétienne : quelle place pour l'économie dans la Bible? En sens inverse, l'homme d'aujourd'hui peut s'interroger sur les médiations possibles entre la Bible et des théories et pratiques économiques. La mondialisation, l'argent : la Bible peut-elle contribuer à faire de l'économie une production éthique ?
    Après Bible et littérature (1999), Bible et histoire (2000), Bible et droit (2001), Bible et sciences (2002), ce livre est le cinquième d'une série consacrée à la confrontation entre la Bible et une discipline qui ordonne le savoir, l'expression et l'action. Un projet porté par les Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix (Namur).

  • De la science dans la Bible ? Certes, celle-ci ne présente pas de système scientifique, mais elle a mis en oeuvre un certain discours de la méthode et développé des représentations de l'univers pour découvrir l'ordre qui l'organise et le sens qui l'habite.
    La Bible elle-même a pu nourrir l'imaginaire des scientifiques. Certains, comme Teilhard de Chardin, ont même cristallisé leur conception de l'évolution et du cosmos autour de quelques textes bibliques fondamentaux. Bref, depuis l'affaire Galilée, on a mieux pris la mesure tant de la Bible que de la science. Les cinq essais de ce recueil l'attestent.
    Après Bible et littérature (1999), Bible et histoire (2000), Bible et droit (2001), ce livre est le quatrième d'une série consacrée à la confrontation entre la Bible et une discipline qui ordonne le savoir, l'expression et l'action. Un projet porté par les Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix (Namur).

  • L'auteur relance une question épineuse, osant la rencontre des sciences et de la théologie. Il démontre, en particulier, qu'une théologie de la création n'implique en rien de renoncer à la rigueur et aux résultats des investigations scientifiques.

  • Qu'est-ce que la tradition jésuite ? En quoi s'inspire-t-elle de la vie d'Ignace de Loyola et de ses Exercices spirituels ? Comment se traduit-elle dans l'enseignement, la mission et le dialogue avec d'autres cultures et religions ? Telles sont les questions traitées tant dans leur dimension historique que dans leur résonance présente comme en témoigne un aperçu des grandes orientations actuelles de la Compagnie de Jésus en témoigne. Ce livre entend introduire à la tradition jésuite et montrer comment elle peut être éclairante et agissante dans des domaines aussi divers que le devoir d'intelligence, le discernement personnel et le dialogue interculturel.

  • Une trentaine de contributions rassemblées ici pour rendre hommage à Maurice Gilbert, exégète d'exception, spécialiste de la Sagesse de l'Ancien Testament.
    Ouvert à tous les horizons, ce recueil présente une somme originale sur la sagesse, à la croisée des chemins bibliques, spirituels, philosophiques, mais aussi scientifiques, politiques, juridiques, éthiques ou artistiques.

  • Ce recueil d'articles propose un parcours de l'Ancien Testament sur le Pentateuque, le prophétisme, les Psaumes et la Sagesse.L'approche offre des vues culturelles, historiques et théologiques peu connues, dues à la plume de l'un des plus grands exégètes On lira avec intérêt ces études qui éclairent des sujets aussi divers que, par exemple, le récit de la création, la loi du talion, et, surtout, les livres de Sagesse.

  • Cinq essais manifestent l'intérêt des recherches où les récits bibliques sont approchés en tant qu'oeuvres littéraires, ainsi que la fécondité de la confrontation de ces récits avec l'oeuvre d'auteurs tels que Victor Hugo, Thomas Mann ou Elie Wiesel.

  • Pour comprendre les relations complexes nouées entre la Bible et l'histoire selon plusieurs modalités : l'histoire de la rédaction de la Bible ; l'histoire dans la Bible, dans son rapport au mythe et à la sagesse ; la Bible comme histoire, où se croisent vérité historique et vérité narrative ); enfin, la Bible dans l'histoire d'aujourd'hui,à partir de la théologie de la libération de Gustavo Gutiérrez.Avec des collaborations de C. FOCANT, G. GIBERT, M. GILBERT, P. SAUVAGE, A. WÉNIN.

empty