Sciences de la vie

  • La transition énergétique ou passage des énergies anciennes aux énergies renouvelables est un débat crucial pour au moins trois raisons différentes : la rapide diminution des réserves de pétrole, le réchauffement climatique et le coût prohibitif des 65 milliards d'euros d'énergies fossiles importées chaque année. Le débat technique, scientifique a été amplement relayé, mais le débat sur la faisabilité économique de cette transition, la taille des investissements à réaliser, n'a pas eu lieu.

    Les énergies renouvelables sont-elles, seront-elles moins chères ou plus chères que les énergies classiques ? Seront-elles suffisamment abondantes ? Peut-on les stocker ? Comment financer et réaliser concrètement ce programme ? Il ne suffit pas de se contenter de discours incantatoires.

    Philippe Murer, économiste, professeur de finance vacataire à la Sorbonne-Paris-I, élabore un plan inédit, le premier plan réaliste, pour passer aux énergies renouvelables. Il estime à un million le nombre d'emplois créés qui découlera de ce nouveau secteur.

    La démonstration que nous attendions, à rebours de bien des idées reçues.

empty