Religion & Esotérisme

  • Zones paranormales : phénomènes inexpliqués, ovnis, esprits : 20 histoires qui défient la raison Nouv.

    L'improbable naît de nos connaissances encore limitées et de notre incapacité à expliquer rationnellement des phénomènes ou situations qui dépassent notre entendement. Le monde n'est ni blanc, ni noir. Il existe une infinité de zones grises, aux frontières de l'inconnu, dominées par des forces dont les mécanismes sont peu ou pas explorés.
    Dans ces Chroniques de l'Improbable, l'auteur vous propose une sélection personnelle d'histoires, toutes authentiques et documentées, qui devraient ébranler vos certitudes et vous laisser songeur : phénomènes inexpliqués dans le ciel, incursion dans le monde des esprits, rencontres avec des personnages hors du commun, contacts rapprochés avec des ovnis, visites de lieux dérangeants, coïncidences troublantes : autant de sujets qui donnent à vo

  • Prix Nobel de la paix, le dalaï-lama, abrité sous sa toge safran, incarne le martyre d'un Tibet soumis au joug chinois.
    Symbole de sagesse, il rassemble les foules partout dans le monde. Sacralisé, adulé : qui remettrait en cause ce dieu vivant qui prétend porter avec lui l'espoir de liberté de tout un peuple? Maxime Vivas ose s'attaquer au mythe: et si le dalaï-lama était un théocrate qui remplit d'or les coffres de ses palais tandis que les Tibétains n'étaient que des serfs auxquels on refuse toute éducation ? Et si, en bon opportuniste, il tenait un discours changeant à l'égard des Chinois, tantôt amis, tantôt ennemis? Et s'il faisait le jeu des Américains et de la CIA davantage que celui des Tibétains qu'il prétend défendre ? S'appuyant sur les propos mêmes du dalaï-lama, sur les témoignages de prosélytes ainsi que sur son propre voyage au Tibet, l'auteur dresse un portrait au vitriol de "Sa Sainteté" et nous démontre que tout n'est pas si zen au royaume de Bouddha.

  • Même tradition. Les Adorables sont une catégorie positive de ce panthéon. La mythologie à laquelle Eric Pirart donne vie est éloignée de tout anthropomorphisme. Elle donne lieu à une imagerie insolite et poétique. Nous rencontrons l'Astre Sirius, la déesse Chevaux-fixes, le Moi-vache, la Bonne doctrine, L'Epaule-sèche, le Calme, Serpent-griffu, Guérit-tout, les chevaux roses aux oreilles jaunes et à la bride d'or, le mythe des trois nuits. Cette traduction originale et passionnante est d'une beauté onirique. Mettant en perspective les enjeux de la traduction, Eric Pirart s'est attaché à la rendre érudite et accessible.

  • LE PAPE FRANÇOIS NOUS EST VENDU COMME PROGRESSISTE EST PARTICULIEREMENT CONCERNE PAR LES PEUPLES, QU'EN EST-IL EXACTEMENT ? APRES UN ETAT DES LIEUX DES NOMBREUX DYSFONCTIONNEMENTS DE L'ÉGLISE, PAUL ARIES PROCEDE A UNE ANALYSE TRES FINE ET DOCUMENTEE DES AGISSEMENTS DU PAPE. CONSTRUIT EN DEUX PARTIES : LE PAPE PEUT-IL SAUVER L'ÉGLISE ET LE PAPE PEUT-IL SAUVER LA PLANETE, CE TEXTE LIMPIDE NOUS OFFRE UN ECLAIRAGE CONSTERNANT LE MEILLEUR COMMUNICANT QUE L'ÉGLISE AIT CONNU.

  • L'eglise catholique a-t-elle raté sa mue ? est-elle devenue, en occident, un dinosaure inadapté à la société ? voici la question traitée de l'intérieur ; à travers le récit d'un prêtre qui a suivi le dogme tant bien que mal durant trente ans, avant de quitter l'eglise de son plein gré.
    Gérard loizeau entre au séminaire à l'âge de 11 ans, armé des meilleures intentions et d'une foi précoce. il déchantera rapidement sous " l'étau bienfaisant " d'un univers d'une dureté incompréhensible ; il se sent dressé comme un animal et voit son enfance confisquée. dès l'adolescence, plusieurs questions le hantent : dieu souhaite-t-il vraiment le célibat des hommes de robe ? veut-il la souffrance de la vie humaine par l'extrême pénitence ? l'auteur fera deux dépressions, mais tiendra son célibat jusqu'à l'âge de 44 ans.
    Ensuite, exténué de voir l'eglise camper sur des positions qu'il juge rétrogrades, il lâche prise, à la surprise de tous. sur ce qu'il a vu, sur ce qu'il a vécu, on le priera de se taire. c'est aussi l'histoire de france des cinquante dernières années que l'on traverse à travers cette destinée, de la guerre d'algérie aux déboires actuels du vatican, en passant par mai 68. ce livre est d'une élégance stylistique qui le rapproche des classiques de la confession, genre initié par saint-augustin.

  • Irma soleil est voyante par téléphone. Ses patients la contacte via un site internet spécialisé à n'importe quelle heure de la journée et de la nuit. Le tarif est souvent laissé à la libre appréciation des appelants. Sinon, elle fixe ses tarifs en fonction de la régularité de leurs appels, de leurs revenus. Elle est voyante depuis deux ans. Date à laquelle Irma Soleil a sombré dans la précarité. N'ayant plus d'emploi, il a fallu pour survivre débuter une nouvelle activité.
    Elle a décidé de se mettre au service des autres. Bien qu'elle reconnaisse ne pas avoir de "don de voyance", elle est douée de qualités empathiques, d'une voix chaleureuse. Très impliquée émotionnellement lors de ses échanges, elle procure un réconfort certain à ses clients et y consacre énormément de temps. Aujourd'hui ses revenus issus de la voyance représentent l'équivalent d'un smic. En 2013, la crise touche de plein fouet de plus en plus de Français.
    Il existe une véritable perte de repère et chacun pour se rassurer trouve les moyens qui lui correspondent. Elle se voit comme une consolatrice. Les gens ont besoin de parler. Elle raconte ses voyances, les moments drôles, les moments douloureux, la misère sociale et affective des personnes qui la contactent : principalement des femmes, tous âges confondus. Ils reviennent souvent, mettent beaucoup d'argent par rapport à leurs revenus.
    Elle parle des thèmes les plus souvent abordés (le travail, l'amour, l'argent), les demandes incongrues "pensez vous vraiment que l'huissier passera vendredi ?". Un travail à temps plein, qu'elle fait avec le coeur.

  • Cet essai fait le pari de comprendre cette figure inclassable à travers un état des lieux des principes fondamentaux de la doctrine bouddhiste et le détricotage des ses raccourcis les plus fameux. En suivant pas à pas l'"Éveil spirituel" de Gotama, un regard stimulant est offert, loin de tout ascetisme pessimiste  réducteur, sur celui qui par sa quête émancipatrice "guérit le monde entier".
    Des Grecs contemporains de l'Éveillé aux recherches scientifiques actuelles, de Schopenhauer à Einstein, de Nietzsche à Lévi-Strauss, ce portrait de Buddha est aussi le récit éclairant des affinités électives du bouddhisme et de l'Occident et de l'influence constante qu'a exercé le sage sur notre pensée.

  • Mahomet était-il fou ?

    Frédéric Joi

    • Max milo
    • 22 Novembre 2012

    Par un travail minutieux de relecture psychologique du Coran et des autres sources biographiques concernant Mahomet, l'auteur repère les symptômes pathologiques du Prophète de l'Islam. Son diagnostic est sans appel : l'homme souffrait d'une paranoïa quérulente avec trouble dissociatif de l'identité. L'auteur montre que Mahomet s'identifiait aux prophètes antérieurs (Jésus et Moïse notamment), qu'il plagiait. Adaptant leurs propos et leur accomplissement à la culture du monde arabe, il imposa ces nouvelles doctrines à son peuple principalement par une agressivité directe et des manipulations politiques. Or, l'Islam a connu un succès phénoménal de son vivant et à travers les siècles. À ce stade intervient donc une autre question : Comment Mahomet est-il parvenu à convaincre les foules ? L'auteur analyse alors la personnalité du peuple soumis et la réussite de cette religion à travers les siècles. L'auteur déconstruit également l'ensemble des présupposés scientifiques et philosophiques qui sont à l'origine de la religion musulmane (cosmologie, biologie, psychologie, etc.). Le discours moral et politique de Mahomet est confronté à ses propres contradictions.

empty