Sciences & Techniques

  • Jean-Pierre Guéno a retrouvé dans l'oeuvre d'Antoine de Saint- Exupéry le message visionnaire du créateur du "Petit Prince" pour le troisième millénaire.
    Les paroles de l'aviateur-écrivain nous rappellent que notre environnement ne se résume pas à la nature qui nous a précédés, et qu'il est temps de prendre en compte l'environnement que nous nous sommes construit, qu'il soit urbain, social, économique, temporel ou spirituel. Gérer notre urbanisme, savoir vivre ensemble, consommer différemment, apprendre à durer pour transmettre l'héritage que nous avons reçu, échapper à notre égocentrisme instinctif qui compromet le développement de l'humanité, tels sont les défis que nous devons relever et qui ont été recensés dans l'oeuvre de Saint-Exupéry bien avant que nous n'ayons plus d'autre choix que de les affronter.
    Pour illustrer les trésors de l'héritage que nous avons pour mission de transmettre, outre les mots de Saint-Exupéry qui expriment la Terre vue de l'âme, les dessins préparatoires du "Petit Prince" nous rendent le regard neuf de l'enfance, tandis que les photos de Yann Arthus-Bertrand et celles de la Nasa dressent l'inventaire des trésors de notre planète, la Terre, vue du ciel et vue de l'espace, avec le regard émerveillé de l'aviateur ou celui encore plus actuel du spationaute.

  • La médecine fait des progrès constants.
    Bonne nouvelle, dira-t-on. Oui, mais quelles en sont les conséquences ? Vieillissement de la population, augmentation de la dépendance, développement des soins préventifs, modification de la consommation des soins, évolution des métiers médicaux et paramédicaux. Et surtout, quel en est - et quel en sera à l'avenir - le coût pour soi et pour le système de protection sociale ? En effet, au-delà du problème concret d'adaptation des institutions sanitaires et des assurances santé, c'est la conception même de la médecine et des soins qui est désormais en question.
    Quelles sont les limites des progrès médicaux, tant en matière de soins que de prévention ? Comment notre système de santé (des hôpitaux à la médecine de ville et aux caisses d'assurance maladie) va-t-il réagir à ces nouvelles données ? Jusqu'où, d'ailleurs, doit-il s'adapter ? C'est à ces problématiques que répond Didier Tabuteau, expert des questions de santé.

  • Comment allier prévention et médecine de premier recours.
    Comment renforcer l'offre de soins dans les régions, et parvenir à délester l'hôpital lorsque c'est possible ? comment accompagne nos aînés, de plus en plus nombreux, dans les meilleures condition possibles ? comment rénover le financement d'un système en perpétuelle faillite ? comment, enfin, garantir une information plus transparente aux patients ? dans le domaine de la santé, le grand public a peu souvent l'occasion de prendre la parole, d'exprimer ses attentes, de formuler des critiques ou de proposer des évolutions.
    Les politiques eux-mêmes, considérant à tort que ces questions sont d'ordre technique, s'en sont peu emparé. en france, le débat public sur la santé peine à s'ouvrir au plus grand nombre. dans le prolongement des " conférences de citoyens ", onze décideurs livrent ici leur point de vue sur les grands enjeux de la santé. en élargissant encore le cercle du débat, cet ouvrage voudrait libérer la parole de l'ensemble des citoyens.
    C'est à ce prix que nous pourrons, demain, parfaire notre système de santé, et préserver ses valeurs enviées du monde entier. passionnant par la diversité de ses auteurs, et l'originalité de leurs analyses, ce livre clair et abordable dresse un état des lieux complet des grands enjeux de la santé aujourd'hui. un ouvrage de référence.

  • Vous êtes motivé pour prendre votre santé, votre corps en main ? vous avez envie de changer quelque chose dans votre vie quotidienne pour mieux dormir, mieux manger, bouger davantage, être de bonne humeur, moins stressé ? bravo ! mais plus facile à dire qu'à faire...
    Tout changer d'un coup, c'est sans doute impossible. en revanche, on peut modifier son comportement par petites touches, renouer avec les bonnes habitudes... et transformer sa vie avec des petits riens. les temps ont changé, l'heure est à la prévention, à la mobilisation en faveur de son capital santé, à tout âge de la vie. pour tenir la distance, il vous faudra de l'information et de l'aide. changer pour être - et rester - en bonne santé sera alors beaucoup plus facile que vous ne l'imaginez.
    Vous y trouverez même du plaisir ! si, à l'arrivée, vous avez réussi à vous lever en pleine forme, à surveiller et varier votre alimentation, à faire régulièrement de l'exercice, à réduire votre stress, à en apprécier tous les bienfaits... c'est que vous aurez gagné la première manche. bravo !

  • À 62 ans, le professeur Denis Safran n'est pas un médecin tout à fait comme les autres.
    Il a voué sa vie entière à la médecine, considérant qu'il n'y a pas de séparation entre son domicile et l'hôpital. Il vit d'ailleurs sur une péniche amarrée sur les quais de la Seine, à quelques centaines de mètres de l'hôpital européen Georges- Pompidou. Issu d'un milieu modeste, fils et petit-fils d'immigrés russes et polonais, dont la famille a été décimée dans les camps de concentration, rien ne prédestinait Denis Safran à embrasser une carrière médicale et encore moins à devenir professeur de médecine, au temps des mandarins omnipotents et de l'hôpital des pauvres.
    Ce livre retrace 30 ans d'une carrière qui n'a rien de linéaire, menée tambour battant, hors des sentiers battus, dans une spécialité aujourd'hui largement reconnue mais longtemps considérée comme secondaire. Trente années racontées avec passion mais aussi avec humour, au rythme de l'urgence. Trente années parsemées d'anecdotes toujours savoureuses, parfois plus graves quand, par exemple, Denis Safran évoque les dons d'organes ou participe à son corps défendant à quelques pages d'histoire.
    Ce fut le cas au Caire, en 1980, au chevet du Shah d'Iran qu'il accompagne jusqu'à son dernier souffle, soupçonnant ses amis d'hier d'avoir voulu hâter sa fin. Défenseur acharné du service public, Denis Safran est un farouche opposant de la médecine libérale à l'hôpital public, ce qui lui vaut bon nombre d'inimitiés chez ses confrères. Ses coups de gueule et son franc-parler sont célèbres mais cachent une vraie générosité et cette volonté chevillée au corps de ne jamais séparer l'humaniste du médecin, l'un ne se concevant pas sans l'autre.

  • Et pour le mettre en avant, Didier Tabuteau observe les performances des deux systèmes de santé, analyse les crises de santé publique des deux côtés de l'Atlantique, scrute de près les réformes dans les deux pays, décrypte les pouvoirs de la médecine. En un mot, il analyse les paradoxes des deux systèmes de santé et leurs mutations sourdes. Un livre qui devrait compter.

  • Plus de 4 millions de personnes sont touchées par une baisse de l'acuité auditive en France et ce chiffre ne cesse d'augmenter. Vivre avec une surdité même partielle est une véritable épreuve et parfois une grande souffrance. Il est en effet souvent difficile de communiquer avec le monde extérieur : une conversation dans un lieu bruyant peut se révéler être un véritable enfer.

    Ce guide écrit par le Professeur Aïdan fait le point sur ce handicap pour aider chacun à mieux appréhender la perte de sa sensibilité auditive.

  • On peut pratiquer les jeux de l'amour sans le hasard. Encore faut-il se poser les bonnes questions, écrivent Hélène Cardin et Danielle Messager, pour vivre sa sexualité en toute sécurité. Quelle méthode de contraception choisir ? Et en fonction de quels critères se décider ? Que doit-on savoir du sida ? Où en sont les trithérapies ? Comment se protéger des maladies ou infections sexuellement transmissibles ? Mais aussi, quelles stratégies adopter en cas de problèmes d'érection ? A la manière d'une enquête, chaque question est décortiquée, analysée, expliquée. Des témoignages de médecins et de patients offrent aux lecteurs des exemples vécus. Des conseils permettent de faire sa propre mise au point, de trouver les bons contacts et de se prendre en main en toute connaissance de cause. Bref, de vivre et d'aimer en toute sécurité !

  • Après l'enfance et la période de la fécondité, la ménopause est l'une des trois étapes de la vie de la femme.
    Elle survient généralement vers 50 ans. C'est l'âge de la maturité, en aucun cas celui d'une fin ou d'un renoncement. Plus jeune, la femme a choisi la qualité de sa sexualité, aujourd'hui, elle peut choisir la qualité de sa ménopause. Elle veut garder la forme, éviter les grands risques et, bien sûr, préserver son avenir. Pour ce faire, il y a des règles simples d'hygiène de vie à respecter et des conseils à suivre.
    Pour bien vivre sa santé et pour participer aux choix qui la concernent, la femme de 50 ans a le droit à une information claire, honnête et complète sur les processus biologiques, les risques encourus et les moyens de les dominer.
    C'est l'objet de ce guide.

  • A la joie de l'arrivée de votre bébé succède bien souvent les soucis de santé liés à son jeune âge.
    Pour aider les parents à mieux les appréhender, ce guide propose des réponses à toutes les interrogations qu'ils peuvent se poser. Quelle attitude adopter face aux pleurs d'un nouveau-né ? Comment soigner un érythème du siège ? Quels sont les médicaments à avoir dans votre pharmacie ? Quelles sont les conduites à tenir devant une éruption de boutons, des troubles digestifs, de la fièvre... Je soigne mon bébé accompagne les parents dès les premiers jours et jusqu'à l'âge de 3 ans pour tous les gestes de prévention et de traitement du bébé.

  • Jean-François Clervoy, astronaute français de l'Agence spatiale européenne, raconte ici sa troisième mission dans l'espace à bord de la navette spatiale américaine Discovery, mission consacrée à la réparation en orbite du télescope spatial Hubble. Outre le récit d'une expérience hors du commun (évoluer dans l'espace), ce livre fait aussi le bilan de la conquête spatiale.

empty