Entreprise, économie & droit

  • Depuis le choc pétrolier de 1973, nous sommes confrontés à une crise économique, dont l'une des principales conséquences est la hausse du chômage. Son augmentation a des répercussions économiques, politiques et sociales qui menacent notre qualité de vie et notre processus démocratique. En étudiant les causes et les conséquences du chômage, il apparaît que nous avons le choix entre deux solutions pour en finir avec ce fléau : relancer la croissance du PIB ou réduire le temps de travail.

    Pour être envisageable, la solution adoptée devra nous procurer une vision de l'avenir viable, atteignable et désirable. C'est-à-dire, de créer des emplois en évitant l'effondrement, de sécuriser l'accès aux subsistances à court, moyen et long terme et de procurer les moyens de nous socialiser, de définir notre identité, de structurer le rythme de notre existence, de nourrir l'estime de soi, de nous distinguer, de nous affirmer et de nous accomplir autrement que par l'activité professionnelle et la consommation.

    L'objectif de cet ouvrage est de démontrer que le choix entre la relance de la croissance du PIB ou la réduction du temps de travail n'est pas un choix économique, mais un choix de société, dont dépendent la survie et l'avenir de l'humanité.

  • Au cours d'un exercice en terrain libre, un jeune lieutenant s'éprend d'une jeune veuve. Bien mal lui en prendra, car il va très vite se retrouver englué dans le meurtre sordide de cette nouvelle conquête. Un crime odieux qui suscite horreur et répulsion et où toutes les preuves le confondent. Il se retrouve alors plongé dans un univers jusque-là inconnu, celui d'une justice impitoyable qui conduit son instruction sur des faits implacables. Il doit alors faire un retour sur son vécu, dévoiler en détails sa vie passée, sa prime jeunesse, son adolescence... Cette mise à nu qu'il trouve dégradante au départ, lui apparaît très vite comme bénéfique au fur et à mesure de son récit, et bientôt il prend plaisir à se remémorer ce passé qu'il croyait enfoui à tout jamais.
    La vérité n'est pas toujours l'apanage du droit, mais encore faut-il le prouver ! Quand police et justice font bon ménage sur des faits avérés, il est difficile de ne pas perdre pied. Heureusement, ce jeune lieutenant est entouré d'amis surs et efficaces.
    Toute une vie avec pour seule devise : « Faire-Face. »

  • L'art de s'enrichir

    M.C.

    Ce livre vous révèle l'art et la manière de s'enrichir par différents procédés notamment suivis par les plus grands : Bill Gates, Steve Jobs, Henry Ford, Bernar Arnault, Liliane Bettencour... pour ne cité que ceux la. Vous reconnaitrez de vous même la meilleur méthode pour les suivre à votre tour dans le haut du classement. Vous trouverez aussi les réponses aux sujets encore abstrait comme : comment un homme arrive t'il à surmonté les obstacle de la vie ? Comment fait t-il pour arriver plus loin et plus vite que les autres ? Comment fait-il pour s'entourer des personnes les plus performantes ? Comment reconnaître les opportunités de richesses ? De quel manière les meilleurs sont-ils arriver au sommet ? C'est ce que vous aller découvrir au fil des pages et chapitres. Le grand secret de la réussite ce trouve surement entre vos mains à vous d'appliquer les nombreux conseils de ce livre ! Pour écrire ce volume j'ai du réaliser une enquête auprès de nombreux millionnaires et milliardaire, m'appuyant sur leur parcours, leurs vie, leurs conseils ce qui vous permettra à travers ces pages de déceler petit à petit le secret qui les a rendu célèbre ! Rappelez-vous que cet ouvrage traite de faits concrets et réels dans le but d'enseigner où d'éclairer tout personnes ambitieuse qui se sont pencher sur ce livre.

  • Missions quotidiennes des ambulanciers ; la dureté, la patience, l'écoute, l'aide, la compassion et la compréhension face à la maladie des personnes.
    La solidarité, l'entente entre binôme.

  • Un emploi sur deux est lié à l'externalisation.
    « L'entreprise et l'externalisation » est destiné à toute personne, cadres dirigeants, patrons de PME, financiers, acheteurs, DRH, juriste, informaticiens et utilisateurs confrontés à un projet d'externalisation.
    Cette version revue et augmentée, donne une vision intégrale de l'externalisation sur la base de retours d'expériences tirés des exemples concrets utilisés. Cet ouvrage se veut aussi didactique. Il rassemble nombre de conseils (8), d'innovations (20), de bonnes pratiques (19), d'outils opérationnels (10), tout en donnant une recette pour une externalisation épanouie. Enfin, l'évolution de ce métier de ses origines jusqu'au Cloud est racontée en annexe.
    Au début, l'externalisation portait sur le système d'information de l'entreprise. Puis ce fut des services complets : paye, ressources humaines, comptabilité,... Enfin arrive le Cloud qui impacte non seulement le monde du travail mais également chacun d'entre nous dans notre vie personnelle.
    Pourquoi l'externalisation, qui demeure un concept simple, est-elle si complexe à mettre en oeuvre ?
    Pourquoi l'externalisation, malgré 50 ans d'existence, présente-t-elle toujours un risque d'échec systémique ?
    Que faut-il savoir, comprendre pour réussir son projet d'externalisation ?

  • Si le droit est le coeur de l'ouvrage, cela n'empêche pas une ingérence de la science politique. Le Président de la République pouvait-il faire mieux ? A-t-il hérité d'un pays prospère ?
    Après avoir plaidé le dossier Hollande, il s'agit de s'interroger sur le droit des affaires. Qu'en est-il concrètement ?
    En effet, si le droit romain est à l'origine de la méthodologie juridique actuelle, les différentes branches du droit des affaires prennent racine dans le droit hébraïque. Ainsi, va se développer dès l'Antiquité le droit des marchands, mais vont également apparaître les prémices du droit bancaire.
    Ce périple juridique va permettre à la science du droit qu'est la jurisprudence, ou iuris prudencia, de déterminer bon nombre de notions. Ce premier tome met l'accent sur le fonds de commerce, notamment sur sa notion centrale qu'est l'existence d'une clientèle propre et distincte.
    Un livre indispensable à tout commerçant qui se respecte. Le particulier y trouvera aussi sources d'informations avec le régime de la société civile immobilière, celui de la vente via internet et de l'apparition du « shadow banking ». L'agent et le promoteur immobilier ne sont pas oubliés avec les contrats spéciaux.

  • Mariage du droit et de la comptabilité en OHADA résulte d'une compilation de cours, des travaux dirigés et des sujets d'examens des Universités et Lycées d'Enseignement Technique et de la Formation professionnelle du pays ainsi que les recherches personnelles effectuées par son auteur.
    Il est élaboré en considération des dispositions relatives à l'organisation de la comptabilité, des règles et principes comptables généralement reconnus et les dispositions du Journal Officiel de l'OHADA N° 10 - 4e année.

  • Le Praticien est un ouvrage élaboré en accord avec les règles et principes comptables généralement reconnus dans l'espace de la Communauté Economique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Elaboré pour servir de guide à un large public exposé au quotidien aux phénomènes de la Comptabilité Générale (Financière) et de la comptabilité de gestion, il présente une particularité : en plus des cas théoriques, l'ouvrage propose et traite de nombreuses épreuves d'examens, des travaux dirigés et des devoirs sur tables.

  • Le croisement de nouvelles possibilités technologiques et d'un contexte sociologique propice positionnent certaines technologies en usage et transforment le tout en grande innovation.
    Cette innovation ouvre de nouvelles formes de gouvernance.
    Internet a permis la circulation de l'information par les utilisateurs, la Blockchain permet la même révolution, mais appliquée aux transactions.
    Elle permet à des entités de réaliser entre elles des opérations, qui sont garanties sans l'interaction d'un tiers de confiance. De ce fait, les échanges sont plus rapides et moins coûteux.
    La Blockchain remet totalement en question le rôle des institutions tiers de confiance, banques, études notariales, et modifie en profondeur l'administration.

    La Blockchain, apporte un niveau d'innovation tel qu'il est susceptible de révolutionner certains domaines de la finance, de l'administration et de l'industrie. La Blockchain est un système Peer-to-Peer, sécurisé, irrévocable, assurant une traçabilité absolue.
    Une évolution prometteuse ou une révolution majeure, ce livre permet de comprendre et d'appréhender les impacts potentiels de cette technologie.

  • Pour tous les jeunes et pour tous les parents, l'orientation est source d'anxiété, alors que son objectif est de permettre à chacun de s'épanouir dans une formation, dans un métier, et dans la vie.Or, une immense opportunité est offerte à tous, celle du numérique.
    Il y a dix ans, Eric et Anne Fournier ont lancé le concours Je filme le metier qui me plaît, un concours pédagogique pour aider les jeunes à découvrir les métiers en réalisant des vidéos et en les diffusant sur Internet.
    Dix ans, c'est l'occasion de donner la parole aux candidats qui ont déposé leurs témoignages sur le site www.jefilmelemetierquimeplait.tv, et ainsi de faire un premier bilan. Ils sont unanimes : « vivre l'expérience, c'est avoir quelque chose en plus... ».

  • Lorsqu'on engage une dépense pour acquérir un bien ou la réalisation d'un service, l'on recherche la satisfaction d'un besoin ou l'atteinte de certains buts dont la réalisation concourt également à un assouvissement. Comme les biens et services ont des caractéristiques qui, en fonction du temps écoulé pour les premiers et le temps de réalisation pour les seconds, influent sur leurs capacités à satisfaire les besoins, il y a lieu de se demander sous quelles conditions ces derniers gardent une habileté considérable à satisfaire les besoins (satisfactibilité), quel degré de satisfaction l'on en tire ?
    Autrement dit, après paiement d'un bien ou pour la réalisation d'un service, comment être certains d'en tirer la satisfaction attendue ?

  • Les principes constitutionnels en matière de fonctionnement de différents régimes institués par la Constitution ont-ils joué leur rôle au fil des ans ? En RDC, le changement n'est pas perceptible quant au fonctionnement réel des institutions. Peu importe le régime parlementaire institué par les lois fondamentales de 1960 ou le régime mi-figue mi-raisin de la Constitution du 1er août 1964, dite de Luluabourg, ou encore du régime voulu présidentiel de la Constitution du 24 juin 1967, dont les modifications postérieures eurent le privilège de remporter la prouesse de l'exaltation du pouvoir personnel du chef de l'Etat,et même dans le régime dit semi-présidentiel institué par la Constitution du 18 février 2006, la constance de cette observation est restée égale à elle-même. Par exemple, le chef de l'État demeure la pierre angulaire du réel fonctionnement ou non des institutions politiques là où la Nation reste un projet fragile. Et pourtant, la suprématie constitutionnelle est le trait le plus évident des régimes qui ont réussi à se consolider. La prééminence du chef de l'Etat entraine la concentration s'opposant ainsi à la séparation des pouvoirs. Par voie de conséquence, l'autoritarisme finit par être institutionnalisé, et la suppression de toute forme des droits et libertés fondamentaux en devient ainsi la règle.

  • Pour Mouhamed Dioury, la mondialisation, qu'il définit comme l'éclatement de la contrainte territoriale, a tout envahi. Elle représente une véritable machine à broyer les sociétés et à introduire la modernité partout. Continuer de caresser l'espoir de la voir un jour disparaître serait tout simplement l'expression d'une obstination idéologique non seulement anachronique, mais également condamnée par toutes les mutations politiques, économiques, sociales et culturelles que nous sommes en train de vivre. Il n'y a aucune raison cependant de conclure, à partir de ce qui arrive aujourd'hui avec la mondialisation, que l'histoire est jouée d'avance, qu'elle est jouée une fois pour toutes. La perspective de libération humaine est encore ouverte devant nous. Mais personne ne peut plus échapper à la modernité, de laquelle doit partir, comme d'un acquis historique tangible et irréversible, toute stratégie tendant à réformer efficacement la mondialisation. C'est dans cette perspective d'ouverture que chaque peuple doit s'engager avec ses propres réalités historiques, ses atouts et ses faiblesses, au rythme que lui dictent ses possibilités, mais aussi à l'allure sans cesse accélérée à laquelle s'effectue la marche du monde.

  • You are confronted to a face to face situation, where you want something, and your meeting's partner is looking for something completely different.However, negotiating a passionate and exciting exercise. It requires self-control, concentration and focus. Many aspects of your behavior and your personality will influence considerably the final results.You will find in this book a lot of tips and techniques that have been assessed by experts and people with long experience in the field of negotiation, as the most reliable and efficient ones, to help you reach the maximum of your goals.

  • Ce document définit les activités à mettre en oeuvre, les rôles attribués aux différents acteurs impliqués, les limites de responsabilités de chacun, compile également des méthodes, outils, et procédures et recense enfin les meilleures pratiques approuvées du Contract Management.

  • You get graduated, and out of sudden you find yourself in a first business meeting to get a job. You get a job, and before acquiring enough experience yet; you are demanded to make successful sales meetings. You don't know how successfully you did to get recruited, and surprisingly one day you have to make a job interview to a candidate. Nobody teaches you these things, but you have to do them. This book is made to help you especially for this purpose.

  • Ce livre présente l'apport de la théorie microéconomique (économie de l'incertain et théorie des contrats) dans l'analyse et la compréhension des comportements de la demande sur le marché de l'assurance. Une place particulière est accordée aux déterminants de la couverture optimale d'assurance et sur l'impact de l'aversion au risque sur la demande d'assurance. Le chapitre 1 de ce livre aborde les aspects généraux de l'assurance. Le deuxième chapitre expose les déterminants de la couverture optimale d'assurance dans un contexte uni varie. Ensuite, on présente, dans le chapitre 3, la relation entre l'assurance et le risque non pécuniaire. On présente dans le chapitre 4 des questions d'examens, des exercices et des problèmes corrigés. Enfin, on va conclure.

  • Ce livre a pour objectif de répondre à de nombreuses questions que les personnes qui cherchent du travail et ont un entretien avec un chasseur de têtes ou un recruteur, vont se poser.
    C'est aussi une compilation de certaines questions, parfois inattendues auxquelles ils doivent pouvoir répondre, ainsi que de quelques questions posées au cours des prises de références. Le lecteur pourra noter ses propres réflexions et réponses dans l'ouvrage.
    Ces questions touchent à de nombreuses facettes de leur personnalité et peuvent aussi dans certains cas les amener à s'interroger sur eux-mêmes, leurs motivations, et parfois même sur leurs évolutions professionnelles.

    Préface de Thomas Derichebourg, Président de Derichebourg Environnement.

    Témoignages sur l'ouvrage et la méthodologie de Dan Deville et de Deville Group Executive Recruitment par les dirigeants suivants : Général Philippe Berne, Arnaud Carron de la Carrière, Sébastien Boyer, Julien Collette, Olivier de Conihout, Matthieu Fouquet, Arnaud Franquinet, Jean-François Guyomar, Didier Krainc, David Layani, Général Emmanuel Maurin, Laurent Pollet, Jean-Michel Thion.

  • Ce livre comprend une étude comparative entre l'expérience du groupe français MACIF (Agence de Noisy le grands - Paris) et la réalité de la compagnie algérienne d'assurance et de réassurance CAAR (Agence 403 - Mostaganem), en appliquant les concepts théoriques de l'e-business sur le terrain et en jetant la lumière sur la réalité de l'e-business dans les institutions algériennes de services.
    L'importance de l'étude réside principalement dans les avantages de l'exploitation des technologies modernes pour les applications de l'e-business et le rôle que jouent dans la réhabilitation et le développement des institutions algériennes de services, pour se plonger dans le monde de la mondialisation à travers les défis économiques et technologiques, notamment dans le domaine des NTIC, et d'assurer leur survie et la capacité de la concurrence locale et internationale.
    Cette étude permettra aussi de déterminer les exigences en matière de l'e-business en Algérie, les obstacles de sa mise en oeuvre, les moyens de les affronter et de les traiter, elle se penche également sur la contribution de l'e-business dans le cas de son application en Algérie, en termes de rapidité, de précision, d'amélioration des performances et de son rôle dans la suspension des procédures traditionnelles de travail appliquées dans les institutions de services en Algérie.
    En outre, le fait de trouver une méthode scientifique (Business Model) ou un mécanisme pratique pour concrétiser l'idée de la gestion de l'e-business à travers l'application des nouvelles technologies de l'information et de la communication NTIC, encourage un grand nombre d'organismes de services en Algérie à utiliser ce projet et obtenir des rendements importants qui contribuent au développement de l'économie nationale.

  • Le Burkina Faso a connu en 2014 un changement politique important. Ce changement a fait naître l'espoir d'une nouvelle gouvernance du pays. Ceci explique l'engouement que les citoyens ont manifesté dans la participation aux élections couplées présidentielle-législatives de novembre 2015. Le nouveau pouvoir a eu donc une période de grâce pour proposer une nouvelle politique crédible, réaliste et pertinente, afin de résoudre les préoccupations des citoyens burkinabè.
    Il se trouve que le projet de société du Président Roch Kaboré, à l'analyse, souffre d'une insuffisance de programmation qui s'est déteinte sur la Déclaration de Politique Générale (DPG) du premier ministre Paul Kaba Thiéba. Ainsi, en lieu et place d'une nouvelle politique pertinente, on a assisté à une déclaration qui, au fil du temps, se révèle être faite de voeux pieux, que les citoyens découvrent.
    D'autre part, la relance économique qui était censée venir avec la mise en oeuvre de cette nouvelle politique, ne s'annonce toujours pas. En plus, les nouvelles autorités doivent faire face à des insuffisances de prise en charge du projet de société du Président élu par les agents publics. Cela est dû à la fois aux reliques de sa forte politisation de l'Administration publique et à la défiance entre les nouvelles autorités et cette dernière. En définitive, la fin de l'état de grâce, les difficultés de mise en place du Plan national de développement économique et social (PNDES), la faible pertinence de ses choix et de ses solutions économiques accréditent la thèse de l'impuissance du nouveau régime face à la crise.
    Or, il ne saurait y avoir de gestion efficace des affaires publiques, encore moins de relance économique, tant que les autorités politiques n'ont pas la maîtrise de l'Administration publique, à travers ses agents et de l'action administrative. Ce qui suppose que la clé d'une relance économique se trouve dans une réforme de qualité de l'Administration publique. Cette étude établit les axes d'une telle réforme et les implications réelles sur la croissance économique du pays et les conditions de son succès. Ce qui est mis en évidence, c'est le processus pour parvenir à une modélisation des matrices de gouvernance, en générale, et de la gouvernance économique, en particulier, comme facteur fort de développement du Burkina Faso.

  • « 12 Secrets de la Relation Client » aide les managers des Pme, Pmi et personnels de la relation client à mieux cerner les attentes et mieux satisfaire le couple client/collaborateur à travers des conseils simples et sur mesures tirés des expériences de l'auteur.

  • Une étude internationale approfondie sur la façon dont les grands enjeux socio-économiques actuels entraînent un renouveau des stratégies de l'ensemble des acteurs économiques, des grands groupes au monde associatif. Ceux-ci abordent une nouvelle phase de croissance fondée sur une innovation globale, totale et collaborative, réorientée vers le développement humain et le développement durable : une transition vers l'émergence d'une société de progrès partagé.

  • C'est en 2015 que la Fondation pour l'Écrit du Salon du livre de Genève a créé les Assises de l'édition, volet professionnel organisé en parallèle de la manifestation publique. Lieu d'échanges concrets, ces journées ont pour objectif de saisir les enjeux contemporains auxquels font face les représentants des métiers du livre et de l'édition, ceci dans le but de proposer des pistes de réfl exion nouvelles et faciliter le partage d'expériences et de savoirs. Ces journées ont réussi à réunir chaque année quelques 300 professionnels de l'édition suisse, francophone et internationale.

  • Le respect de l'éthique dans la prise de décision nécessite de faire appel au bon sens et d'être judicieux dans son jugement. Cependant, les entreprises qui diffèrent les unes des autres, selon la forme juridique (EPA, EPNA, SA, SARL...), la taille (individuelle, très petite, petite et moyenne, grande ou méga entreprise), ou encore selon le secteur d'activité (primaire, secondaire ou tertiaire), ne limitent pas leurs respects de l'éthique dans l'exercice de leurs tâches à l'adoption de chartes de bonne conduite. Leurs droits et obligations et ceux du propriétaire et/ou du chef d'entreprise vis-à-vis de ses partenaires sont définis par le Code du Commerce. Les rapports des salariés avec l'entreprise sont regroupés au terme du Code du Travail. En tant que personne morale, l'entreprise doit, également, obéir aux mêmes dispositions que celles prévues pour l'ensemble des citoyens, à travers les règles du Code Civil. Le chef d'entreprise est en conséquence pénalement responsable de tout manquement aux dispositions qui réglementent le travail et les relations dans l'entreprise... Le présent travail se propose, dans une approche interdisciplinaire d'examiner le croisement entre les divers aspects de l'organisation, de l'information et de l'éthique. Il se consacrera à l'entreprise en tant que système ouvert, à la définition de son évolution, à la détermination de ses caractéristiques comme unité économique et organisationnelle complexe (chap. 1). L'interaction entre information et communication dans l'entreprise (chap. 2) et la hiérarchie des concepts d'éthique et de déontologie seront traitées (chap. 3), puis sera reproduite la charte de conduite et de la déontologie professionnelle anti-corruption en Tunisie (chap. 4). Outre les quelques propositions d'éléments de réflexion pour une déontologie professionnelle, nous achèverons notre travail par souligner l'importance des valeurs d'éthique et de déontologie dans les bibliothèques dans un contexte marqué par la diversité des usages de l'information par référence au code d'éthique pour les bibliothécaires et les autres professionnel (le) s de l'information élaboré par la Fédération internationale des associations de bibliothécaires et des bibliothèques (chap. 5).

empty