Comite Des Travaux Historiques Et Scientifiques

  • Issu d'une enquête transdisciplinaire, ce livre s'intéresse aux territoires d'art sous l'angle de leurs rapports avec la production artistique et des transformations qu'ils favorisent à l'intérieur de celle-ci.
    Après une étude historique dédiée à ce type de lieux, six territoires d'art contemporains, dans cinq villes différentes, sont analysés. L'auteur explore ensuite le travail plastique ou théorique de sept personnalités de premier ordre liées à l'art contemporain, ayant habité le quartier du faubourg Saint-Denis, à Paris, au XXIe siècle.
    Les comparaisons entre l'ensemble des quartiers et le groupe des personnalités de l'art permettent de relever des éléments d'une stratégie collective et d'identifier, entre eux, des caractéristiques communes. Le rôle fondamental joué par ces territoires, dans la formation d'une identité artistique comme dans la construction de l'autonomie du champ de l'art contemporain, est ainsi mis en lumière.

  • La pierre de construction est dotée d'une riche histoire. Utilisé depuis l'Antiquité, ce matériau noble et solide a connu un renouveau ces trente dernières années grâce aux nouvelles techniques d'extraction et de taille. Son usage s'est ainsi étendu à des édifices plus variés malgré la concurrence croissante du béton et du verre. Indispensable à la restauration des monuments historiques, la pierre naturelle doit apporter la preuve de ses qualités écologiques et de sa rentabilité pour garantir son avenir dans une démarche de développement durable.
    Cet ouvrage illustré recense les nombreuses ressources lithiques du sous-sol français et retrace l'évolution de leur circuit jusqu'à l'exploitation de plus en plus réglementée dans les carrières et chantiers. En croisant les approches complémentaires des géologues, archéologues et historiens, il permet d'accéder à une compréhension globale de l'économie et de l'aventure du bâti en France et en Europe.

  • La combinaison de réflexions géographiques avec des aperçus plus vastes permet de redéfinir la nature des principaux modèles de description du monde. La géographie est alors considérée comme un élément constitutif de la culture et de la pensée contemporaine.

  • Après un premier fascicule, qui envisageait les problèmes spécifiques de transcription des textes médiévaux de toute nature, le présent volume passe en revue l'ensemble des questions qui se posent à l'éditeur des actes et documents d'archives du Moyen Âge : étude de la tradition (originaux et copies, typologie des variantes) ; histoire des pratiques d'édition du XVIe au XXe siècle ; travaux préparatoires (recherche des témoins, collations, établissement du tableau de la tradition) ; mise au point du texte ; présentation de l'édition ; problèmes de l'édition des documents de gestion ; confection des index et des tables.
    Le propos est complété par la reproduction et le commentaire d'une trentaine de documents et d'éditions, et prolongé dans neuf dossiers qui permettent d'illustrer la suite des opérations.

  • Ce livre est issu des réflexions du groupe de recherche Matière à Penser (MàP) qui, depuis quinze ans, prend au sérieux la dimension matérielle des objets et des corps pour alimenter la réflexion anthropologique.
    Le sujet est contre les objets... tout contre ! Ainsi, loin de s'opposer aux objets au point de les espérer immatériels, les êtres humains déploient quotidiennement des savoir-faire qui, dans la proximité et la confrontation à la matière, deviennent des savoir-être. Dans un contexte de recherche où beaucoup de travaux contribuent à comprendre l'action du sujet sur la matière, mais oublient de questionner le retour de cette action sur la matière puis sur le sujet lui-même, les auteurs du présent ouvrage ont fait le choix de s'interroger moins sur le tissage des tapis, l'art de la guerre, le ramassage d'objets, l'autopsie de cadavres et l'assainissement liquide des villes, que sur les tisseuses, les guerriers, les rippers, les médecins légistes et les égoutiers.
    La notion de sujet, revisitée par les sciences sociales et humaines, est discutée ici afin de montrer le rôle fondamental joué par la culture matérielle dans la construction des êtres humains.

  • L'onomastique est la science qui a pour objet d'étude les noms de lieux (toponymie) et de personnes (anthroponymie). Située au croisement de l'histoire et de la linguistique, cette discipline ouvre aujourd'hui des voies d'investigation à l'ensemble des sciences humaines et sociales : l'essor de l'histoire locale et de la généalogie ainsi qu'un certain nombre de débats de société témoignent de l'importance croissante accordée à la question du nom, qu'il s'agisse de ses origines, de son évolution ou de sa transmission.
    Destiné d'abord aux spécialistes, ce guide bibliographique et méthodologique comprend une importante sélection d'ouvrages et d'articles de référence. Il devrait permettre à un plus large public de découvrir l'onomastique et ses outils de travail.

  • En el curso de las ultimas décadas un publico cada vez mas diverso ha desarrollado un interés por las fotografias antiguas. Coleccionistas, conservadores, archivistas y aficionados del mundo entero se esmeran dia a dia en mantener en las mejores condiciones posibles sus imagenes, valiosos testimonios de la historia familiar y social. Dicha preocupacion se justifica aun mas en el caso de la fotografia, sin duda uno de los bienes culturales mas populares y difundidos de nuestra sociedad. Conocer y reconocer las fotografias, aprender a manipularlas y conservarlas es el objetivo de este manual. En los ultimos 150 anos hemos sido testigos de la aparicion de un sinnumero de procedimientos fotograficos, cada uno con especificidades y necesidades de conservacion propias. De una manera clara, concisa y simple, Bertrand Lavédrine pone al alcance del publico en general las evoluciones mas recientes en esta materia.

  • Qu'il s'agisse de voyages dans des pays lointains ou proches, voyages d'explorations, expéditions ou missions scientifiques, voyages d'études, voyages diplomatiques et voyages d'agrément, ou de déplacements dans les limites du territoire national, à caractère professionnel ou privé, les sources de l'histoire des voyages, dans les différentes acceptions de ce terme, sont multiples et souvent dispersées. Cet ouvrage rassemble pour l'essentiel les communications présentées à un colloque sur les sources de l'histoire des voyages organisé dans le cadre du congrès du Comité des travaux historiques et scientifiques qui s'est tenu à La Rochelle en 2005 sur le thème du voyage. Sans prétendre à aucune exhaustivité, il a pour but principal d'attirer l'attention sur un certain nombre de sources ou de corpus de sources susceptibles d'intéresser tous ceux que rassemble un même intérêt pour le voyage, à quelque discipline qu'ils se rattachent.

  • Consacrer une publication à ces paysages sensoriels si singuliers que sont les environnements sonores, n'est-ce pas tenter vainement d'enfermer dans des frontières le plus évanescent des éléments du sensible ? Bien au contraire, les contributions rassemblées dans le présent ouvrage sont placées sous le signe de l'ouverture : celle des milieux acoustiques - les sons se mélangent, dans les rues du Caire comme à Naples, dans les bandas maltaises comme dans le Dauphiné de Berlioz - et celle des théories et des méthodes qui, en anthropologie, s'attachent à cet objet trop longtemps négligé qu'est le son.

  • Face à un système éducatif en perpétuelle mutation, l'histoire de l'éducation et, singulièrement, celle de l'enseignement, attire de nombreux chercheurs.
    Comment débuter une recherche en ce domaine ? Quels ouvrages consulter ? Quels fonds d'archives dépouiller ? Quelles autres sources mobiliser ? Dans une présentation claire et méthodique, la deuxième édition du " guide du chercheur en histoire de l'enseignement ", entièrement refondue et considérablement enrichie, rassemble des informations dont la dispersion constituait un frein au démarrage de nombreux travaux.
    Ce guide a pour ambition d'accompagner le chercheur dans sa quête et de l'aider à s'orienter dans le triple domaine de la bibliographie, des archives et des objets.

empty