Sylvie Dreyfus

  • "Liberté et rigueur caractérisent la pensée et l'écriture de Michel Neyraut. Venu de la Psychiatrie et de la phénoménologie à la psychanalyse, il a profondément renouvelé la compréhension de la cure psychganalytique en considérant le phénomène que constitue le transfert par rapport à la "précession du contre-transfert". Son livre "Le transfert" est devenu un classique.

    Plus récent, "Les raisons de l'irrationnel" propose une articulation entre les différentes logiques à l'oeuvre aux différents niveaux du fonctionnement psychique et réenvisage le déroulement des événements de l'esprit en fonction du jeu relatif de mouvements de pensée plutôt qu'en fonction du jeu des "instances".

    Thèmes exigeants ? Sans doute mais constamment traités en référence à la clinique la plus vivante, celle des personnalités en archipel ou de la nostalgie sur laquelle Neyraut a publié un article fondamental, devenu introuvable et qui est repris dans ce volume." Texte de couverture Table des matières Regard autobiographique par Michel Neyraut Introduction à la pensée de Michel Neyraut Le transfert La précession du contre-transfert Transfert et métapsychologie Transfert et réalité : " à qui la faute ? " La réalité du transfert La névrose de transfert Les destins du transfert A propos des logiques Le Sphinx et la pluralité des logiques Le concept inconscient Les raisons de l'irrationnel Vitesses comparées des processus psychiques De l'analogie Le clivage et les systèmes antitraumatiques précocissimes Bibliographie raisonnée Choix de textes Citations Textes, 102

  • "La psychanalyse, dès lors qu'elle s'est construite, d'abord à partir de la compréhension du symptôme hystérique, puis à travers l'interprétation de rêves, sur l'étude du conflit entre le désir inconscient et l'interdit, ne pouvait que rencontrer la question de la limite et de la transgression. Mais elle ne pouvait pas ne pas la rencontrer aussi au coeur même de son exercice : le transfert, rappelle J.-B. Pontalis, est un « agir », le transfert est une passion, au point que, comme Freud l'a souligné dans ses Observations sur l'amour de transfert, « la scène a entièrement changé, tout se passe comme si quelque comédie eût été soudainement interrompue par un événement réel, par exemple comme lorsque le feu éclate pendant une représentation théâtrale ».
    L'idée de transgression n'est toutefois pas à proprement parler un concept psychanalytique, puisqu'elle concerne la normalité et la normativité sociale ; elle n'intéresse la psychanalyse que dans la mesure où la différenciation du psychisme en instances donne à l'interdit un statut psychique, interne, lié au développement du Surmoi. La transgression ainsi comprise concerne toutes les dimensions de la vie humaine : création, sublimation, sexualité, que le sujet soit pris isolément ou dans le réseau de ses appartenances groupales et institutionnelles."

  • Jacques André, psychanalyste, membre de l'Association psychanalytique de France (APF), est professeur de psychopathologie à l'Université Paris Diderot. Il dirige aux Presses Universitaires de France la collection " Petite bibliothèque de psychanalyse ". Sylvie Dreyfus-Asséo est psychanalyste et membre de la SPP.
    Elle a déjà co-dirigé, avec Jacques André, La folie maternelle ordinaire (PUF, " Petite bibliothèque de psychanalyse ", 2006). Ethnologue, spécialiste des cultures indigènes de l'Amazonie, Anne-Christine Taylor est directeur de recherches au CNRS.

  • Pour les psychanalystes, le processus d'affiliation, loin d'être une inscription généalogique linéaire est le fruit d'un travail psychique. La rencontre entre les désirs nourris par les investissements infantiles et ceux exigés par les idéaux parentaux représente une conflictualité à résoudre. Interroger cette conflictualité à partir de la transmission du Surmoi, culturel et individuel, revenir sur les processus d'identification et leurs possibles remaniements, sont autant de perspectives ouvertes par la question de l'Ancêtre.

  • La collection est dirigée par Claude Le Guen, Alain Fine, Annick Le Guen, psychanalystes. Elle publie des ouvrages rédigés par un ou plusieurs psychanalystes, résultats de leurs travaux et réflexions sur un thème précis.

  • La collection est dirigée par Claude Le Guen, Alain Fine, Annick Le Guen, psychanalystes. Elle publie des ouvrages rédigés par un ou plusieurs psychanalystes, résultats de leurs travaux et réflexions sur un thème précis.

  • L'émigration a aussi ce pouvoir d'adjoindre le familier et ce qu'on ne voit qu'au terme.
    Alors remonte ce qui mine dedans et rend le déséquilibre fécond. j'ai aimé bonampak et cette pause offerte. j'ai contemplé le lieu, les pierres ombrées de palmes où se dessinent les glyphes. j'ai laissé se découdre ces morceaux arrachés, comme des bouts de tissus, comme des bouts de paroles. lambeaux abandonnés ou blocs trop compacts qui veulent transmettre encore et peu à peu s'oublient, se distordent, s'effacent.
    La terre les enfonce, comme ce chaos dedans, quand le temps du voyage confronte à ce spectacle. voyage maritime devenu aérien, l'eau de séparation achève le par-cours. le fleuve borde le site, les pierres des monuments basculent en cascade, dégoulinent de pluie dans cet air saturé de gouttes d'humidité, l'onde de palenque enveloppe bonampak. un deuil peut commencer. sans suture, sans bord à bord de plaie qui se solde de rien.
    Un deuil de mémoire laisse remonter une terre émigrée à l'intérieur de soi.

empty