Stephane Miquel

  • Entre voyage et critique politique, un livre sombre, terrible qui vous piquera l'âme !
    « J'irai là. » rêve le jeune Charles Marlow en pointant son doigt vers l'Afrique, loin de se douter qu'il s'y rendrait à l'âge de vingt ans. Missionné par une compagnie de commerce colonial pour retrouver un certain Kurtz, Marlow s'embarque, plein d'illusions, dans ce voyage au Congo : une descente aux enfers...
    Construit tel un miroir en trois grandes parties - Angleterre/Belgique (l'homme soit disant civilisé) ; Afrique (l'homme primitif ) ; Belgique/Angleterre (l'homme tel qu'il est, un mélange des deux) - ce récit est, tout à la fois, une immersion dans l'horreur de la colonisation et une plongée dans l'âme humaine. Comme pour mieux le retranscrire, le dessin évolue : un style ciselé, élégant, lumineux laisse place à un trait déformé, plus rugueux, noir...
    Le coeur des ténèbres et le coeur de ce roman tiennent là : une traversée de notre propre condition humaine. Nous avons tous en nous le « J'irai là. » de Marlow, un rêve à poursuivre comme un risque à courir. C'est la question du livre, la question posée aux lecteurs : irez-vous là, dans ce rêve africain, qui à tout moment, menace de devenir cauchemar ?...

  • Le Joueur est la confession directe d'un possédé à la voix haletante et familière. Le destin d'Alexeï Ivanovitch, consumé par deux passions égales, le jeu et l'amour d'une femme, révèle l'image d'une humanité pleine de désirs fous et d'aspirations incontrôlées, condamnée à l'éternelle nostalgie du bonheur ou à l'espérance du salut.

  • Au coeur de la galaxie d'Irth, le commandeur Braso, tortionnaire sanguinaire, s'apprête à proclamer une nouvelle croisade visant à écraser définitivement toute rébellion. Seuls les insurgés d'Édaleth s'élèvent encore contre le tyran. Alors que la bataille fait rage sur Alamut, le tyran Braso tente déséspérement d'échapper à l'armée libératrice des insurgés. Dans les méandres dévastés du palais royal, Ama va traquer le commandeur afin que justice soit faite.
    Mais elle va bientôt réaliser que Mayak, le libérateur, pourrait être en réalité une menace bien plus terrible que Braso. Tiraillée entre son amour et sa conscience, traquée par les mutants du régent Ravier, Ama devra sauver sa vie et surtout son âme...

  • À 65 ans, James Baeckes est l'un des managers éminents de la Sun Bank, un des organismes financiers les plus réputés de New York. Idéal pour fonder une Black Bank, une banque dans la banque, et repérer, dans l'ombre, les trafiquants d'armes, de drogues, les groupes terroristes, les cartels du monde entier...
    Mais on ne lutte pas contre les patrons de la Mafia SA, assis derrière son bureau. Et Baeckes n'a plus l'âge de courir le monde. Il s'est donc choisi un homme de terrain. Son nom : Adrian Stolker. À 35 ans, cette tête brûlée a fait de l'arnaque de haut vol son divertissement favori. Avec Baeckes à la logistique et Stolker sur le terrain, il ne manque à la Black Bank qu'une caution légale. Elle s'appelle Alicia Jones, elle a 30 ans, et est agent de la CIA.
    Deux hommes, une femme, une seule mission : traquer, un par un, à travers le monde, les seigneurs du crime affiliés de près ou de loin à la respectée Sun Bank.

  • UNE INTRIGUE FLUIDE ET EFFICACE, UN GRAPHISME NÉ D'UN ALLIAGE DYNAMIQUE ENTRE LE COMICS ET LE MANGA : UN SPACE OPERA GRANDIOSE !!!
    Tribunal militaire de la Haute cour de Justice, Alliance terrestre. Dans son box, Dragan Mitchel Preko, un jeune sniper, fait face à la fois aux caméras de télévision, et à cinq juges, parmi lesquels l'amiral Nivelle et le colonel Kimbell. Il entame alors le récit de sa sale guerre sur la planète Gosharad.
    Dragan Mitchel Preko fait partie d'une des unités envoyées vers Gosharad. Leur mission ? Dérober l'Orbe sacré, le symbole de la puissance Ganéshide. Jeune sniper idéaliste, Dragan est persuadé qu'il agit pour une cause juste, mais la réalité du terrain va vite avoir raison de ses illusions. Et ce qui s'annonçait comme un jeu d'enfant va devenir un véritable jeu de massacre...

empty