Pierre Cornette De Saint Cyr

  • - Quand l'art fait-il les gros titres de la presse et des journaux télévisés ? Devient-il immanquablement un sujet populaire ? Suscite-t-il admiration, étonnement ou stupeur ? La réponse à ces trois questions est évidente : l'art devient un sujet brûlant quand tableaux, sculptures et autres dessins battent des records en salles des ventes !Dans cet ouvrage qui présente pour la première fois 101 oeuvres ayant marqué le marché de l'art, Pierre et Arnaud Cornette de Saint-Cyr lèvent le voile sur un monde secret, passionné et passionnant : celui des grands collectionneurs et des salles des ventes. Un monde devenu, grâce à Internet, un spectacle planétaire.À l'encontre de l'idée reçue qui oppose art et argent, ils nous montrent, avec leur immense culture et leur franc-parler légendaire, que les records ne sont pas le fait d'un marché aveuglé par la spéculation et la mode, mais le reflet d'un choix objectif, réfléchi, professionnel. Leur commentaire sur chaque oeuvre démontre avec objectivité pourquoi les grands artistes, les grands mouvements et les grandes oeuvres ne sont jamais le fruit du hasard. Les oeuvres présentées dans ce livre couvrent, de Mantegna à Jeff Koons, toutes les familles d'expression artistique : peinture, sculpture, dessins, photographie, arts premiers, mobilier, design...

    - Pierre Cornette de Saint-Cyr est probablement le commissaire-priseur le plus connu de France. Il est aussi président du Palais de Tokyo. Depuis plus de 40 ans, ce collectionneur passionné fait le marché de l'art en France et dans le monde. À ses côtés, Arnaud Cornette de Saint-Cyr participe activement au développement de leur maison de vente. A eux deux, ils fourmillent d'anecdotes sur la vie des oeuvres, des artistes, et des salles des ventes.

  • Profitez-en l'art est encore en vente libre !


    Contenu du livre 15 septembre 2008. Le jour où l'on annonce la faillite de Lehman Brothers, Damien Hirst met en vente sa production de l'année chez Sotheby's à New York. Le lot n°13 est une pièce intitulée Le Veau d'Or.
    Les enchères s'envolent ! Mardi 29 octobre 1929. Mardi noir à Wall Street. Le 8 novembre suivant, il y avait foule pour l'inauguration du Musée d'art moderne, le Moma, de New York.
    En temps de crise, l'art n'est pas simplement un refuge, c'est un moteur. Les artistes décryptent le monde et nous en annoncent les mutations. Bien plus qu'une simple crise financière, la tempête que nous traversons est un formidable changement de civilisation, à la fois en raison de l'accélération de la connaissance et du fait de la mondialisation, notamment de l'arrivée de la Chine dans le concert mondial. C'est par la culture que nous pourrons découvrir les chemins d'une nouvelle renaissance.
    Dans cette mutation, la France ne manque pas d'artistes. Mais depuis trop d'années, elle ne se préoccupe pas de les promouvoir sur la scène internationale. C'est pourtant une dimension essentielle de notre rayonnement dans le monde. La bataille n'est pas perdue, mais il est temps de se mobiliser.

empty