Noura Bensaad

  • Balthazar fait visiter son bateau à la petite Stéphanie, les mains d'Alice frôlent celles d'un peintre, Paul et Anna se séparent, un psychanalyste se suicide, Poupée jolie et Sam disparaissent...C'est d'amour et de folie dont il est question dans ce recueil. Chacune des nouvelles nous emmène dans un espace familier, comme si nous avions déjà vécu ces situations, comme si les personnages nous étaient intimement proches. Mais à notre insu, un glissement opère, la réalité nous échappe, jusqu'au basculement imperceptible vers l'imaginaire. Doux et léger, un parfum de Méditerranée traverse ces pages qui entraînent le lecteur dans une réalité où l'étrange affleure...

  • Une ville, une rue, un immeuble. Dans cet immeuble, la vie se trame, faite de plusieurs existences dont les fils se croisent et s'entrecroisent. Une vie faites de petits riens, amis traversées parfois par des événements, heureux ou dramatiques. Ce récit est un kaléidoscope d'instantanés de vies, dont l'angle de vue se déplace ou se précise à partir d'un même lieu essentiel.

  • Bir el Abd se préparait pour la venue du gouverneur. La dernière fois qu'un officiel les avait honorés de sa visité remontait à plus de quinze ans, cette visite avait d'ailleurs été la seule depuis que le pays avait conquis son indépendance...Le gouverneur qu'ils attendaient avec impatience venait tout juste d'être nommé à son poste et on disait de lui qu'il était aussi jeune qu'enthousiaste, ce qui expliquait sans doute la tournée des villes et des villages de son gouvernorat inclue Bir el Abd...

  • Aïcha partie à la recherche d'un enfant ravi à sa mère. Kamel, jeune chômeur oisif et indolent, succombant au mirage de l'argent facile. Habib, dont le retour au village natal va signifier pour ses habitants un bouleversement de leur existence. Malika, rêvant au grand amour afin d'échapper à sa condition d'épouse avilie.
    A travers les huit nouvelles de ce recueil, Noura Bensaad pose la question du devenir des êtres lorsque leurs désirs et leurs rêves se heurtent à l'implacable logique de la réalité sociale.

  • Trois nouvelles pour dire notre monde qui change. Trois textes sous forme de lettres, comme pour jeter des ponts au-dessus du silence, de la distance, de la difficulté à être et à trouver sa place : du Canada à la Tunisie en passant par Paris, le Sud de la France et l'Alaska

    Ajouter au panier
    En stock
empty