Michel Cool

  • Conversion au silence

    Michel Cool

    • Salvator
    • 21 Janvier 2021

    L'aventure contemplative d'un journaliste.

  • Retrouver l'enthousiasme

    Michel Cool

    • Salvator
    • 21 Janvier 2021

    Un antidote au : « À quoi bon? » Une retraite sacerdotale prêchée par un laïc.

  • Canonisé par François en octobre 2018, Paul VI est pour beaucoup le pape oublié ou le pape ignoré. Pourtant, quarante ans après sa mort, la messe qu'il a instaurée, le concile Vatican II qu'il a conduit et mis en oeuvre, et l'encyclique Humanae vitae qu'il a promulguée, défraient toujours la chronique. Pourquoi méjugeons-nous tant Paul VI, le pape le plus francophile que l'Église ait donné ? Pourquoi l'aimons-nous si peu ? Pourquoi l'aimons-nous si mal ? demande Michel Cool. De ce pape humble, dont Jean-Paul II salua la « figure gigantesque », l'auteur a retenu dix gestes. Par leur prophétisme, ils ont marqué l'histoire et aéré profondément l'Église. D'un air qu'on respire encore. En prime, dans ce livre : vingt prières du nouveau saint, souvent inédites en français.

  • Dix ans après une « conversion au silence » qui, pensait-il, lui avait donné la paix, l'auteur est en proie à des peurs (la violence, l'islam, le repli sur soi et même le silence...) qui minent la société française, y compris les chrétiens.
    Dans cet essai où alternent méditations et élans d'indignation ou d'admiration, Michel Cool appelle à se délivrer de cette « sainte trouille » qui est l'ennemie numéro un de la foi. Comment ? En se désarmant soi-même, comme Dieu à Noël, qui se fait petit pour nous.

    Ce livre est dédié aux habitants de Saint-Étienne-du-Rouvray, en hommage à leur sursaut de fraternité après l'assassinat du père Hamel.

  • Après sa Conversion au silence, Michel Cool nous ouvre les portes de sa Légende dorée : son ciel intérieur est étoilé par 52 personnalités de notre temps qui l'accompagnent le long de sa route. La plupart d'entre eux ont été baptisés dans la foi au Christ. d'autres pas, comme Etty Hillesum, ou Simone Weil. certains sont en cours d'être canonisés par l'Église. D'autres ne recevront peut-être jamais d'auréoles. Pourtant tous ont en commun d'avoir passionnément cherché Dieu dans leur coeur et dans leurs frères. Ils ont mendié si fort son amitié que leur exemple continue encore d'éclairer la route de ceux qui les invoquent. Ces figures de sainteté brillent comme des étoiles dans la nuit. Elles nous encouragent à répondre à notre vocation: oui, malgré nos faiblesses et nos croix, la sainteté est à notre portée si nous en avons la volonté et le désir brûlant.

  • La commémoration du 800ème anniversaire de la naissance et du baptême du roi Louis IX, le 25 avril 2014, est l'occasion de redécouvrir la figure du seul roi de France proclamé saint par l'église catholique (en 1297). Quel genre d'homme était ce roi qui poursuivait l'idéal de devenir saint ? Que sait-on de sa personnalité, de son caractère, de sa physionomie ? Il avait, rapporte-t-on, « un air angélique et des yeux de colombe ». Mais comme souvent, un visage d'ange peut être l'écran avenant d'une volonté de fer. Saint Louis n'a pas été tendre avec ceux qui dans son royaume contrevenaient à ses ordres et plus encore avec ceux qui dans la chrétienté désobéissaient aux lois de Dieu, aux prescriptions de l'Eglise et à l'autorité du Pape.
    Laïc épris d'idéal évangélique, dirigeant éclairé par l'amour de Dieu et rompu au service des pauvres, orant lumineux, le lecteur découvrira un homme loin des clichés des livres d'histoire et toujours proche et actuel par la cohérence et l'unité de sa vie. Michel Cool invite le lecteur à se mettre à son école de vie, durant 15 jours, en apprenant avec lui, à « suivre nu le Christ nu ».

  • « Dieu a choisi de naître petit parce qu'il a voulu être aimé.
    Noël est donc la fête de l'humilité aimante de Dieu, du Dieu qui renverse l'ordre du logiquement prévisible, l'ordre de ce qui doit être, du dialectique et du mathématique. À Noël, nous sommes appelés à dire "oui", avec notre foi, non pas au Dominateur de l'univers, ni même aux plus belles des idées, mais bien à ce Dieu qui est l'humble-aimant. » Pape François

  • Condensé pratique et agréable de l'enseignement du pape sur la Joie de l'Evangile.

  • Un journaliste catholique, élevé dans un milieu modeste du Nord, avoue ce qui lui est arrivé dans l'ordre de la foi et de la rencontre illuminative de la présence divine.
    Ce qui le fait avancer, en toutes ses activités, c est le rayonnement secret du silence divin dans sa vie. Depuis son expérience spirituelle de Scourmont en Belgique, l'évidence de la présence de Dieu dans sa vie le poursuit avec bonheur et lui donne un recul serein sur tout ce qui lui arrive et qui est tout sauf banal. On n'est plus ici dans la question du sens, mais dans celle de la présence bienveillante et constante de Dieu à l'homme.
    Un livre pour les actifs, les survoltés, les déboussolés spirituels, qui se fuient ou fuient Celui qui ne cesse de les accompagner et veut les rencontrer en leur intimité.

  • Ne nous y trompons pas : ce qu'a enclenché le pape François est une révolution. Pas seulement une révolution de palais, de style ou de langage. Mais davantage une révolution des esprits et des m urs dans l'Église. C'est même un changement de paradigmes qui appelle les catholiques à être plus chrétiens et missionnaires et moins casaniers et frileux face aux ravages de la « mondialisation de l'indifférence » et de « la culture du déchet ». Il n'est donc pas surprenant que le timonier de cette révolution évangélique provoque des oppositions, des incompréhensions, mais aussi des soutiens enthousiastes, comme celui apporté par l'auteur de cet essai vigoureux et joyeusement contagieux.

  • Des citations extraites des discours, des homélies et des écrits du pape François durant les deux premières années de son pontificat. Au fil des pages de cette anthologie, le pape martèle le thème de la miséricorde en se référant aux Ecritures et en l'illustrant par des anecdotes extraites de son expérience personnelle et de sa vision du monde. Prédicateur hors pair, François délivre ainsi une catéchèse sur la force opérante de la prière individuelle ou communautaire quand elle se fait écoute intime du Seigneur et source d'inspiration pour agir en témoin de la miséricorde dans la société et le monde actuels.

  • Michel Cool passe de longues périodes de son temps auprès des moines et dans des monastères. Fort de cette expérience, il propose une introduction très intime à la vie contemplative des moines telle que nous pouvons aujourd'hui la découvrir, la goûter, la questionner.
    Son livre est autant un témoignage sur la vie des moines, hommes et femmes, aujourd'hui qu'un essai vivant sur 4000 ans d'histoire des monastères et des moines dans le patrimoine spirituel de l'humanité depuis l'Asie, le Moyen-Orient et l'Europe.
    Le livre est nourri de nombreux témoignages inédits de moines, de textes de la tradition et de conseils étonnants pour suivre un moine pendant 24 heures, apprendre à devenir moine chaque jour, entendre une vocation, etc.

  • Après la renonciation historique du pape Benoît XVI, à l'issue de huit ans de pontificat, les cardinaux viennent d'élire Mgr Jorge Mario Bergoglio au siège du successeur de Pierre.
    Sous le nom de François, le cardinal argentin est désormais évêque de Rome et pasteur des catholiques du monde entier.
    Mais, ce nouveau pape, qui est-il vraiment ?
    Venu du Nouveau Monde, il a étonné d'emblée en se situant dans le sillage du Pauvre d'Assise. Recevant de son prédécesseur un héritage contrasté, il va devoir affronter des défis urgents :
    Gouvernance de l'Église à l'heure de la mondialisation et de l'accélération médiatique, présence des grandes religions et notamment de l'islam, nouvelle évangélisation dans les sociétés sécularisées, souci de l'unité et des plus pauvres...
    C'est pour mieux cerner sa personnalité et l'espérance qu'elle suscite que Michel Cool nous livre ici ce premier grand portrait du pape François.
    Michel Cool, ancien journaliste à La Vie et à Témoignage chrétien, intervient dans de nombreux medias, notamment sur RFI et France Culture, ainsi que dans l'émission C'est dans l'air et au Jour du Seigneur. Il a obtenu le Prix des libraires religieux en pour son livre Conversion au silence paru chez Salvator.

  • Ce petit guide explique tout ce qu'il faut savoir pour vivre l'Année Sainte 2015-2016, à Rome, dans son diocèse et chez soi.

  • Dans un contexte marqué par la crise du capitalisme et le cynisme patent de certains dirigeants, on a parfois tendance à oublier que tous les patrons ne sont pas des voyous ! Or, ils sont des centaines de milliers à se battre quotidiennement pour sauver des emplois, et à respecter une éthique dans le rapport avec leurs salariés.
    Et parmi tous ces patrons, grands ou petits, qui ont une conscience aiguë de leurs responsabilités, se trouvent notamment des dirigeants de sensibilité chrétienne, dont le comportement s'inspire de l'Evangile. C'est à eux que ce livre donne la parole, à travers une enquête menée par Michel Cool, journaliste et écrivain, ancien directeur de l'hebdomadaire Témoignage chrétien. La plupart des patrons qui témoignent ici sont membres du mouvement des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (les EDC), dont les équipes sont actives dans la France entière.
    Ils dirigent des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d'activité, et se réunissent avec des conseillers spirituels pour échanger sur le sens du pouvoir, de l'argent, de la réussite, la responsabilité sociale de l'entreprise, l'émergence d'entreprises solidaires... Leur président, Pierre Deschamps, veut faire entendre leurs voix face à la crise économique, qui est aussi une crise des valeurs.
    Très présent dans l'enquête de Michel Cool, il signe, en guise de postface, un commentaire de l'encyclique sociale publiée le 7 juillet 2009 par le pape Benoît XVI.

  • Dans une France fortement déchristianisée, il existe encore des personnes qui font le choix de la vie monastique. Certes moins nombreux qu'avant, moines et moniales d'aujourd'hui font cependant preuve d'une vocation plus affirmée, et la diversité de leurs parcours ne cesse d'étonner. Loin de se retirer hors du monde, ils assurent au sein de notre modernité bruyante la présence précieuse et rassurante du silence, laquelle attire de plus en plus de touristes et de pèlerins en quête d'absolu ou simplement d'écoute. Que ce soit dans les vénérables abbayes médiévales ou au coeur d'une cité HLM, au centre de Paris ou dans un hameau de cabanes forestières, la vie monacale se réinvente, libérée du formalisme d'antan. Face à un présent sécularisé, elle se vit en communion avec les premiers âges du christianisme, avant l'ère de la religion d'État. Michel Cool nous fait découvrir cet univers qui exerce une fascination renouvelée.

  • Pour beaucoup de nos contemporains, en particulier dans les élites intellectuelles, le christianisme inspire un sentiment de déjà vu, teinté de commisération pour une religion en perte de vitesse et d'influence.
    Une religion, pensent-ils, qui n'est plus dans le coup des idées et de l'actualité, depuis qu'ont disparu Bernanos, Mauriac, Clavel et Frossard, ces "grandes gueules de l'Eglise " capables de faire de l'ombre aux sermons des évêques et des papes. Une tradition spirituelle devenue muette faute de grandes voix... C'est de l'agacement devant ce procès injuste qu'est né ce livre de Michel Cool. Fréquentant depuis de longues années les milieux intellectuels chrétiens, il en ressort avec ce constat d'espérance: la pensée chrétienne dans le monde francophone ne ressemble pas au " désert des Tartares " annoncé et décrié si souvent à la légère.
    Des théologiens continuent à irriguer de leurs réflexions pluridisciplinaires l'activité intellectuelle et spirituelle de leurs communautés. Les " nouveaux penseurs du christianisme " existent bel et bien. A travers ce parcours vivant, Michel Cool nous en fait découvrir dix d'entre eux. Loin de l'académisme ou du jargon, ils témoignent d'une foi d'ouverture et d'une vraie liberté. Sans se vouloir donneurs de leçon, ils invitent à donner chair à l'aventure spirituelle et à penser l'intelligence du christianisme, par delà les chapelles ou les systèmes.
    Car à leur manière, leur démarche de penseurs est comme dardée par la question surprenante de Jésus posée à ses disciples, au début de l'Evangile de jean: " Que cherchez-vous ? "

  • C'est beau de prier

    ,

    • Salvator
    • 26 Septembre 2019

    La prière est une façon d'aimer.
    Il n'y a rien de plus beau que la prière.
    Le monde ne peut se sauver sans la prière.
    Prier est un devoir.
    Un besoin.
    Un réconfort.
    Une espérance.
    Une beauté.
    Prions ! Saint Paul VI

  • Que dit le Pape François ? Bien des chrétiens et des personnes de divers horizons touchées par sa personnalité, se le demandent. Faute de temps et de documentation, ils ignorent la teneur des déclarations faites par le nouveau pape depuis son élection historique du 13 mars 2013. Le but de cet ouvrage est justement de combler ce manque. Il est le premier, dans l édition française, à publier des extraits substantiels des homélies, des méditations et des discours prononcés durant les deux premiers mois du pontificat. Au fil des 365 citations que ce livre vous invite à méditer, au rythme d une par jour, se déploie la spiritualité d un messager de la Miséricorde nommé François.

  • Pérégriner en Pologne avec pour guides dix témoins de la miséricorde, thème à la fois des JMJ de Cracovie et de l'Année sainte proclamée par le pape François (8 décembre 2015-20 novembre 2016) : c'est l'idée originale que développe ce livret d'accompagnement, mais aussi de préparation des JMJ. En effet , conçu à la fois comme un moyen d'évangélisation et de préparation de leur pèlerinage, il pourra tout aussi bien trouver sa place dans le bagage des jeunes pèlerins que dans les mains des paroissiens, des amis et des parents qui auront à c ur de les aider à organiser leur voyage. Sa publication à l 'occasion de la fête de la Toussaint est aussi une occasion pour tous de se rappeler, en méditant dix témoins de l'Évangile, l'appel lancé aux laïcs par le concile Vatican II (1962-1965) et réitéré avec force par saint Jean-Paul II, patron des JMJ de Cracovie.

  • C'est la première fois que Mgr Vingt-Trois accorde un aussi long entretien, en ses qualités de responsable du diocèse de Paris et de président de la confédération épiscopale. Le cardinal y évoque les fondements de sa vocation, de sa pensée et de son action. Il présente ses priorités pastorales pour la capitale et développe sa vision d'une Église catholique mieux armée spirituellement et intellectuellement pour argumenter ses convictions et s'engager dans les débats de la société. Mgr Vingt-Trois réagit aux récentes polémiques soulevées par le discours du président Sarkozy sur la laïcité et les religions, et au refus de l'Union européenne de reconnaître ses racines chrétiennes. Il s'explique également sur les raisons qui peuvent amener l'épiscopat à prendre position dans l'actualité politique, économique, sociale ou bioéthique.

empty