Balivernes

  • Un jour, un explorateur arrive au village des Toupouris, ces créatures légendaires au langage singulier dont personne n'était encore parvenu à prouver l'existence. Lorsqu'il découvre les magnifiques bijoux du chef Toupouri, l'explorateur tente de les lui échanger contre une boîte magique qui capture les images. Le chef refuse, mais il montre à l'explorateur où trouver plein de beaux bijoux comme les siens : au sommet de l'imposant pic rocheux où niche le Grand Crado. Et surtout, il révèle à l'explorateur comment s'y prendre pour récupérer son butin...

  • Le fermier est surpris au saut du lit par le chant très matinal du coq. Mais que lui a-t-il pris de pousser son cocorico si tôt ? Et à la suite de son chien tout excité, voilà que sa vache ne se réveille pas, et il ne peut avoir de lait pour son déjeuner. Qu'à cela ne tienne, il se fera une omelette, mais les poules ont disparu. Mais que sont donc en train de tramer tous les animaux de la ferme ?

  • Il était une fois trois petits riens de rien du tout, abandonnés au bord d'un chemin, là, parmi des cailloux.
    Un bon gros chien, gentil comme tout, les emmène autour de la Terre, mais voilà que les petits riens tombent au creux d'une cheminée, celle de la maison de Louise qui a perdu son doudou. Et même si ses parents pensent qu'un doudou, ce n'est pas grand-chose, ces tout petits riens du tout comptent pour elle plus que tout.

  • Allô Vénus ? Nouv.

    Margot est en mission. Du moins en est-elle persuadée. Avec son casque en carton sur la tête, elle explore la maison telle une cosmonaute venue d´une autre planète. En chemin, elle assiste au combat de deux créatures étranges (noms de code : maman et grand frère), puis se retrouve dans le jardin où son grand frère, excédé par ses jeux de bébé, finit par détruire son casque. Mais une autre créature mystérieuse viendra à l´aide de Margot, car les petits ne sont pas forcément des gros bébés.

  • Les Toupouris ; l'arbre à saucisses Nouv.

    Le jour où le Grand Crado s'est installé au village des Toupouris, il a saccagé toutes les réserves de nourriture. Les pauvres Toupouris affamés ont alors supplié la Main de leur venir en aide.
    La quoi ? La Main !
    Chez les Toupouris, c'est une sorte de divinité. Chaque fois qu'ils se sentent désemparés, ils savent qu'ils peuvent compter sur elle. Mais si la Main est capable d'accomplir de véritables miracles, il lui arrive aussi parfois de faire n'importe quoi...

empty