Marie-Astrid Bailly

  • Mine la souris a rendez-vous, sous le grand arbre, avec le loup, juste à la tombée de la nuit, c'est-à-dire quand le soleil et la Terre se touchent... À l'heure rouge !
    Le loup arrive en premier, il se tient immobile. Mine arrive à son tour, s'approche du loup. Ils se tiennent face à face, s'observent un instant.
    Que vont-ils faire ? Vont-ils se battre en duel ?
    Pas du tout ! Ils ont rendez-vous avec les derniers rayons du soleil ! Ensemble, ils vont faire danser leur ombre à tour de rôle : lapin géant, chouette, coq, dauphin et même licorne se dessinent au sol !
    Demain, si le temps est clair, Mine retrouvera le loup à l'heure rouge, exactement.

  • Demain si le temps est clair, le loup retrouvera Mine la souris, sous l'unique arbre du plateau désert.
    Quand le soleil et la terre se touchent, à l'heure rouge exactement

  • Demain si le temps est clair, le loup ira trouver Mine la souris sous l'unique arbre du plateau désert.
    À l'heure rouge exactement, quand le Soleil et la terre se touchent.

  • "Le réel n'existe pas. Seuls existent les événements sur lesquels on communique".

    Les femmes qui se mettent à fumer dans l'espace public, la création du célèbre petit déjeuner américain bacon and eggs, le coup d'état au Guatemala de 1954... Qu'ont en commun ces évènements ? Derrière eux se dissimule un même homme : Edward Bernays (1891- 1995). Père de la propagande en démocratie et premier « conseiller en relations publiques » de l'histoire, Edward Bernays a contribué à imposer définitivement les stratégies commerciales et politiques qui façonnent aujourd'hui encore nos sociétés.

    Dans sa pièce Un démocrate, Julie Timmerman met en scène la vie d'« Eddie » en alternant savamment humour et engagement. Plus encore qu'une simple biographie théâtrale, le spectacle lève le voile sur la doctrine dévastatrice du « double neveu » de Freud.

    Pour prolonger la réflexion, la pièce est suivie du dossier critique Edward Bernays, petit prince de la propagande. Autant d'articles pour nous éclairer sur l'héritage d'Edward Bernays, les méthodes actuelles d'information, la force des images, le pouvoir des mots, complétés par des témoignages sur les processus de création graphique et théâtrale.

  • Autour du vieux pommier, tout est blanc et silencieux. Mine la souris attend Gaspard le loup. Ils ont promis de se retrouver aux premiers flocons pour dessiner leur amitié sur le tapis de neige.

  • Il est l'heure de dormir... Seule dans sa chambre, la petite Angèle entend résonner un sifflement... C'est le chef de gare qui l'invite à monter dans le train pour un merveilleux et fabuleux voyage. Un voyage peuplé d'étranges créatures et qui ressemble étrangement à une métaphore des rêves: incongru souvent, étrange et envoûtant, mystérieux et effrayant également... Quelle folle aventure vivra Angèle lors de cette nuit agitée!

empty