Sciences & Techniques

  • Des plantes contre les infections : se soigner sans recours systématique aux antibiotiques Nouv.

    Les antibiotiques ont été très utiles, et le sont encore, pour le traitement de grandes maladies comme la tuberculose, la diphtérie et de nombreuses autres infections bactériennes. Mais, ils ont aussi été prescrits pour lutter contre des pathologies banales ou même des infections d'origine virale. Les bactéries ont dès lors développé des résistances et les antibiotiques n'arrivent plus guère à les détruire : le spectre d'une bactérie super-résistante crée de l'inquiétude !

    Quelques plantes médicinales arrivent à vaincre diverses infections, mais ne peuvent pas se substituer aux antibiotiques pour le traitement de pathologies graves comme par exemple la pneumonie bactérienne. Parmi les infections respiratoires qui représentent environ 65% de l'ensemble des infections, il faut citer la bronchite qui est surtout d'origine virale. Les antibiotiques souvent administrés ne servent à rien alors qu'il existe des médicaments à base de plantes efficaces. C'est le cas des extraits du géranium du Cap, dont l'action antivirale est établie. Des médicaments à base de diverses associations de plantes, comme par exemple thym et lierre ou primevère et lierre peuvent aussi venir à bout des bronchites ou sinusites.

    Contre les infections urinaires (19% de l'ensemble des infections), le recours aux antibiotiques est la thérapie de choix. Mais ce sont souvent les bactéries responsables de ces infections qui développent des résistances. Un extrait de fleurs de capucine et de racines de raifort ne provoque pas de résistance et peut dans certains cas se substituer à un antibiotique classique. Le jus de canneberge (cranberry) et le mannose (un sucre naturel non assimilable) peuvent prévenir ou traiter les cystites.

    Pour les autres infections, on peut aussi faire appel aux plantes médicinales. À titre d'exemples, on peut citer l'huile essentielle de l'arbre à thé contre les infections gynécologiques et dermatologiques. Beaucoup d'autres plantes seront encore citées avec la manière de les employer, les doses à utiliser et les effets secondaires ou interactions médicamenteuses possibles. Les plantes médicinales ne remplacent pas les antibiotiques, mais leur utilisation judicieuse peut contribuer à baisser leur surconsommation.

  • Combien y a-t-il de manières de dire « bonjour » ? Une infinité, probablement. Et sans doute autant de manières de l'écrire.
    En MAJUSCULES, et avec un point d'exclamation ! Ou un point d'interrogation ? En tout petit, un mot en noir au milieu d'une page blanche; peut-être avec une simple forme ou une image. Commencer à s'intéresser au design graphique, c'est commencer à observer et comprendre le monde qui nous entoure. Et prendre conscience de la multitude de signes qui façonnent notre quotidien et le chargent de sens : que ce soit un panneau stop, un emballage de corn-flakes, le titrage aguicheur d'une couverture de magazine, la typographie plus discrète d'une page de roman, ou encore le générique d'un film de sciencefiction.
    C'est en pensant à ce fourmillement que nous avons imaginé ce Livret d'initiation au graphisme comme une collection de balises, de points de repère ; des outils à découvrir et à s'approprier en jouant, de manière simple et intuitive, seul ou à plusieurs, que l'on soit petit ou grand. Les quatre séquences de ce livret - typographie, affiche, signes, identités -, sont autant d'invitations à la promenade et à l'exploration : laissez votre oeil et votre main tracer le chemin à tour de rôle !

  • La flore alpine est l'une des plus fascinantes et compte une grande diversités d'espèces. Les gentianes sont, avec l'edelweiss et le rhododendron, les plantes emblématiques des Alpes. Ces espèces contiennent des substances qui peuvent aussi servir à l'homme. Ainsi l'edelweiss, riche en antioxydants, sert à la préparation de produits cosmétiques et dermatologiques pour ralentir le vieillissement de la peau. Les fleurs sont aussi utilisées sous forme d'infusions pour lutter contre les diarrhées et bronchites. Les gentianes, riches en polyphénols, entrent dans la composition de produits cosmétiques et leurs racines amères améliorent la digestion. Quant aux rhododendrons, malgré leur beauté, ils sont classés dans les plantes toxiques à cause de la présence d'une substance qui peut abaisser subitement la tension artérielle.
    /> Dans le présent ouvrage, les principales plantes des Alpes utilisées en médecine traditionnelle ou ayant donné naissance à des médicaments enregistrés seront présentées par leurs aspects botaniques, phytochimiques et pharmacologiques. Des conseils pratiques seront donnés afin de ne pas les confondre avec d'autres espèces et d'apprendre à les utiliser correctement. Ce guide offre également des recettes pour préparer des tisanes, décoctions, huiles, teintures-mères, etc., et il indique les effets secondaires éventuels ou les interactions avec d'autres médicaments.
    Les Alpes recèlent aussi passablement d'espèces toxiques, dont un nombre restreint peuvent induire une intoxication mortelle. C'est notamment le cas de l'anonit de Napel, avec ses superbes fleurs bleues en forme de casque de Jupiter. Mais, en très faibles doses (homéopathie, spagyrie), elle devient un médicament pour lutter contre les troubles circulatoires. Les principales plantes toxiques des Alpes seront décrites avec des indications pour les reconnaître facilement. Les circonstances d'une intoxication, les symptômes, les mesures à prendre et les premiers secours seront clairement indiqués.

  • LA GUÉRISON PAR LES MAINS Atténuer les douleurs aiguës grâce à la médecine japonaise ancestrale, éveiller les processus d'autoguérison, prévenir les maladies, gagner en vitalité, en détente ainsi qu'en rayonnement positif.

    CE LIVRE PROPOSE :
    - De se soigner et de soigner les autres efficacement par des effleurements des points énergétiques du corps - à la maison comme en déplacement.
    - Un programme d'auto-aide complet pour un traitement immédiat des douleurs quotidiennes allant de A (allergies) à S (comme stress), ainsi que des cas d'urgence et des maladies infantiles.
    - Un exposé complet sur les circuits énergétiques et leur action globale sur le corps, l'esprit et l'âme.

  • Au fil de son histoire, l'homme a appris à connaître les espèces végétales qui agissent sur son psychisme, lui permettant d'entrer dans des états modifiés de conscience et de perception, de s'élever au-dessus de sa condition, de planer, voire d'entrer en communication avec dieux ou esprits. Les chamans de diverses civilisations ont fait appel à ces plantes pour communiquer avec la Nature, poser un diagnostic et trouver le remède adapté à une maladie; les artistes y ont puisé créativité et inspiration; les curieux explorent des mondes intérieurs et les métamorphoses des sens.
    Les psychotropes provoquent des effets psychiques et physiques tels que des perturbations des perceptions, des hallucinations ou des modifications de l'humeur ou de la pensée. Sensation de bien-être, euphorie, sentiment de se surpasser : certaines sont addictives, d'où leur classement dans la liste des stupéfiants prohibés. Mais quelques psychotropes présentent aussi un immense potentiel thérapeutique encore peu exploité, suscitant un intérêt croissant dans les milieux scientifiques. Le cannabis et ses constituants (THC et CBD) sont par exemple efficaces contre les douleurs et les spasmes de la sclérose en plaques ; les composants des champignons hallucinogènes, contre la dépression et le stress post-traumatique; le LSD, pour apaiser les malades en fin de vie terrifiés par la mort.
    Depuis la première édition de cet ouvrage en 2002, beaucoup de choses se sont passées : l'interdiction de la sauge divinatoire en Suisse et en Belgique, du kratom en Suisse et de l'ayahuasca en France, mais aussi la possibilité d'avoir accès au cannabis thérapeutique en Suisse et en France. Il y a eu aussi l'arrivée de nouvelles drogues comme l'hortensia, phénomème éphémère, ou le changa, version fumée de l'ayahuasca d'Amérique du Sud, qui séduit toujours plus d'Occidentaux.
    L'histoire de ces drogues, le hasard de leur découverte, leurs effets et modes d'action, leurs dangers et leurs cadres légaux sont présentés dans cet ouvrage actualisé avec de nombreuses anecdotes étonnantes, des onguents aphrodisiaques des sorcières du Moyen­Âge aux buveurs d'urine de consommateurs d'amanites tue-mouches, en passant par le culte qu'une secte moderne voue à des crapauds à la peau hallucinogène...

    (Ce livre est une nouvelle édition entièrement actualisée et augmentée de "Tout savoir sur les plantes qui deviennent des drogues" (2002, 978-2-8289-0686-3, épuisé)".

  • Nous rêvons tous de pouvoir rester en bonne santé et en forme le plus longtemps possible au cours de notre vie. Aujourd'hui, alarmées par les effets secondaires de certaines méthodes invasives ou médicamenteuses, déçues par des cosmétiques peu efficaces, de plus en plus de personnes se tournent vers le meilleur allié anti-âge qui soit : la nature. Pour repousser les signes du vieillissement, prévenir les maladies, préserver l'équilibre de l'organisme, il existe en effet tout un arsenal de plantes, herbes, fruits et légumes aux propriétés bienfaisantes, préventives ou réparatrices méconnues et pourtant scientifiquement attestées.
    Un véritable trésor de ressources est à notre disposition : exploitons-le. Accessibles, économiques et simple à utiliser, les remèdes naturels répondent à nos besoins pour pratiquement tous les troubles liés, de près ou de loin, au vieillissement : concentration, mémoire, libido, audition, vision, peau, cheveux, poids, arthrose, sommeil, ménopause, prévention de la maladie d'Alzheimer, des affections cardiovasculaires et des cancers, réduction du stress, des insomnies, de l'anxiété ou de la déprime.
    Un guide pratique complet et illustré, avec toutes les informations utiles, conseils, mises en garde et indications de dosage et de préparation.

  • Mieux assimiler le gluten

    Kurt Meyer

    • Alpen
    • 11 Juillet 2012

    Le gluten est un mélange de protéines contenues dans certaines céréales : blé, orge, seigle...
    Sa consommation provoque des réactions chez les intolérants qui ont des carences en enzymes digestives. Les symptômes sont similaires à ceux de l'allergie : Nausées, constipations, vomissements (3 à 33%) ; Douleurs abdominales, aigreurs d'estomac (25 à 50%) ; Ballonnements, distensions abdominales (18 à 70%). A l'aide des enzymes digestives, les personnes atteintes d'intolérance au gluten peuvent maintenant le digérer plus facilement.
    Il s'agit d'enzimes digestives qui destructurent le gluten, pour le rendre moins allergène et plus assimilable par les intestins. Grâce à ce livre, vous découvrirez quel est le régime à suivre en cas d'intolérance au gluten et comment les enzymes digestives peuvent vous aider dans votre vie de tous les jours.

  • Nous sommes nombreux à ne pas varier suffisamment notre alimentation malgré une information médiatique importante. Pourtant force est de constater que ce que nous mangeons a des conséquences directes sur notre santé et sur la prévention de certaines maladies. De plus, il faut savoir qu'en ayant une alimentation variée, il est très difficile d'obtenir des apports optimisés en vitamines et minéraux. En effet, pour les obtenir il faudrait consommer 3000 Kcal par jour comme le faisaient nos ancêtres les hommes préhistoriques. D'où l'importance de compléter son alimentation. Dans un premier temps ce guide vous explique et vous aide à faire un point sur votre alimentation. Puis, dans un second temps, il vous explique quels sont les meilleurs actifs à prendre en fonction du problème de santé que vous rencontrez.

  • Les fruits de chez nous ont de remarquables propriétés thérapeutiques, surtout pour la prévention de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et même de la maladie d'Alzheimer.
    Ainsi, la Cornell University (USA) vient de démontrer que la pomme contient des substances qui protègent les cellules cérébrales contre le stress oxydatif, coresponsable du développement de maladies neurodégénératives, au point que le vieux dicton anglais " An apple a day keeps the doctor away" est devenu : "An apple a day keeps Alzheimer's away" ("Une pomme par jour nous préserve de la maladie d'Alzheimer").
    Le jus de raisin rouge améliore les fonctions cognitives et pourrait aussi jouer un rôle dans la prévention de la maladie d'Alzheimer. Consommé sous forme de vin rouge, il diminue le risque d'accidents cardiovasculaires grâce à sa teneur élevée en resvératrol. L'abricot est une source importante d'antioxydants, de caroténoïdes (dont le lycopène), de fibres et de fer. Sa consommation régulière pourrait avoir un effet bénéfique sur la gastrite chronique.
    Le cassis, la fraise, la framboise, la groseille, le raisinet, la mûre sont également des sources très importantes d'antioxydants. Les fruits sauvages présentent aussi un grand intérêt. Par exemple, la myrtille séchée est un antidiarrhéique et ses pigments de couleur bleu-noir améliorent la microcirculation dans les troubles veineux et même l'acuité visuelle nocturne ; elle peut aussi prévenir la baisse des fonctions cognitives chez les personnes âgées.
    L'airelle, de couleur rouge, est indiquée pour le traitement des infections des voies urinaires et des cystites, comme sa cousine canadienne, la canneberge (cranberry). Les baies jaune-orange de l'argousier sont extrêmement riches en vitamine C (trente fois plus que dans l'orange). Cet ouvrage illustré est un guide qui permet d'exploiter au mieux les propriétés souvent méconnues des fruits de chez nous, en indiquant certaines précautions à prendre et les effets secondaires possibles.
    Il s'adresse au grand public, mais sera aussi d'une grande utilité pour les professionnels de la santé.

  • Comprenez vos troubles intestinaux !

    Le mot « gluten » est un terme générique qui désigne des protéines que l'on trouve dans diverses céréales plus ou moins panifiables telles que le blé, l'avoine, l'orge, le seigle, l'épeautre, ... Les intolérants au gluten se doivent donc de supprimer de leur alimentation ces céréales susceptibles de les rendre malades. Une véritable contrainte, certes, mais surtout une précaution indispensable.

    Supprimer le gluten de l'alimentation, facile ? Pas vraiment ! Car si l'on peut rêver d'un monde où tous les articles contenant du gluten soient clairement identifiés, nous en sommes loin. Aujourd'hui, cette mention n'est portée qu'en petits caractères, parfois bien cachés. Et elle ne figure pas sur tous les produits qui contiennent du gluten. Grâce à ce livre, vous découvrirez quel est le meilleur régime à suivre en cas d'intolérance au gluten ainsi qu'une cinquantaine de recettes savoureuses sans gluten, parce que votre bien le plus précieux est votre santé et, pour paraphraser un célèbre slogan publicitaire, « elle le vaut bien » !...

  • De par leur anatomie et leur rôle fondamental dans la reproduction, les femmes ont des affections que les hommes ne subissent pas. De plus, certaines maladies connues aux deux genres sont nettement plus fréquentes chez les femmes, comme les cystites et les varices. Dans les médecines traditionnelles de diverses civilisations et depuis les temps les plus reculés, on trouve des recettes à base de plantes pour aider la femme dans sa vie sexuelle et reproductive. Le professeur Hostettmann fait ici la somme de cet héritage séculaire et des connaissances les plus avancées de la science d'aujourd'hui pour vous proposer un guide complet et sérieux sur les bienfaits naturels des plantes. Ce livre est destiné aux femmes. Il présente les plantes qui soulagent et soignent les affections typiquement féminines de la puberté à la ménopause: le syndrome prémenstruel, les troubles de la menstruation, les infections vaginales, les cystites, les varices, le manque d'appétit sexuel, la grossesse, l'accouchement et l'allaitement. Ce livre donne des conseils sur la manière d'utiliser les plantes et aussi sur ce que l'on peut faire soi-même pour éviter certaines maladies et rester belle plus longtemps. Il met en garde les femmes contre l'automédication qui peut être dangereuse. Un diagnostic doit être posé par un médecin. Il fait également mention de phytoestrogènes qui trouvent toujours plus d'adeptes chez les femmes ménopausées à un moment où la thérapie de substitution hormonale soulève beaucoup de questions. Ce livre s'adresse aussi aux hommes. Ces derniers devraient le lire absolument afin de mieux comprendre les troubles divers qui affectent leur compagne. La compréhension de l'autre est fondamentale dans la vie harmonieuse d'un couple. Puissent les conseils donnés dans ce livre améliorer celle-ci sur divers plans !

  • Les crises non épileptiques sont la troisième cause de malaise sans perte de connaissance et représentent jusqu'à 30 % des consultations spécialisées pour crises résistantes aux traitements antiépileptiques. Cette pathologie, pourtant fréquente, est mal connue du corps médical, laissant des patients non pris en charge face à leur handicap. En effet, les thérapeutes sont souvent décontenancés et pessimistes quand il s'agit de prendre en charge des patients présentant ce type de pathologie somatoforme.

    Ce Guide du thérapeute est le premier et le seul guide pour la prise en charge des patients souffrant de crises non épileptiques. Cette démarche thérapeutique est aussi applicable pour des patients souffrant d'épilepsie ou d'autres troubles tels que les mouvements anormaux psychogènes. Il s'adresse aux cliniciens (psychologues, psychiatres, psychothérapeutes, infirmiers) souhaitant mettre en place une stratégie efficace pour le traitement de ces patients. Cette méthode thérapeutique structurée, inspirée des thérapies cognitivo-comportementales, a démontré une efficacité sur la fréquence des crises, la qualité de vie et les symptômes associés. Le but est d'accompagner le patient pas-à-pas, en 10 sessions, vers une prise de contrôle de ses crises et de sa vie. Ce guide s'utilise en parallèle à l'utilisation par le patient du Guide du patient. Il s'agit d'une méthode détaillée, très concrète, qui regorge d'exercices et de tâches à prescrire au patient pour l'aider dans sa prise de contrôle.

  • Si vous avez ce livre entre les mains, c'est probablement que vous souffrez de crises d'épilepsie ou de crise non épileptiques (CNE). Cet ouvrage, initialement conçu pour les patients souffrant de crises épileptiques, est une méthode reconnue pour accroître le contrôle sur les crises d'épilepsie et prendre en compte les aspects émotionnels. C'est dans un second temps que cette méthode a été élargie aux patients souffrant de crises non épileptiques (CNE) et autres troubles somatoformes.

    Le diagnostic a parfois demandé du temps. Vous avez pu subir souffrance et incompréhension. Vous avez peut-être éprouvé des difficultés à vous soigner, à savoir vers qui vous tourner, quelle thérapie suivre... Les CNE peuvent être traitées par différentes méthodes efficaces. Mais la plus étudiée et la plus validée à ce jour est ce programme développé aux États-Unis, aujourd'hui disponible dans le monde francophone grâce à ce livre.

    Ce guide propose, en 12 sessions, une stratégie psychothérapeutique progressive, pour vous accompagner et vous permettre de mieux connaître vos troubles, de prendre conscience de vos émotions négatives, d'apprendre à vous relaxer, de reconnaître et travailler sur les déclencheurs de vos crises, d'identifier votre aura pré-crise, de mieux faire face aux stress de la vie quotidienne, de mieux affronter vos conflits et tensions internes, d'identifier les symptômes associés aux crises.

    Le but est de réduire la fréquence de vos crises, d'améliorer votre bien-être personnel, de vous aider à reprendre le contrôle sur vos crises et, ainsi, sur le cours de votre vie.

  • Nous connaissons tous l'effet peu flatteur de l'excès de sucre sur notre tour de taille. Malheureusement les études confirment aujourd'hui que l'impact nocif du sucre ne se limite pas à la prise de poids (ou aux caries !). Sa consommation excessive peut notamment entrainer le vieillissement prématuré de la peau, la perte des cheveux, de la fatigue chronique, ou encore un déséquilibre de la glande thyroïde.
    Ce livre, écrit par des experts en nutrition, explore notre dépendance au sucre ainsi que ses effets sur notre organisme et les problèmes de santé qu'il engendre.
    Dans un langage simple, les auteurs analysent les connaissances scientifiques actuelles, puis présentent un programme concis pour nous encourager à manger plus sainement. En plus du soutien et des conseils précieux qui y sont offerts, vous trouverez dans cet ouvrage une trentaine de recettes de pains, de confitures, de smoothies, de plats principaux et de desserts qui prouvent à merveille que l'absence de sucre raffiné n'équivaut pas à un manque de goût ! Grâce à des astuces concrètes, vous apprendrez à utiliser les édulcorants naturels, le sirop d'agave et autre, pour préparer des repas à la fois savoureux et équilibrés !

  • Nous sommes nombreux à ne pas varier suffisamment notre alimentation malgré une information médiatique importante. Pourtant force est de constater que ce que nous mangeons a des conséquences directes sur notre santé et sur la prévention de certaines maladies. De plus, il faut savoir qu'en ayant une alimentation variée, il est très difficile d'obtenir des apports optimisés en vitamines et minéraux. En effet, pour les obtenir il faudrait consommer 3000 Kcal par jour comme le faisaient nos ancêtres les hommes préhistoriques. D'où l'importance de compléter son alimentation.

  • Stress, dépression, anxiété, burn-out : la France est devenue depuis peu l'un des pays où l'on consomme le plus de somnifères au monde et les anxiolytiques suivent de près. Le recours à ces médicaments de synthèse est presque devenu une habitude. Ils apportent certes un soulagement souvent rapide, mais transitoire, et aussi des effets secondaires considérables : perte de mémoire et d'équilibre, dépendance, risques de chutes chez les personnes âgées, etc.
    Depuis la nuit des temps, l'Homme a pourtant trouvé dans la Nature un grand nombre de médicaments....qu'il a tendance à oublier maintenant! Pourtant les Assyriens et les Grecs connaissaient déjà les vertus narcotiques du pavot somnifère et les Indiens de la côte Ouest des Etats-Unis utilisaient le pavot de Californie pour calmer leurs enfants et les faire dormir avant l'arrivée des premiers Européens.
    Cette plante est maintenant accessible sur le marché comme sédatif naturel avec la valériane, le houblon et bien d'autres encore. L'effet de ces plantes est moins rapide, mais elles n'engendrent que très peu d'effets indésirables. Pour l'anxiété, on fera appel à la passiflore, qui est même recommandée pour vaincre la peur des examens ! Contre la déprime, le millepertuis peut apporter un soulagement.
    Pour vaincre le stress et le burn-out, il y a maintenant une solution: la rhodiole ou orpin rose, plante donnée aux troupes soviétiques lors de l'occupation pour mieux supporter le stress et la fatigue de la guerre. Cette plante très efficace est maintenant cultivée en Suisse et est déjà accessible sous forme de médicaments. Avec l'augmentation de l'espérance de vie, le nombre de personne souffrant de la maladie d'Alzheimer augmente.
    Il n'y a pas encore de médicaments pour guérir cette maladie neurodégénérative, mais des plantes peuvent nettement en ralentir la progression. Il s'agit du ginkgo, du romarin et aussi du curcuma. Pour cette épice, des études récentes ont montré des résultats assez spectaculaires. La vitamine C, la vitamine E et les acides gras du type oméga 3 représentent une nouvelle piste pour le traitement de cette maladie.
    Quant à la maladie de Parkinson, une autre affection dégénérative du système nerveux central, elle est avant tout due à une déficience en dopamine, un neurotransmetteur. Des travaux récents ont montré qu'il existe des plantes très riches en L-dopa, un précurseur, qui se transforme dans l'organisme en dopamine. Le présent livre recense les plantes pouvant agir sur les principales affections du système nerveux central.
    Il traite des aspects historiques (de l'utilisation de la plante en médecine traditionnelle jusqu'au développement d'un médicament moderne), des constituants chimiques, du mode d'action et des effets secondaires éventuels. Des indications pratiques sont données pour utiliser au mieux ces plantes qui peuvent apporter un soulagement réel et substituer dans certains cas des médicaments de synthèse aux nombreux effets secondaires.
    Un guide pratique illustré pour bénéficier des puissantes vertus préventives et curatives des plantes pour notre système nerveux central.

empty