Bamboo

  • Il était une fois, un vilain petit canard qui ne ressemblait pas à ses frères et soeurs de couvée. Rejeté de tous à cause de ce physique différent, il partit à l'aventure afin de découvrir sa vraie nature... Les enfants de 3 ans et plus se régaleront avec ce conte dans une version illustrée et sans texte. Une histoire également à raconter le soir grâce à la version classique du conte, incluse.

  • Quand la BD perd la boule, Ridel et Cazenove ne sont jamais très loin. Une partie de pétanque qui fleure bon l'anisade, sur fond de cigales et de mauvaise foi. Bravant le cagnard caniculaire et les vapeurs de pastaga, nos champions alternent boule-au-bouchon, carreaux sur place, sieste à l'ombre des platanes, mauvaise foi, le tout égrené de quelques insultes fleuries dont eux seuls ont le secret. Et vous verrez qu'il va encore se trouver des graines de fada pour dire que la pétanque, c'est pas du sport.

  • Quand la BD perd la boule, Ridel et Cazenove ne sont jamais très loin. Une partie de pétanque qui fleure bon l'anisade, sur fond de cigales et de mauvaise foi. Bravant le cagnard caniculaire et les vapeurs de pastaga, nos champions alternent boule-au-bouchon, carreaux sur place, sieste à l'ombre des platanes, mauvaise foi, le tout égrené de quelques insultes fleuries dont eux seuls ont le secret. Et vous verrez qu'il va encore se trouver des graines de fada pour dire que la pétanque, c'est pas du sport.

  • "peuchère, il est tellement mauvais qu'y marque un point que quand il lui tombe un oeil !" ces doux échos hurlés par des voix aux accents chantants ne laissent pas planer le moindre doute : le boulodrome n'est plus très loin ! dans une région où la mauvaise foi et l'engueulade sont élevées au rang de sports nationaux transpirent nos héros pétanqueurs.
    sous un soleil de plomb forcément plus chaud qu'ailleurs, aux abords d'une eau plus

    mouillée que toutes les autres, chacun rêve de faire subir à l'adversaire la honte suprême, le score ultime : le 13 à 0 qui ne laisse d'autre échappatoire que d'aller embrasser les fesses à la fanny... et la fanny, celui qui ne l'a pas vue, il ne peut pas comprendre ! après tout ça, vous verrez qu'il va encore se trouver des graines de fada pour dire que la pétanque, c'est pas du sport !


  • Si j'étais grande, je serais une star. C'est obligé ! Comme beaucoup de petites filles de mon âge, je rêve de célébrité et de passer à la télé. Alors, je m'entraîne à briller dans la cour d'école, où je suis déjà la people number one grâce à mon teint resplendissant !
    Papa et maman râlent de me voir recopier des lignes de punition. mais ils n'ont pas compris que ça m'habitue à signer des autographes ! Je ne vois pas pourquoi ils stressent. Parce que si je n'arrive pas à être une star, je serai chanteuse vedette ou actrice célèbre, de toute façon !

  • Angèle est une adorable petite fille blonde. Et René est son meilleur ami... un porcelet tout ce qu'il y a de choupinet. Mais le grand amour d'Angèle, c'est Giovanni, son latin lover au grand coeur. Angèle et Giovanni sont à un âge où l'on s'interroge sur les mystères de la vie, où l'on imite les adultes sans trop savoir si c'est du lard ou du cochon (comme René). Du coup, quand cette fine équipe s'intéresse aux bisous et aux câlins, le rire n'est jamais bien loin !

  • Avoir un coach parmi ses copains de classe, c'est drôlement pratique pour apprendre à montrer son carnet de notes sans faire hurler les parents, à pratiquer la rigolothérapie ou à partager les écouteurs d'un mp3 avec une fille pour la draguer (à condition d'avoir les oreilles propres).
    D'accord, ce petit coach en herbe doit encore améliorer sa méthode.
    Mais pour faire rire ses lecteurs, c'est vraiment lui le meilleur !

  • Le bois dans lequel Angèle et son cochon domestique, René, vont cueillir des champignons a bel et bien l'air hanté. Une étrange petite musique s'échappe d'un arbre, et il n'en faut pas plus à René pour être persuadé qu'il s'agit d'un fantôme ou pire encore. Accompagnés de Giovanni, le petit copain d'Angèle, ils vont essayer de capturer cette créature. Mais ce qu'ils vont découvrir va se révéler être bien autre chose qu'une bête immonde. Angèle, René et Giovanni vont tout mettre en oeuvre pour lui venir en aide.

  • C'est une catastrophe ! René, le cochon domestique d'Angèle, vient de se brûler alors qu'il dégustait un chocolat chaud en famille à la terrasse d'un café. Heureusement, une dame intervient et arrive à soulager la douleur du petit René. Car celle qui se fait appeler Tante Zita a un pouvoir fabuleux : elle est capable de soigner avec les mains. Mais cette capacité intéresse beaucoup de gens, prêts à tout pour se l'approprier. Angèle et René n'ont pas d'autre possibilité que de venir en aide à l'étrange Tante Zita. Un roman tendre et drôle où l'action et le fantastique ne sont jamais très loin.

  • Les mystères de la vie et les joies de la maternité vus par une petite fille à l'imagination débordante.

    On dit que les petites filles ont l'instinct maternel poussé. L'héroïne de la série ne fait pas exception à la règle. On peut même dire qu'elle la pousse jusqu'à l'extrême. Haute comme trois pommes, elle a déjà une furieuse expérience du change de couche pratiqué sur son doudou lapin.
    Régulièrement, elle prouve à ses parents médusés l'étendue de ses connaissances sur la puériculture et la procréation. Par ailleurs, elle a déjà commencé des exercices d'accouchement sans douleur. Des gags désarmants de tendresse !

  • On dit que les petites filles ont l'instinct maternel poussé. L'héroïne de la série ne fait pas exception à la règle. On peut même dire qu'elle la pousse jusqu'à l'extrême. Haute comme trois pommes, elle a déjà une furieuse expérience du change de couche pratiqué sur son doudou lapin.
    Régulièrement, elle prouve à ses parents médusés l'étendue de ses connaissances sur la puériculture et la procréation. Par ailleurs, elle a déjà commencé des exercices d'accouchement sans douleur. Des gags désarmants de tendresse !

empty