Jean-René Roy

  • La science est une puissante manifestation de la curiosité humaine. Elle est une démarche qui vise à comprendre et à expliquer le monde, incluant les humains. La plupart des gens aiment la science et désirent en entendre parler ou lire sur le sujet. Si, chez certains, la science suscite curiosité et enthousiasme, chez d'autres elle provoque la crainte, l'incrédulité ou le simple déni. La science bouleverse, parfois profondément et viscéralement. Les savoirs scientifiques à la fois réconfortent et dérangent parce qu'ils abordent des questions existentielles : qui sommes-nous ? Où sommes-nous ? D'où venons-nous ?
    Où allons-nous ? Comme nous l'enseigne éloquemment l'histoire des sciences, la science bouge. La démarche du scientifique, qui ne s'arrête jamais, est de toujours tendre vers une meilleure appréhension du monde. Qu'est-ce qui donne à la science sa qualité intellectuelle première ? La réponse est simple : la science marche, elle fonctionne.

  • L'astronomie est la science par excellence de l'image. Les images astronomiques nous révèlent des paysages inattendus de l'immensité du temps et de la vastitude de l'espace cosmique.
    Les images d'objets célestes obtenues par les télescopes et les caméras des sondes spatiales nous éblouissent et nous intriguent. Les étonnantes images de Saturne, de la belle galaxie spirale dans la constellation des Chiens de Chasse ou d'Ultima Thulé, le petit objet de glace aux confins du système solaire, nous enseignent que les formes des astres et leur nature nous interpelleront sans cesse. Plusieurs images charnières ont bouleversé notre vision de l'univers, causant une rupture; chaque fois, elles ont ouvert de nouveaux espaces jusque-là insoupçonnés. J'ai choisi trente images tirées de l'histoire ancienne et actuelle de l'astronomie. Je les accompagne de plusieurs autres images pour en décrire la fécondité épistémologique et illustrer leur contexte historique. Nous sommes minuscules, l'univers est immense. Les images du ciel nous aident à appréhender une infime partie de ces vastitudes. Si vous connaissez peu d'astronomie, vous apprendrez beaucoup de choses. Si les choses du ciel vous sont familières, je vais vous surprendre. Laissez-vous guider dans ce parcours historique étonnant et emmener dans un surprenant périple cosmique - un grand voyage dans le temps.

  • Cinquante siècles : c'est le temps qu'il a fallu pour comprendre non seulement que la Terre flottait dans l'espace, mais que cet espace était peuplé d'une myriade d'astres dispersés dans un quasi-vide cosmique de dimensions inimaginables. À plus de 5000 ans d'âge, l'astronomie demeure étonnamment actuelle et vivante. Dans La Terre dans l'espace, l'astrophysicien Jean-René Roy décrit comment les astronomes sont parvenus à positionner la Terre, le système solaire et la Voie lactée dans l'immensité cosmique. Il nous amène de l'âge de pierre au GPS, montrant comment nous avons découvert notre environnement sidéral, comment nous avons imaginé où se situe la Terre dans l'espace, et comment nous avons établi l'interaction de notre planète avec le reste de l'univers.L'auteur communique et partage son émerveillement devant cette continuelle et insatiable curiosité de l'humain face à l'immensité cosmique où nous apparaissons comme un curieux accident.L'ouvrage est richement illustré de plus de 150 images, plusieurs provenant des meilleures archives.

  • Par les nouvelles connaissances, les nouveaux savoir-faire et les nouvelles techniques qu'ils génèrent, les scientifiques agissent comme de nouveaux Prométhée, créant et donnant des savoirs dont l'utilisation peut être faite autant pour le bien des êtres et de la nature que pour leur destruction. Pour avoir dérobé le feu nucléaire et acquis le pouvoir de manipuler par les gènes la facture des êtres vivants, les scientifiques ne sont-ils pas punis d'un malaise ou d'un sentiment de culpabilité qui trouble leur conscience profonde ? Moins sages que Prométhée, certains paient un prix moral élevé pour avoir pactisé avec le diable.
    Cet ouvrage s'adresse à tous ceux et celles qui s'intéressent à la science, au processus scientifique, aux répercussions de la science dans nos vies et sur nos sociétés, et au rôle de la science dans le développement de la civilisation et de la culture.

  • Ce livre décrit le parcours professionnel dun astronome québécois reconnu mondialement, Jean-René Roy, en parallèle avec lévolution fascinante des connaissances astronomiques du milieu du XXe siècle à nos jours. Un témoignage hors du commun: «Je suis astronome. Jai passé plus dun millier de nuits à observer étoiles et galaxies au télescope. Jai contemplé la voûte céleste à partir de sommets de montagnes et de grands déserts qui offraient des perspectives célestes sans pareilles. Je me suis souvent demandé qui dautre pouvait être là dans les profondeurs cosmiques, quelque part autour dune autre étoile, dans une autre galaxie, observant et explorant comme mes collègues et moi ici, lunivers, peut-être en pointant ses instruments vers notre galaxie, la Voie lactée. Quelquun par hasard aurait-il porté attention au Soleil et à ses microscopiques planètes?
    Avec vous lecteur filant vertigineusement sur un tout petit point bleu dans lespace sidéral, je partage dans les pages qui suivent quelques parcours terrestres et périples cosmiques comme je les conterais à un interlocuteur cosmique.»

  • "L'art du menuisier est un art à la fois savant et délicat. Savant, car il nécessite une connaissance approfondie des qualités des bois mis en oeuvre, de leur résistance, de leur comportement à l'usage, de leurs qualités et de leurs défauts.

    Le menuisier est appelé à faire des ouvrages qui soient à la fois solides et légers, car ils doivent - et c'est le cas des portes - être manoeuvrés facilement et résister à l'usage. Délicat, car en général près de l'oeil et à la portée de la main, le travail ne souffre aucune imperfection, l'oeil voit les défauts, le contact et la caresse de la main les décèlent au toucher !

    En un mot, la menuiserie ne souffre pas la médiocrité." (Préface de Henri VERGNOLLE, architecte) Cet ouvrage est un reprint de l'ouvrage 80 portes en bois, 4e édition (1961)

  • Dans ce nouvel ouvrage d'une importance exceptionnelle, les auteurs présentent :

    - Des modèles de portes de propriété, de différentes compositions ; portes basses à 2 vantaux, portes basses tiercées, portes avec pergola, avec auvent, portes charretières à un ou deux vantaux avec petites portes accolées.

    Chacun de ces modèles est accompagné de l'amorce de la clôture du même style. Ces clôtures sont prévues pour être exécutées en bois, mais la plupart d'entre elles peuvent être moulées en ciment armé.

    - Des modèles de balcons bas, balcons d'appui, balcons cintrés, balcons avec auvent etc., et aussi des passerelles de jardin, des projets d'ornement de margelles de puits.

    Tous les sujets sont présentés avec les détails d'exécution et les assemblages offrant quelques difficultés de montage.

    Cet ouvrage doit permettre aux architectes, aux artisans de présenter à leurs clients des modèles nouveaux et agréables parmi lesquels ils pourront choisir ; étant tous dessinés à une échelle convenable, ils pourront également être exécutés par les particuliers compétents.

  • Étude chimique des vins et des divers produits formés pendant la vinification : étude de la fermentation du moût de raisin... / par Ulysse Roy,...
    Date de l'édition originale : 1856 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Ce recueil d'exercices corrigés recouvre la totalité du programme de mathématiques de nombreuses Sections de Techniciens Supérieurs (STS) des groupements B-C-D (liste à l'intérieur), et une grande partie des programmes des autres STS et des IUT. Il est un outil efficace pour vérifier régulièrement la compréhension du cours et pour s'entraîner avant tout contrôle, ou examen. Les exercices peuvent être de simples applications directes du cours lorsque la répétition est nécessaire pour mémoriser. Ils peuvent aussi être aussi un peu plus difficiles et demander un niveau de calcul plus élevé, ou une réflexion plus approfondie. De nombreux exercices sont fondés sur des cas concrets puisés dans divers domaines de la technologie, ou sur la modélisation de situations matérielles. Il y a également un certain nombre d'exercices de géométrie car, même si cette partie ne concerne qu'un nombre restreint de sections, elle constitue un élément de formation utile à tous. Les solutions proposées sont rédigées de manière complète et détaillée. Le lecteur peut ainsi vérifier ses propres résultats ou bien trouver une réponse exacte et précise s'il s'est heurté à des difficultés.

  • La baie extérieure sert en premier lieu à éclairer l'intérieur de la maison et elle doit être dotée d'une menuiserie vitrée (croisée, oeil-de-boeuf, porte-fenêtre) qui laisse passer la lumière extérieure.

    La baie extérieure sert également à protéger l'intérieur du bâtiment et elle doit donc être munie d'une menuiserie pleine (contrevents, volets) ou tamisant la lumière trop forte du soleil (persienne).

    Les dessins cotés des auteurs sont accompagnés de détails d'assemblage à petite et grande échelle, facilitant ainsi la compréhension et l'exécution de l'ouvrage...

    Cet ouvrage est un reprint de l'ouvrage 64 croisées, portes-fenêtres, volets, persiennes, en bois, troisième édition (1961)

  • Si le sens de notre vie n'est pas préoccupé par l'idée et l'envie de vouloir évoluer en humain équilibré, c'est alors vouloir accréditer l'actualité des non-sens du chacun pour soi, les absurdités nationalistes ravivées, et la grandeur décadente de notre bêtise.
    Et cette bêtise, en tout domaine « par les temps qui courent », est un animal qui court très vite et gagne du terrain sur le bon sens de notre intelligence en berne.
    Par exemple, si la naissance d'un enfant est ressentie avec « amour », ce qui est la moindre des choses, partagé avec bon nombre d'animaux, il est grand temps de nous distinguer et de faire en sorte que cette naissance soit aussi perçue comme foncièrement « mentale ».
    Actuellement notre mentalité est à quatre pattes et les chiens nous tutoient.

empty