Soleil

  • Avril 1429-mai 1430. À peine plus d'une année pour la campagne guerrière la plus extraordinaire de l'Histoire de France. Une petite bergère arrive à la cour du dauphin Charles ; et cette vierge pucelle se jette bientôt dans la mêlée des soudards ; cette jeune fille en habit d'homme se retrouve à la tête d'une armée. Des régiments entiers de gros bras n'avaient pas suffi à repousser l'envahisseur, et voici qu'une demoiselle, sur qui personne n'aurait même eu l'idée de parier, renverse la balance, change la donne, y introduit l'impondérable - ce qui ne pèse rien et qui transforme tout : la grâce. C'est donc ici la suite des aventures de Jeanne d'Arc, l'épisode des batailles. On y verra son corps exciter, malgré elle, la convoitise au milieu des troupes masculines ; on y verra son coeur changer cette convoitise en courage pour charger l'ennemi et délivrer Orléans. Bientôt, la voie s'ouvre au milieu des soldats, et Jeanne conduit le dauphin à Reims, pour l'y faire sacrer roi. C'est la plus haute gloire de la monarchie française, et c'est aussi son plus profond abaissement : si son pouvoir vient de Dieu, c'est en passant par une fille du peuple - par le ralliement qui vient des humbles. Le nouveau roi Charles VII le comprend assez vite : à peine a-t-il gagné sa couronne qu'il s'efforce de changer la mystique en politique. Et celle qui fut son marchepied pour le trône, Jeanne, lui apparaît désormais comme un obstacle.

  • Jeanne d'Arc, on connait ça par coeur. Mais est-ce seulement vrai ?
    La véritable Jeanne d'Arc est cachée.
    Sous son armure.
    Dans ses hauts faits d'armes.
    Derrière un rideau de fl ammes.
    Certainement sous la somme assomante des récits qui lui ont succédé depuis 579 ans.
    Découvrez où est véritablement cachée Jeanne d'Arc.
    Elle est cachée dans son enfance.
    Jeanne d'Arc, cette immense fi gure de l'Histoire, est une petite fi lle de 6 ans...

  • Voilà ce que Paul de Tarse annonçait au monde il y a plus de 2000 ans.
    Catherine Hamilton ne connait pas et n'a jamais lu Paul de Tarse. Elle va pourtant devenir l'un de ses plus illustres témoins.... Catherine est une Martienne qui vit au coeur de la tentaculaire mégapole Nouvelle-nouvelle Orléans, une trés ancienne colonie terrienne.
    Fuyant les enjeux géopolitiques qui menacent l'équilibre fragile de sa cité, Cat consacre l'essentiel de son temps à revêtir l'armure des chevaliers pour ferrailler contre d'improbables ennemis...
    Comment ? En s'enfonçant au creux de poignet le cable de connexion qui la reliera au très célèbre jeu de simulation «Guerres Médiévales». L'illusion est totale ! Mais provisoire...
    Il faut dire qu'Alice, la fi llette imitatrice et turbulente que Catherine rencontre toujours dans sa cour d'immeuble, assise sur sa moto, offre à cette dernière un regard tout nouveau sur la vie et la sort progressivement de sa taciturnité.
    Mais pourquoi Alice veut-elle tant ressembler à sa grande voisine ?...

empty