Jean-Baptiste Djian

  • Pionnière du vol dans l'espace, Valentina Terechkova a accompli un voyage historique, devançant la Nasa et ouvrant la voie à 58 autres cosmonautes féminines !

    16 juin 1963. Valentina Terechkova décolle du pas de tir du cosmodrome de Baïkonour, à bord du lanceur Vostok 6. Si sa mission réussit, elle sera la première femme à avoir été dans l'espace.
    Cette fille d'ouvrière passée de la campagne à la ville, d'un apprentissage dans l'industrie du textile à une vocation d'enseignante, à seule fin d'être utile pour ses semblables et pour le Parti communiste, restera portée par ses deux idéaux : oeuvrer pour la grandeur de la mère patrie et faire valoir auprès de l'humanité tout entière, que les femmes peuvent faire tout aussi bien que les plus grands hommes !

  • Paris, juillet 1957. Ayant perdu ses parents lors d'un braquage de banque, Geneviève Tomate vit depuis bientôt sept ans avec ses grands-parents. Elle en a aujourd'hui quatorze et vient tout juste de terminer la lecture du Seigneur des Anneaux. De cette découverte naît un formidable désir d'écriture : c'est décidé, elle sera écrivaine !
    Et comme c'est les vacances, elle compte s'y mettre au plus tôt. À sa demande, sa grand-mère part lui acheter le nécessaire pour son grand projet chez le mystérieux M. Kelinto, dont l'activité secrète d'alchimiste ne se révèle que dans l'arrière-boutique de sa librairie-papeterie.
    C'est en Normandie, pendant les vacances dans la maison familiale que Geneviève entame le premier chapitre de son grandiose récit. Mais l'étrange monsieur Kelinto n'a-t-il pas dit : « Avoir des rêves est la plus belle partie de la vie, Madame Tomate ! Et la vie est bien plus agréable si on tente d'aller à la rencontre de nos rêves. ».

    Le Talisman de Midolcans, c'est l'histoire de deux mondes qui cohabitent mais qui ne peuvent normalement pas se croiser et pour cause, il s'agit du monde réel et du monde de l'imaginaire. Les habitants qui peuplent l'un et l'autre monde ne se rencontrent jamais. Sauf dans les livres. Comment l'imaginaire d'une petite fille peut-il prendre forme dans le réel ? Ce premier tome met en place les différents protagonistes de l'histoire, décrit le monde dans lequel vit Geneviève Tomate et nous fait plonger dans son imaginaire de petite fille de 14 ans.

  • Un homme est retrouvé mort sur la plage d'Omaha en Normandie, un 4X4 sur la tête. C'est le début de l'enquête surnaturelle que va mener le journaliste Jean Fanal. Son père à disparu et les cadavres de touristes pas comme les autres s'accumulent.
    A l'arrivée, c'est toute l'existence de ce reporter taciturne, cynique et attachant qui va se voir bouleverser.
    Du 6 juin 44 à l'Amérique des années 20, Fanal découvrira qui est son père mais également qui il est lui-même, en exhumant de l'histoire une guerre oubliée qui fait rage en secret depuis des siècles. Des super-héros en Normandie ? Et pourquoi pas ? Le fantastique s'invite dans le quotidien bien rangé d'une petit journaliste de province. Nérac, Djian et Ternon nous livrent avec ""Private Liberty, l'échelle de Kent"", le premier acte d'un polar fantastique aux croisées du thriller historique et du comic book.

  • L'histoire officielle de l'exécution de Talaat Pacha est connue à travers le procès qui s'est déroulé les 2 et 3 juin 1921 à Berlin. À la lecture des premières minutes du procès, on apprend qu'un jeune homme de 24 ans, Soghomon Tehlirian, ayant des crises d'épilepsie et des hallucinations, voit un jour de mars 1921 Talaat Pacha sortir de sa maison située sur la rue Hardenberg, à Berlin. Tehlirian prend son pistolet, descend dans la rue, suit Talaat et l'abat, à bout portant, avec une balle dans la tête. Pendant tout le procès, il prétend avoir agi seul, pour venger sa famille en exécutant celui qu'il considère comme le responsable des massacres de ses parents, mais aussi de tout un peuple. Or les archives de l'Institut Zoryan et celles du parti FRA-Tachnagtsoutioun révèlent une toute autre histoire. On saura plus tard que Tehlirian était à Berlin, chargé d'une mission spéciale, Némésis...

  • Le bonheur battait son plein pour Jean et Maryse Chenal. Trois ans d'amour et de rêves un peu fous. Un appartement avec vue sur mer, à Soulac, près de Bordeaux, un enfant allait naître, et tout était parfait. Mais le rêve s'est perdu en route. Aujourd'hui, Maryse ne survit que pour l'enfant qu'elle a perdu. Elle mange, elle remplit son ventre pour qu'il soit rond. Jean la regarde manger, dormir et s'accrocher à ce monde qui n'existe plus. Mais un soir, par la fenêtre. il voit l'Enfant nu. L'immeuble de Soulacsur- Mer est bien vide, le promoteur a déposé le bilan, les habitants ont tous déserté, sauf les Chenal. En cet hiver froid, seuls les dunes et les blockhaus entourent le chantier à l'abandon.
    Alors que ferait un enfant nu seul dehors ? Jean aurait-il perdu la tête ?

  • Jacques habite un havre de paix. Tout roule pour lui, sa nana, son job, qu'est ce qui pourrait bien perturber cette tranquillité ? Bien sûr, barman dans un bar de nuit ce n'est pas toujours tout rose... La clientèle n'est pas de premier choix, mais cela met un peu d'originalité dans une vie grise... Et pourtant, en cette période proche de Noël c'est le rouge qui va faire basculer sa vie. Le rouge sang, le rouge de la trahison... "Le Havre, Au buveur d'étoiles", est un polar ayant pour principal acteur un barman de nuit. Ce bar où se rencontre toute une faune de noctambule, fournit une source inépuisable d'histoires sordides. Le deuxième personnage c'est la ville du Havre. Sombre et propice aux aventures nocturnes, cette grande ville portuaire offre tous les ingrédients du polar. Le style réaliste, le dessin en noir et blanc de Jay rehausse le côté sombre de l'histoire. Enfin le mélange savamment dosé du texte et de la bande dessinée donne une ambiance toute particulière où l'amertume du héros mêlée à ses rêves enfuis dégage comme une noire poésie.

  • Lorsque Gozzola, soldat de l'armée napoléonienne traverse la ville de La Roche-Sur-Yon, il décide que c'est ici qu'il viendra s'installer son temps dans l'armée achevé. Cette ville née de la volonté de Napoléon Bonaparte alors Premier Consul de la République est une véritable ville nouvelle où tout est à construire. Gozzola s'épanouira dans cette effervescence. La naissance d'une ville sur fond de conquête napoléonienne. Au scénario et au dessin deux auteurs chevronnés.

  • Dans le petit village breton de Kerfilec, la vie suit gentiment son cours quand débarquent, par un beau jour de l'été 1852, Camille Desfhouets et Honoré, les «parisiens». Il y a vingt ans qu'ils n'étaient pas revenus. Ce retour inattendu engendre un malaise dans chaque esprit de Kerfilec. Et particulièrement dans celui d'Hortense Malanges, la vieille directrice de l'école Capucine. Cette petite école bâtie sur l'île de Dourduff, juste en face de la falaise. Curieuse de comprendre les raisons de ce retour inattendu, Hortense utilise pour la toute première fois de sa vie, un étrange pouvoir temporel dont tout Kerfilec va bientôt être la victime...
    Emmené par le trait précis et terriblement élégant de Vincent, laissez-vous emporter par la magie de L'école Capucine, une série palpitante et inventive qui vous plongera dans le passé, l'aventure, les tréfonds et les regrets de l'âme humaine...

  • Jacques qui a vu sa vie bien rangée basculer vers le sordide en une seule nuit, veut comprendre. Avec l'aide d'un flic humaniste, le dénommé Grivert mais aussi de ses nouveaux potes clodos, il veut comprendre... Comprendre pourquoi Mimi l'a quitté et pourquoi les salauds ont souvent le beau rôle... Mais on le sait depuis longtemps, la vérité on peut s'y brûler les ailes. LE HAVRE est un roman graphique noir, un vrai polar ayant pour principal acteur un barman de nuit. Ce lieu où se rencontre toute une faune de noctambules fournit une source inépuisable d'histoires sordides. Le deuxième personnage, c'est la ville du Havre. Sombre et propice aux aventures nocturne, le décor de cette grande ville portuaire offre tous les ingrédients du polar. Le style réaliste en noir et blanc du dessin de Jay rehausse le coté sombre de l'histoire. Enfin le mélange savamment dosé du texte et de la bande dessinée donne une ambiance toute particulière.
    Mêlant l'amertume du héros à ses rêves enfuis, il s'en dégage comme une poésie.

  • Découvrez les arcanes de la Magie, dans l'Italie du XVIème siècle. Prospero, fils aîné du puissant duc de Milan, fait le désespoir de son père ; éternel rêveur, toujours plongé dans ses livres, le jeune héritier n'a rien d'un futur grand seigneur. Il a, en revanche, une vocation secrète : la Magie !  Un jour, c'est écrit, Prospero deviendra le plus grand enchanteur de son temps. Mais ce jour est encore lointain et, pour sa première aventure, notre héros va devoir déjouer un terrible complot, afin d'empêcher la sinistre confrérie du Sceau Noir d'établir son emprise sur le duché. Avec l'aide de la salamandre Pyramanda, un espiègle esprit du feu, et de son meilleur ami le poète Lorenzo, notre apprenti-magicien va tenter d'arracher le duc de Milan et la belle Graziella des maléfices du sorcier Montelepre, adepte de la magie noire.

  • Quand le retour d'un couple au pays vient empoisonner les eaux de Kerfilec, paisible petit pot de Bretagne...

  • Que se passe-t-il quand un village breton considère un membre de sa communauté aussi malfaisant qu'une cellule malade ? Le dénouement épique de ce diptyque passionnant et envoûtant.


    Le retour au village de Kerfilec du couple Honoré Pencrec'h et Camille Desfhouet ne fait pas que réveiller les cancans sur leur compte. Il dérange la tranquillité chérie des villageois. Car même si elle pense bien dissimuler ses sombres desseins, tous le redoutent ; la riche Camille est revenue pour se venger. Mais de quoi ? !

    C'est pour tenter de le découvrir, qu'Hortense Malanges, directrice de l'école Capucine nichée sur l'île du Dourduff, ressort ses poudres magiques de ses malles empoussiérées. En faisant revivre un instant Camille et Honoré enfants, elle ne se doute pas qu'elle va gravement envenimer la situation ! C'est sa première expérience de sorcellerie et sans s'en rendre compte, elle laisse s'échapper le jeune Honoré. Perdu dans ce futur inconnu, il s'empresse d'attenter à la vie de la Camille adulte...de sa « future épouse » ! Heureusement que sa soeur Adeline, plus rouée qu'Hortense en matière de magie, peut ressusciter Camille et rétablir provisoirement la situation.

    Mais le jeune Honoré se balade toujours dans le présent, et les soupçons du juge de paix Cuchard, dépêché de Roscoff, et tombé fou amoureux de Camille, sont loin d'être apaisés. Instrument plus ou moins complice de sa vengeance, il voudrait bien se débarrasser du mari encombrant, mais aussi punir le village tout entier de sa méchanceté envers sa bien-aimée.

    De leur côté, avec beaucoup de difficultés, Honoré et son « lui-même » enfant ont fait connaissance. Ils conjuguent leurs souvenirs et leurs réflexions souvent violemment opposées, faisant resurgir à la surface un terrible passé, à l'origine de l'amertume de Camille.

    Louis, l'ancien forçat amoureux d'Hortense, la sorcière Adeline, la jolie Emma, amour d'enfance d'Honoré prématurément disparue, le juge Cuchard, Camille, Honoré et tout le village . Très vite, chacun va forcément devoir choisir son camp, car le rouleau compresseur de la vérité arrive dans l'ombre. Les évènements s'accélèrent, vers un dénouement aussi tranchant que les falaises de Kerfilec.

    Comme dans le Sleepy Hollow de Tim Burton, les paysages bretons et les villageois sont de véritables protagonistes de l'histoire, bien ou malveillants avec les héros, selon qu'ils se fondent plus ou moins avec le décor.Les thèmes abordés par Djian (la vengeance, l'innocence brisée, la cruauté de l'enfance) comme le dessin tantôt tendre tantôt cruel de Vincent, tout rappelle Peter Pan, le chef d'oeuvre de Loisel.Une référence plutôt flatteuse !

  • Durant la seconde guerre mondiale, le Canada a payé un lourd tribut lors de la libération de l'Europe : En août 1942, par manque de repères, le débarquement de Dieppe, appelé "Opération Jubilée", se solda par un cuisant échec et d'énormes pertes. Mais finalement, il s'avéra plein d'enseignements puisqu'il permit à l'Etat-major allié d'en préparer un autre : l' "Opération Neptune" du "plan Overlord" qui, lui, allait être décisif...
    Ce 6 juin 1944, les soldats canadiens débarquèrent sur les sables de Juno Beach. Pour eux, plus rien ne serait jamais comme avant. Et pourtant. Presque tous ces jeunes gars étaient des volontaires !
    Juno Beach / Dieppe est le cinquième des 5 albums consacrés au débarquement sur les plages Normandes. Chaque album s'attache à raconter l'Histoire sur une des plages du plan Overlord, (Omaha, Utah, Gold, Sword, Juno). Dans ce cinquième opus, c'est l'engagement qui est mis en avant en tentant de répondre à la question : "Qu'est-ce qui pousse un jeune Canadien à venir mourir en Normandie ?". Un dossier pédagogique accompagne comme à chaque fois la bande dessinée.

  • C'est un secret bien gardé au plus haut sommet de l'Etat. Des hommes de pouvoir ont créé, au sein de la Ve République, une police secrète. Durant les années 60 à 90, cette police a agi dans la plus grande clandestinité. C'est l'histoire de cette organisation ayant pour nom de code " Le Service " qu'un journaliste d'investigation raconte. Il a retrouvé la trace d'un de ses tueurs. Il se nomme Paul Galland. Témoin privilégié, il ne se livre pas, il agit.

  • Année 2151. Planète Terre. Ex France. Revoir Manon, sa fille. C'est cette obsession qui avait permis à Paul Sharley de s'évader du Jailhouse bagne. Aujourd'hui, dans la forêt gitane, tous les policiers du commissariat interzone le traquent sans relâche. Manon qui n'était qu'un bébé quand il fut injustement incarcéré vient de faire sa connaissance dans ce manoir planté en pleine clairière. Bonheur trouble, partagé, simple et sincère. Sincère mais éphémère ! La meute en uniforme se rapproche précédée d'un groupe d'enfants errants. Et là, juste derrière la porte du palier, tapi dans la pénombre d'une bibliothèque, un mystérieux personnage attend qu'on l'ouvre. Dehors, les pas se rapprochent dangereusement et Paul Sharley vient de saisir la poignée...

  • ... Au risque de finir comme les trois victimes retrouvées mortes, parmi lesquelles on compte le plus riche notable du village ! Sa disparition soulève le couvercle d'une marmite pleine de secrets pestilentiels. Cette marmite, c'est le village de Nid de Roche, isolé dans la nature québécoise. Depuis des années, des orphelins adoptés par cet homme redoutable étaient utilisés comme main d'oeuvre dans sa mine, maltraités et soustraits à la vue de tous. L'enquête va mener le shérif Emile Lemay au bout de lui-même, et conduire tout le village au bord du déchirement... avant la rédemption. Une série trépidante, à mi-chemin entre le thriller et le drame psychologique, abordant les thèmes chers à Djian.

empty