Jérôme Maucourant

  • Près de trente ans après la traduction de La Grande Transformation, Karl Polanyi (1886-1964) reste trop méconnu en France. Avez-vous lu Polanyi ? présente le parcours intellectuel de ce penseur des marchés (de l'Antiquité jusqu'au "grand marché" de la société contemporaine), un parcours à la croisée de l'économie, de l'histoire et de la sociologie. Il éclaire l'ensemble de sou oeuvre dans une perspective institutionnaliste. Son interprétation des origines de la civilisation occidentale, du fascisme ou du New Deal, son anthropologie intriquant économie et société, sa critique du libéralisme, ses proximités et ses distances avec le marxisme et avec la religion font de cet Austro-Hongrois, né dans une famille juive convertie au protestantisme, émigré en Angleterre, puis aux Etats-Unis, et enfin au Canada pour échapper au maccarthysme, le penseur d'un "nouveau socialisme". Pour Polanyi, la "société de marché" a pris un caractère naturel et nous empêche de dépasser les conceptions dominantes. Cette paralysie de la pensée collective a fait le lit des fascismes. Aujourd'hui, les crises économique et écologique imposent à nouveau de transcender les cadres institutionnels existants. Polanyi, qui a pensé les impasses de la première mondialisation, offre des outils toujours actuels pour imaginer un postcapitalisme, après la mondialisation libérale des dernières décennies.

  • "L'idée d'un marché s'ajustant lui-même était purement utopique".

    Historien et anthropologue de l'économie, Karl Polanyi (1886-1964) est l'un des premiers penseurs à intégrer au sein d'une même critique de l'utopie libérale qu'est la société de marché les conséquences sociales et écologiques de son imposition.

    L'économie n'est plus au service de la société, mais le marché régit désormais toutes les sphères de la vie humaine. C'est cette inversion, fondée sur notamment sur le mythe d'un marché autorégulateur, que dénonce avec force Polanyi.

    À l'heure où il devient nécessaire d'imaginer une transition écologique et démocratique de l'économie, son oeuvre éclairera celles et ceux qui ne se résignent pas à la marchandisation générale de nos sociétés.

  • L'histoire du « juste prix » dont la mention apparaît aujourd'hui sur des emballages de produits du « commerce équitable » est très longue et se situe au coeur des rapports entre valeur et sociétés, entre économie et justice sociale.

  • L'unique prétention de ce recueil d'articles est de tenter de donner du sens au passé sans pour autant le justifier, de fournir des éléments de discussion sur une problématique à laquelle nul ne devrait se soustraire s'il veut préparer l'avenir sans risquer de régresser dans la barbarie.

empty