Gibet

  • Livre de l'apprenti

    Gibet


    la franc-maçonnerie française, depuis le xviiième siècle, a subi bien des transformations.
    si certaines furent heureuses, de nombreuses subirent les modes du monde profane.
    ce livre pour l'apprenti cherche surtout à retrouver un " archaïsme " qui ne peut être que salutaire.
    nous pouvons noter que la plus grande invasion fut celle de " l'occulte " dès la fin du xixème siècle, et depuis, hélas, peu de choses ont changé. cet état d'esprit envahissant, porteur de bien des illusions, est responsable, par son ignorance et sa vanité, d'une incroyable méprise.
    c'est elle qui a conduit bien des maçons honnêtes sur des sentiers stériles.
    depuis longtemps, des francs-maçons éprouvent le besoin d'une étude approfondie qui exposât simplement, sainement et clairement, le but et l'idéal de la franc-maçonnerie, ainsi que l'universalité de ses principes les plus élémentaires, dont elle se réclame depuis toujours.
    les trois ouvrages dont nous entreprenons la publication - le livre de l'apprenti, qui sera suivi du livre du compagnon et du livre du maitre - ont la prétention de répondre à ces préoccupations.

    reprenant un vieil usage de ces gens qui s'affirment ne savoir ni lire, ni écrire, l'auteur tient à garder l'anonymat et use d'un pseudonyme. mais c'est une façon de dire qu'un livre n'est jamais le produit d'un individu unique. il a fallu monter sur les épaules d'anciens afin d'aller voir plus loin.
    et comme pour souligner l'urgence de l'entreprise, écoutons le nous dire : " il est temps de dire les choses et je les dis.
    ".

  • Livre du maitre

    Gibet

    Avec ce troisième volume, la trilogie annoncée se trouve ainsi rendue.
    Nous y voyons que le seul artiste indispensable à la réalisation de la troisième pierre, c'est l'artisan. qu'il soit grand architecte ou tout petit, c'est par soi-même qu'il doit oeuvrer. en effet, c'est lorsque l'individu aura pris conscience qu'il peut tout faire par lui-même, qu'il pourra seulement envisager travailler à sa perfection. c'est pour cela qu'il est dit que tout commence par une prise de conscience.
    Elle doit être vécue comme un éveil à la vie. ce qui revient à dire que le sujet pensant doit quitter sa condition d'homme objet qui subit, ou de représentant du genre humain, pour unir ses deux formes. il doit réunir en une sublime fusion le sujet à l'objet, afin de se réaliser en totalité. en un mot comme en cent, il doit s'insubordonner, s'il veut accéder à la perfection et ainsi toucher du doigt cette conscience absolue et indestructible.
    C'est ainsi que l'homme sera entier, état de l'être que l'on disait plérôme, pour dire comme les grecs, ou encore qu'on illustra par la prostituée, pour reprendre l'exemple des évangiles, campée par marie-madeleine. et ce travail fut appelé autodidaxie par les grecs.

  • Livre du compagnon

    Gibet

    Gibet poursuit sa volonté de mettre au jour la richesse de l'enseignement maçonnique d'expression française, tel qu'il fut toujours conservé au Grand Orient de France, depuis plus de deux siècles.
    A la suite du Livre de l'Apprenti, notre auteur anonyme, pas seulement par prudence, vous convie à poursuivre votre libertaire découverte, montés sur les épaules d'Anciens, en tout égalité. Ainsi soumet-il, à votre fraternelle sagacité, le Livre du Compagnon. en attendant celui du Maître. C'est sans voile qu'il vous engage à déchiffrer ce Compagnon, assigné à sa Colonne du Midi. A ce grade, tous les Maîtres s'accordent à dire qu'il est en action, lui qui sait épeler, accède à la parole.
    Afin de bien dire qu'il peut énoncer, avec justesse ou justice. Le logicien verra ici la nécessité d'analyser " l'acte de parole " et s'en ira, errer dans la " linguistique de l'énonciation ", que l'on associe trop vite au dictum médiéval, et qui reste lettre morte et foutaise. Le monde est ainsi fait et la partie profane se préserve, et pour cela nous égare, et nous maintient dans l'ignorance. Cette fois encore, afin de souligner la nécessité et l'à propos de l'entreprise, Gibet dit les choses, parce qu'il est temps.
    sans pour autant trahir son serment. Gibet a reçu en octobre 2003 le Prix littéraire de la Maçonnerie Française pour son Livre des Outils.

  • Le livre des outils

    Gibet

    " dans l'atelier désert, un vieillard s'épuise à rêver.
    Sous le front pesant, la prunelle cherche encore, tisonnant la cendre et fouillant la sciure, tout à l'écoute de l'odeur des vieilles batailles livrées. dehors, la main morte bâille et vaque, repue, l'oeil au ciel, en sa quiète et pragmatique piété. désormais elle peut couler, elle n'a plus qu'à trembler, puisque les outils sont rangés le peuple est enfin désarmé. " la bataille séculaire de l'homme pour sa liberté serait-elle définitivement perdue, et le monde contemporain fini, sans l'espoir d'être achevé ? fidèle à sa promesse de tout dire, gibet approfondit dans son livre des outils l'étroit rapport qui unit la délivrance et les outils.
    Aujourd'hui le mot a perdu beaucoup de son sens et de sa matière, puisque les modernes lui préfèrent la profession, qu'ils associent à la qualité. gibet nous invite à un voyage qui réclame beaucoup de lucidité pour apprendre à refuser d'opposer le sauvage au civilisé. un voyage en terre grecque et hellène, sous l'éclairage du vivant. car c'est en terre grecque que l'humain fut conditionné à diverses nécessités nouvelles.
    Comme celle de labourer la terre, afin d'y enfermer la graine, ou celle d'aller s'enfermer dans des cités, sous la houlette de spécialistes aptes à gérer notre conscience, pour nous protéger du sauvage qui nous encercle. gibet nous propose d'ouvrir cette terre, qu'elle soit sauvage ou civilisée, puisqu'à cette fin des outils furent forgés. cette consciencieuse exploration nous conduira à l'intérieur d'un très vieil atelier - là les outils ne sont pas encore rangés, castrés dans les musées, mais sont toujours des armes propres à nous libérer.
    Des outils propres à l'ouvrier réfractaire à toute subordination. des outils pour travailler en conscience, soyez en assurés. des outils pour oeuvrer sans mépris dans une tâche qu'il convient de ne pas réduire à une conception historique. non ! l'âge de l'outil n'est pas celui de la civilisation !.

  • Blagues, dictons, citations, quiz spécial retraités...
    Retrouvez toutes les joies de la retraite et amusez-vous grâce à ce florilège indispensable !

    Tu sais que tu es à la retraite quand...
    Tu es en vacances 52 semaines par an (sauf si tu as des petits-enfants !).
    Tu règles ton réveil... quel réveil ?
    Si tu ne veux pas faire quelque chose, personne ne t'y oblige !

  • En 1307, deux commandeurs templiers découvrent un parchemin dans une crypte de Jérusalem : ce témoignage révèle des secrets concernant l'histoire de Jésus-Christ et va même à l'encontre de tout ce qui avait été établi par les dogmes de l'Église. De nos jours, Jubylee Stone et Bartolomeo d'Angelus, les deux derniers descendants de ces soldats du temple, se lancent à leur tour dans une quête mystérieuse qui les mènera vers la vérité. Mais pour comprendre ce secret mystique, il leur faudra trouver et rassembler les deux fragments de parchemin dissimulés par leurs ancêtres...

empty