Ghislain Samson

  • Cet ouvrage réunit des textes de réflexion, des pistes daction et des exemples concrets des retombées dune pédagogie à valeur entrepreneuriale sur la persévérance et la réussite scolaire des jeunes et des adultes en formation dans les établissements primaires, secondaires et postsecondaires.

  • Au primaire comme à l'université, l'enseignement n'est sans doute plus aussi linéaire qu'il l'a été traditionnellement. Les stratégies éducatives varient, notamment avec l'arrivée de la formation à distance (FAD), et plus particulièrement avec la formation hybride au sens large.
    Le présent ouvrage rassemble des textes de professeurs, de chargés de cours, de conseillers pédagogiques et d'autres professionnels qui illustrent différentes expérimentations liées à l'éducation et leurs retombées auprès des étudiants collégiaux et universitaires. Des exemples d'innovations pédagogiques réalisées dans le cadre de cours et de formations postsecondaires sont ainsi exposés. Chaque texte présente un ou des aspects de ces expériences, qui tendent à s'éloigner du modèle classique et qui visent à offrir à chacun une plus grande flexibilité en ce qui a trait aux lieux, aux moments et aux modalités d'enseignement et d'apprentissage. La combinaison d'activités proposées en classe et en ligne a été réfléchie afin de faire écho aux intentions pédagogiques des enseignants. Ce livre montre comment ces modes d'enseignement complémentaires peuvent être utilisés pour mieux répondre aux besoins des étudiants et, ainsi, parfaire leurs compétences professionnelles.

  • Devant le foisonnement de nouvelles approches pédagogiques, des besoins des apprenants et de l'intégration des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans le contexte postsecondaire (cégep et université), une question demeure : en quoi et comment l'hybridité d'une formation améliore l'apprentissage? Cet ouvrage présente un état des lieux sur la formation à distance (FAD) et, plus spécifiquement, sur l'hybridité de celle-ci du point de vue de la recherche en contexte postsecondaire. Que ce soit de la formation bimodale, comodale ou autre, la multiplicité des combinaisons possibles en « mode hybride » appelle à une planification pédagogique réfléchie et systémique.
    Ce livre rassemble des textes de professeurs, chargés de cours, conseillers pédagogiques et autres professionnels de l'éducation, dont certains textes sont issus d'une collecte de données ou encore d'expérimentations appuyées par des références scientifiques et de données probantes. On y présente des conditions à mettre en place pour favoriser le développement de cours hybrides dans un programme de formation en enseignement supérieur, des modalités d'une formation hybride en recherche qui favorise le développement professionnel des enseignants au postsecondaire ou encore l'application de la comodalité pour vivre une expérience universitaire hybride.

  • Les technologies de l'information et de la communication (TIC) bouleversent le monde de l'éducation universitaire. En effet, la formation à distance y prend de plus en plus de place grâce à l'accessibilité et à la diversification des moyens de diffusion. Or, les formateurs universitaires sont reconnus et embauchés comme experts de contenu plutôt qu'en tant que techno­pédagogues?; ils se trouvent généralement peu outillés pour offrir des cours en ligne, ce qui les amène à apprendre à enseigner dans un autre paradigme, avec des plateformes et de nouvelles technologies de webdiffusion qu'ils ne maîtrisent pas nécessairement.
    Dans le cadre du présent ouvrage, plusieurs outils et dispositifs numériques sont exposés afin de favoriser la collaboration et l'interaction dans un contexte d'éducation à distance, laquelle peut être synchrone, asynchrone ou même hybride. C'est pour répondre aux divers besoins de formation des étudiants et pour améliorer l'accessibilité à un enseignement de qualité que différents praticiens, experts, professeurs, chercheurs et conseillers à l'utilisation d'outils technologiques et technopédagogiques proposent les textes constituant ce collectif.

  • Constitué de textes d'auteurs québécois, ontariens et européens, ce collectif s'inscrit dans la continuité du Plan d'action numérique en éducation et en enseignement supérieur, publié en 2018 par le gouvernement du Québec. Ses chapitres sont organisés selon deux grandes thématiques: le partage réflexif au sujet de l'enseignement à distance ainsi que ses théories et pratiques; les potentialités pédagogiques et méthodologiques de ce type de formation.

  • Dans la foulée des changements survenus à l'arrivée du Web 2.0 et des technologies de l'information et de la communication (TIC), le développement, l'implantation et la diffusion de la formation à distance (FAD) constituent des enjeux de taille pour la formation à l'enseignement supérieur. C'est d'ailleurs une nouvelle vitrine inspirante que fournit à la FAD cet ouvrage, qui ouvrage intéressera tous ceux qui réfléchissent sur l'offre de la formation à distance, sur son efficacité, sur les manières d'accompagner les formateurs et les étudiants, ainsi que sur son évaluation.

  • L'arrivée massive des tableaux numériques interactifs (TNI) dans les classes réjouit, interpelle, dérange. Sans grande surprise, il faut reconnaître que la recherche scientifique traitant des TNI ne se fait pas au même rythme que leur déploiement. Dans le contexte d'une société de plus en plus tournée vers les technologies de l'information et de la communication (TIC), où les jeunes consomment et diffusent l'information sous toutes ses formes, il est impératif de mieux connaître les répercussions du TNI sur l'enseignement et l'apprentissage.

    Cet ouvrage propose des analyses et des réflexions visant à assurer une utilisation efficiente des TNI au primaire et au secondaire. Il présente des comptes rendus d'expériences d'exploitation du TNI menées auprès de divers groupes d'apprenants. Il aborde aussi les enjeux de la formation initiale et continue des enseignants, de même que le rôle des commissions scolaires. Des pistes d'action sont énoncées à la fin de chaque chapitre afin de favoriser une implantation harmonieuse du TNI dans les écoles.

  • Tout didacticien, peu importe la discipline à laquelle il est rattaché, s'engage fréquemment dans des discussions et des réflexions sur la didactique et ses origines et, plus particulièrement, sur les cours, la recherche et l'évolution des disciplines dans le contexte de la formation des futurs enseignants. Les origines de la didactique remontent à la philosophie grecque, précisément aux termes «didaktos» (enseigné, appris) et «didaskw» (enseigner, instruire, apprendre). Cette présence des deux pôles, à savoir l'enseignement et l'apprentissage, ne permettait pas à l'origine de différencier la didactique de la pédagogie. Progressivement, la didactique s'est distinguée de la pédagogie par le rôle central des contenus disciplinaires et par sa dimension épistémologique, c'est-à-dire par la nature des connaissances à enseigner. Ont ainsi vu le jour les didactiques disciplinaires, différentes de la didactique générale.

empty