Sciences sociales / Société

  • Le service civique fait aujourd'hui figure de dispositif d'État supposé mobiliser la jeunesse, l'ancrer dans les valeurs de la République. Rendu universel en 2015, ses promoteurs tendent à traiter les jeunes comme s'ils étaient tous également en mesure à répondre à cet appel.
    Le livre repose sur une enquête par entretiens menée auprès de jeunes effectuant un service civique en situation de décrochage scolaire (des années collège aux premières années de l'enseignement supérieur).
    Dans les faits, le service civique donne lieu à des formes d'appropriation variées qui sont les fruits des parcours des jeunes, des ressources et des intérêts qui en ont résulté.
    Des jeunes exclus de l'école et en mal d'insertion professionnelle sont-ils en mesure de s'approprier un dispositif d'État universel et qui entend développer, hors travail, un sens de l'engagement civique, faiseur de cohérence nationale ?
    Le temps du Service civique, sorte de répit dans des histoires individuelles lourdes, est un moment favorable pour que les jeunes s'expriment sans trop de retenue sur leurs expériences douloureuses de décrochage.

empty