Gabrielle Vincent

  • Un bel album collector pour fêter l'anniversaire d'Ernest et Célestine.

    Ernest et Célestine, ou comment l'amitié entre un grand ours et une petite souris a commencé. Le livre remonte aux origines de ce chef-d'oeuvre de la littérature jeunesse en réunissant le premier (Ernest et Célestine ont perdu Siméon) et le dernier album (Les questions de Célestine) créé par Gabrielle Vincent.

    Un dossier exclusif s'ajoute à ces histoires, pour découvrir qui était Gabrielle Vincent / Monique Martin, ses premiers dessins préparatoires, et un hommage inédit de Daniel Pennac avec qui elle a entretenu une longue et belle amitié épistolaire.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans la maison d'Ernest et Célestine, il y a plein d'objets à observer, à nommer, d'histoires à partager : de la cravate d'Ernest à la salopette de Célestine, du pot de miel du gros ours à la pelote de laine de la petite souris... Voici autant de trésors à découvrir... et de vocabulaire à apprendre pour les plus jeunes !

    Cet imagier vous propose de partir à la découverte de + de 150 mots du quotidien d'un grand ours et d'une petite souris, amis pour la vie.

  • Un magnifique cahier d'activités adapté aux plus jeunes.

    Ernest est un gros ours qui n'aime rien d'autre que faire rire sa Célestine. Célestine est une petite souris qui adore faire à partir de rien de belles surprises pour son Ernest.

    Dessine la robe de Célestine, trouve les intrus, aide-les à se retrouver en dessinant le bon chemin dans le labyrinthe... Autant de belles activités, créatives et originales, à faire et à refaire !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Une nouvelle édition d'un classique de Gabrielle Vincent !
    Ernest et Célestine se promènent quand, au milieu d'un pré, ils aperçoivent un magnifique prunier qui croule sous les fruits. Ils enjambent la barrière et remplissent un panier... mais ils se font vite gronder !
    Heureusement, l'été, c'est le temps de l'amitié, des confitures, et surtout le temps des tendresses partagées.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Quelle chance, le cirque vient d'arriver sur la place ! Il faut y aller, bien sûr, rien de tel pour oublier ses soucis ! Se souvenant qu'il a été clown autrefois, Ernest ressort d'une vieille malle son costume de pitre. En piste ! On va bien s'amuser, même si le plus drôle des clowns n'est pas forcément là où on l'attend...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ernest, qui espérait obtenir une place de gardien de musée tout en emmenant Célestine avec lui, se voit refuser le poste pour cette raison. Grand seigneur, le directeur leur offre l'entrée au musée. Mais Célestine s'ennuie vite devant cette interminable galerie de tableaux immobiles. Ernest, quant à lui, ne l'entend pas se plaindre tant il est captivé par les merveilles qu'il découvre. Jusqu'à ce qu'il prenne subitement conscience que Célestine n'est plus à ses côtés. Panique à bord, nos deux amis courent dans tous les sens, avec la complicité des gardiens, et enfin se retrouvent. Mais Célestine a eu peur, très peur, d'avoir perdu Ernest, elle a peur de le perdre vraiment !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ernest, comme toujours, est attentif aux attentes et aux désirs de Célestine... qui s'est décidée, cette fois, à lui réclamer une cabane en bois ! Une cabane qu'il faut prendre la peine de construire, au fond du jardin...
    Ernest rechigne bien un peu, mais que ne ferait-il pas pour faire plaisir à Célestine ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Au cours d'une promenade, Célestine perd Siméon, son précieux petit pingouin de tissu. Quelle tristesse ! Ernest a beau apporter tous les doudous du monde, Célestine n'aime que Siméon. Une histoire délicate et tendre, à la fois poignante et joyeuse sur un sujet souvent traité par cet auteur : la perte et l'abandon.

  • Ernest se réjouit d'assister au mariage de son ami Jérôme. Hélas, en chemin, le gros ours tombe et se blesse. Célestine, qui a eu très peur pour son Ernest, va s'occuper de lui avec toute la douceur et l'inventivité qui la caractérisent...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Voici quelque chose de très inhabituel : Ernest n'est pas venu réveiller Célestine ce matin. Et rien n'est prêt en bas à la cuisine pour le petit déjeuner... Quelques heures plus tard, tout s'éclaire : Ernest est malade ! Et c'est Célestine, très déterminée, qui se décrète garde-malade !

  • Un jour, alors qu'Ernest est sorti faire des courses, Célestine fouille dans le tiroir où sont rangées ses vieilles photos. Comme c'est drôle : il y a des photos d'Ernest bébé, il est trop mignon ! Mais en parcourant tous ces clichés, Célestine découvre aussi des images d'Ernest en compagnie de petites souris qu'elle n'avait jamais vues. Et, plus grave : il n'y a aucune image d'elle ! Comment Ernest va-t-il bien pouvoir expliquer ça à Célestine?

  • Peut-être qu'au fond ils n'auraient pas dû s'approcher autant de Boléro, l'ancien instituteur devenu clochard... Car voilà qu'Ernest et Célestine ont attrapé des poux ! C'est d'abord Célestine qui a aperçu le premier. Mais bien vite, Ernest a été infesté aussi. Au début ça chatouille, et puis ensuite ça gratte, il y en a tant et tant... La vie sans poux, c'est quand même beaucoup mieux !

  • Ernest est préoccupé : il faut faire réparer les fissures du toit avant l'hiver...et il n'y a plus d'argent ! Comment faire ? C'est Célestine qui trouve l'idée : et si Ernest ressortait son violon, pour aller glaner quelques pièces dans la rue ? Après bien des atermoiements, Ernest se résout finalement à donner l'aubade aux passants du quartier.

  • La nouvelle édition de l'un des classiques de la collection Ernest et Célestine, petit format souple et prix très attractif.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Célestine saute de joie : Ernest vient de lui annoncer que demain, il s'en iront pique-niquer ! Toute une grande journée ! Aussi la déception est-elle vive, le lendemain, lorsque Ernest, désolé, annonce à Célestine qu'il faut renoncer : il pleut ! Un vrai drame pour Célestine. Alors, pour ne pas rester sur ce dépit, Ernest a une idée lumineuse : et si on jouait à faire semblant qu'il ne pleut pas ? Et voilà comment ils se retrouvent dehors, à pique-niquer sous une pluie battante...

  • Un bel album au texte inédit, accompagné d'un CD.
    Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'Ernest. Et Célestine a une surprise pour lui :
    - Ernest, mon cher Ernest, notre troupe a été sélectionnée pour le concours du plus beau spectacle !
    Il nous faut rejoindre la grande ville dès demain, en train, pour la finale.
    C'est une grande aventure qui commence pour nos amis.
    Une histoire inédite mise en musique, pour chanter et danser avec Ernest et Célestine !

  • Célestine se montre capricieuse. Elle voudrait qu'Ernest se déguise. Et il n'aura pas le choix : il sera nounou et promènera Célestine dans le jardin. Le gros ours est réticent, il craint le regard moqueur des voisins. Et cela ne manque pas ! Les deux amis rentrent donc à la maison. La petite souris continue cependant à jouer : Ernest sera le Grand Méchant Loup ! Mais prise à son propre jeu, Célestine se met à avoir peur. Un livre sensible, des dialogues tissés d'humanité, un des tout beaux albums de Gabrielle Vincent évoquant la quête de protection et la peur de la disparition.

  • Une chanson

    Gabrielle Vincent

    Dans la rue, Ernest entend une chanson. " Ce n'est pas une chanson, Ernest, c'est du violon ! " corrige Célestine. Mais la musique plonge Ernest dans un émoi inattendu. Les notes résonnent, les larmes coulent et les souvenirs reviennent. Ernest est bouleversé et Célestine ne comprend pas. Comment lui expliquer les chansons d'un autre pays, les chansons du passé, celles d'une autre vie ? Comment partager sa joie et sa nostalgie ? Une histoire très touchante sur l'origine, les souvenirs et l'héritage familial.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Vite, il faut s'activer : Tante Joséphine arrive dans huit jours. et rien n'est prêt ! Où la loger ? Il y a bien le grenier, mais. le toit est plein de trous et la pièce est vide : pas de lit, pas de matelas, pas d'armoire, rien ! Heureusement, il y a l'ingénieux Ernest et son sens de la ressource : lui est persuadé qu'avec quelques parapluies et un peu de matériel de récupération, on devrait pouvoir préparer une chambre très acceptable ! Et voilà comment Ernest et Célestine s'en vont cheminer au fil des décharges et des poubelles, en quête des trésors qu'on y a abandonnés.

  • Un magnifique livre-théâtre animé pour voir toutes les couleurs de la bonne humeur !
    Ernest est un gros ours au grand coeur qui n'aime pas du tout, du tout la mauvaise humeur. Aussi, lorsque Célestine prend son air boudeur, il sait comment la consoler : et si on faisait un concours de bonne humeur ?
    En 5 tableaux réjouissants, conçus comme des saynètes de théâtre, découvrez une histoire originale d'Ernest et Célestine, pleine de tendresse et de joie de vivre !
    Un nouveau montage d'illustrations permet la création de nouvelles planches inédites : visitez chaque pièce de la maison de l'ours et la souris, avec gourmandise.

  • Un superbe recueil tout en délicatesse.

  • Un très beau livre-théâtre animé !

    Ce matin-là, Ernest est bien pressé :
    - Allez, ma Célestine, allez ! On se dépêche de rentrer !
    - Mais pourquoi faut-il se dépêcher, Ernest ?
    - Ah, c'est une surprise, ma Célestine. Une belle surprise !
    Avec 5 tableaux conçus comme des saynètes de théâtre, découvrez une histoire originale d'Ernest et Célestine.

  • Un très beau livre-théâtre animé !
    Au travers de lettres d'amour d'Ernest à sa petite souris adoptive Célestine, ce fabuleux livre pop-up dépeint dans 7 tableaux comme des saynètes de théâtre les temps forts de la relation grand-petit qui lie ces deux héros.

  • Ernest est malade

    Gabrielle Vincent

    Une histoire très touchante, aux couleurs délicates et chaleureuses !

    Voici quelque chose de très inhabituel : Ernest n'est pas venu réveiller Célestine ce matin. Et rien n'est prêt en bas à la cuisine pour le petit déjeuner... Quelques heures plus tard, tout s'éclaire : Ernest est malade ! Et c'est Célestine, très déterminée, qui se décrète garde-malade !
    Dans cette histoire, Célestine s'improvise infirmière, cuisinière, animatrice... Et quel régal de voir les rôles s'inverser entre le gros ours et la petite souris !

empty