Delcourt

  • D'origine polonaise, Ursula est une jeune femme exubérante, très séduisante. Adoptée à l'âge de huit ans par une riche famille française de vignerons, un avenir solide lui tend les bras. Plutôt que de suivre ce chemin tout tracé, elle préfère papillonner et danser sans penser au lendemain. Mais comme les papillons de nuit, elle se précipite sur la première lumière venue pour s'y brûler les ailes.

  • Les parents de Zara possèdent un magasin pour artistes. C'est là qu'elle découvre sa passion pour la peinture. Mais rien n'arrête sa fougue créatrice et ses dessins se poursuivent immanquablement au-delà de sa feuille, sur les tables, sur les murs... au désespoir de ses parents qui placent les tubes de couleur en hauteur et interdisent à Zara d'y toucher avant d'être assez grande pour les atteindre.

  • À l'heure du centenaire de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale, les auteurs rendent ici un hommage particulièrement sensible aux femmes et aux mères des Sammies morts sur le sol français.

    Dix ans après la fin du premier conflit mondial, le Congrès américain vote un budget pour permettre aux Américaines de se recueillir sur la tombe de leurs fils ou maris inhumés en France. Ce séjour à Paris, puis sur les lieux de mémoire, va permettre à de nombreuses femmes de découvrir ce pays étranger qui leur a tant coûté, mais aussi d'alléger un temps, par le partage, le poids de leur deuil.

empty