Versant Sud

  • Baya est arrivée à Boujda au mois de mai, quand j'étais toute petite. Personne ne savait d'où elle venait, ni ce qu'elle voulait. Au village, elle n'était pas vraiment la bienvenue.
    Moi, je me faufilais chez elle pour écouter ses histoires en buvant du thé.
    Le jour où Baya s'est indignée du sort des malades, les choses ont commencé a changé.
    Et les gens n'ont pas vu ça d'un bon oeil. Les gens n'aiment pas qu'on bouleverse leurs vies.
    Même pour le meilleur.

empty