Littérature traduite

  • Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des enfants de son âge. Ou presque. Il ne pense qu'à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l'entoure, comptant sur sa mère pour répondre à ses questions. Celle-ci occupe dans sa vie une place immense, d'autant plus qu'il vit seul avec elle dans la même pièce, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais la mère fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec lui. Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle ne peut pas continuer à entretenir l'illusion d'une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s'enfuir.Room, c'est un sinistre fait divers revisité par Gulliver et par Alice, mais c'est aussi une histoire de survie qui célèbre l'indéfectible pouvoir de l'amour maternel. André Clavel, L'Express.Un roman d'une douceur renversante. Emily Barnett, Les Inrockuptibles.

  • Frog music

    Emma Donoghue

    À l'été 1876, la ville de San Francisco suffoque sous une chaleur accablante. Dans le saloon des McNamara, en lisière d'une voie ferrée, un coup de feu retentit dans la nuit. Blanche Beunon échappe de justesse à la mort qui n'épargne pas son amie Jenny, fauchée sur le coup. Inconsolable, Blanche va tout mettre en oeuvre pour confondre le meurtrier de Jenny et le conduire devant la justice - s'il ne l'attrape pas en premier.
    Leur histoire est à l'image de la ville, bruyante et crasseuse, peuplée de femmes au verbe haut, d'hommes jaloux et de chansons des rues. Leur amitié est plus qu'improbable tant elles sont opposées : Jenny est d'un drôle de calibre, une chasseuse de grenouilles qui aime défier la loi en arborant des pantalons et un colt. Danseuse de burlesque aguerrie, Blanche prend la vie comme elle vient au risque de passer à côté d'elle-même, pour le plaisir de son homme et de ses michetons. Leur rencontre accidentelle va changer le cours de leur destin. Une envoûtante histoire de femmes bataillant pour s'affranchir dans le monde sans foi ni loi de la grande ville de l'Ouest.

  • Le départ, la route, l'arrivée : les trois parties de ce recueil de nouvelles marquent les étapes du voyage, de l'errance, de l'exil. Par-delà les époques, l'auteur nous entraîne du Massachusets puritain au New Jersey révolutionnaire, passant par la Louisiane belliqueuse, jusqu'aux bas-fonds sordides de Toronto. Immigrés à la recherche d'une vie meilleure, orphelins transférés, esclaves en quête de liberté, voleurs de grands chemins..., tous sont en mouvement, que ce soit pour partir, arriver, ou découvrir de nouveaux lieux, loin de leurs identités familiale et nationale. Mais dans ces « fictions historiques » (l'auteur a effectué un véritable travail d'historienne), tout n'est pas dramatique, et l'errance peut mener aussi à la découverte de soi.

    Emma Donoghue imagine les vies qui se cachent entre les lignes des livres d'histoire, les sentiments derrière les dates, les gens derrière les chiffres. Libération.

  • Long courrier

    Emma Donoghue

    Le rencontre entre Sile, une Irlandaise bobo et Jude, une Canadienne à l'âme bucolique fut aussi fortuite que rocambolesque et aurait dû rester sans suite. Mais la curiosité s'en est mêle et, de lettres en e-mails, de longues conversations en brêves retrouvailles, leur histoire va peu à peu prendre forme, jusqu'à ce que la distance devienne insupportable.
    Laquelle des deux femmes sera prête à tout quitter pour mettre fin à la séparation et de quel côté de l'Atlantique leur avenir va-t-il s'écrire ?

empty