Denis Jeffrey

  • Dans notre société de plus en plus diversifiée, la laïcité apparaît comme un projet fondamental qui vise à permettre à chacun d'exprimer ses différences et de cohabiter pacifiquement dans l'espace public. Toutefois, le thème des signes religieux ostensibles chez les agents de l'État soulève de vifs débats. Ces signes doivent-ils être interdits ? Les enseignants devraient-ils laisser à la maison toutes marques d'appartenance religieuse ? Devraient-ils taire leurs convictions religieuses, politiques ou philosophiques ? Les auteurs invités à collaborer à ce livre présentent ici, dans une langue accessible, des positions divergentes, mais éclairantes, sur ces questions.

  • La fabrication des rites

    Denis Jeffrey

    • Hermann
    • 9 Février 2016

    Cet ouvrage rassemble des travaux de tous les horizons disciplinaires sur les rites. Il propose de nouvelles clefs de lecture pour définir, décrire et comprendre les pratiques rituelles traditionnelles et contemporaines. En fait, plusieurs rites se sont transformés si rapidement au cours du dernier siècle qu'on a peine à les reconnaître. D'autres rites ont été abandonnés parce qu'ils n'étaient plus du tout en phase avec les modes de vie contemporains. Mais plusieurs nouveaux rites ont vu le jour avec la libération des moeurs et les nouveaux outils numériques. Nous en faisons ici état à travers diverses perspectives et à travers divers champs de recherche, mais toujours en relevant le défi novateur de l'interdisciplinarité.

  • Tous les enseignants et les enseignantes vivent quotidiennement le risque d'être poursuivis pour des voies de fait et des attouchements sexuels. Cela revient à pratiquer sa profession avec une épée de Damoclès audessus de sa tête. Ce livre présente l'état de la situation. Il porte un regard sévère sur le manque d'humanité dans le traitement des enseignants présumés coupables de voies de fait et d'attouchements sexuels. Surtout, il présente des balises claires que tous les enseignants devraient connaître pour mieux se protéger contre de telles accusations.

  • Dans un monde où règnent des représentations parfois négatives de l'adolescence, la socio-anthropologie propose une lecture de cet âge de la vie à partir d'un exercice de compréhension reposant sur l'analyse de leurs discours.
    Que disent les adolescents de leurs propres comportements ? Quels sens leur donnent-ils ? À la fois représentants des sociétés contemporaines dans lesquelles ils grandissent et de l'histoire humaine qui se perpétue, ces adolescents réactualisent dans le contexte d'aujourd'hui des enjeux traditionnels liés au devenir adulte. Ainsi se révèlent-ils à la fois différents des adolescents d'hier tout en leur ressemblant... À partir des travaux de chercheurs en socioanthropologie, cet ouvrage souligne la portée heuristique d'une approche spécifique de l'adolescence, qui redonne aux acteurs - les jeunes eux-mêmes - leur place, et qui invite le lecteur à se méfier des discours stigmatisants, voire pathologisants à leur égard.

  • Pour comprendre les conduites des jeunes, il faut d'abord savoir comment ils décodent et négocient les contraintes des adultes, comment ils construisent leurs propres codes et leurs propres rituels afin d'affirmer qui ils sont. Même derrière des formes apparentes d'opposition, c'est bien l'envie d'exister et d'être reconnu qui motive leurs comportements. Pour cet ouvrage, nous avons rassemblé des collaborateurs qui proposent plusieurs points de vue sur les conduites juvéniles, mais aussi sur leurs manières particulières d'appréhender la société dans laquelle ils vivent.
    Malgré la diversité de leurs comportements, tous nos collaborateurs observent chez les jeunes le désir de créer des liens et l'inconditionnelle nécessité de prendre leur place dans le monde.

  • L'insubordination constitue la principale cause de sanction disciplinaire chez les enseignants.
    Elle touche à plusieurs types de comportements considérés inacceptables dans leur milieu de travail, notamment lorsqu'un enseignant transgresse une règle institutionnelle, lorsqu'il ne respecte pas la directive de la direction scolaire ou lorsqu'il a un comportement outrancier.
    Dans cet ouvrage, nous discutons 24 décisions judiciaires concernant l'insubordination.
    L'étude de ces décisions permet de plonger dans la pratique quotidienne des enseignants, de connaître leurs responsabilités quant à la gestion de classe et au choix de l'approche pédagogique. L'analyse de ces décisions révèle clairement les limites de l'autonomie professionnelle des enseignants. Ce livre s'inscrit dans une perspective d'éthique professionnelle. Il s'adresse aux enseignants, aux directions scolaires, aux commissaires d'école, aux directions de commissions scolaires, aux syndicats de l'enseignement et à tous ceux et celles qui s'intéressent aux pratiques et aux conditions de travail des enseignants.

  • "Des hommes et des femmes des quatre coins du monde s'engagent volontairement dans des organisations humanitaires ou des ONG pour offrir leurs services professionnels. Leur engagement à l'égard de tous les êtres humains, sans tenir compte de leurs différences, montre que la solidarité peut prendre une dimension humaniste. Ce sont des solidarités humanistes, choisies pour la seule raison qu'un être humain, quel qu'il soit, mérite d'être aidé lorsqu'il vit une situation de détresse."

  • L'étude des rites constitue un champ de recherche novateur qui transige avec toutes les disciplines des sciences humaines et sociales, des sciences religieuses et des théologies, de l'histoire, de la littérature, de l'éthologie, de la pédagogie et des études sur le genre. Ce livre représente un échantillon des disciplines qui prennent pour objet les rites et leur ritualisation. Les mots rite, rituel et ritualisation renvoient à des manières particulières de se comporter, de s'habiller, de parler, d'exprimer des émotions, de traiter son apparence physique, de communiquer, de se faire valoir, de se faire entendre, de faire connaître et reconnaître l'une de ses identités. À vrai dire, les rites sont des signes identitaires. Les individus se distinguent les uns les autres par des ritualisations qui leur sont propres. Comme l'ont souligné plusieurs auteurs de ce livre, l'activité rituelle a pour objet essentiel d'établir, de produire et de renouveler les identités individuelles et collectives. À partir d'exemples choisis, sont présentées ici différentes manières de considérer les liens entre les rites et les identités afin de comprendre comment les individus performent leur identité individuelle et chacune de leurs identités sociales (nationale, régionale, religieuse, professionnelle, groupe d'âge, genre, etc.) dans les différentes situations de la vie.

empty