Daniel Clément

  • Les Innus, par tradition un peuple de chasseurs, piégeurs et cueilleurs du Subarctique oriental, étaient connus anciennement sous le nom de Montagnais. Économie oblige, avec le temps et les contacts extérieurs, ils se sont faits médecins, avocats, conducteurs de machinerie lourde, pêcheurs commerciaux, chanteurs, artistes et écrivains. Bref, ils se sont inscrits dans le processus des activités économiques contemporaines tout en conservant leur identité propre. Ce recueil de récits d'origine innue se veut une contribution à la connaissance de ce peuple culturellement riche et complexe.

  • Les Atikamekw, selon la graphie vernaculaire, constituaient par tradition un peuple de chasseurs, cueilleurs, piégeurs et pêcheurs nomades, bien qu'au fil des siècles, ils aient aussi développé une grande expertise dans plusieurs domaines économiques dont la foresterie, le tourisme et l'artisanat.
    Les Atikamekw ont une très longue histoire d'occupation de leur territoire et d'utilisation de ses ressources qui remonte, dans les sources écrites, au début de la période de contact et, dans les sources orales, à une époque bien antérieure. Ce recueil de récits présente plusieurs facettes de leur société.

  • Les Algonquins, ou Anishinabeg dans leur langue, forment aujourd'hui une population de plus de 10 000 personnes réparties principalement en dix communautés en Outaouais et en Abitibi-Témiscamingue. Chasseurs, piégeurs, pêcheurs, cueilleurs par tradition, comme pour les autres habitants des forêts boréale ou laurentienne du Québec, leurs expertises issues de pratiques ancestrales se sont très vite manifestées dans de nombreux autres domaines, tels la foresterie, l'acériculture, l'agriculture, l'élevage et le tourisme. Leurs récits, qui sont autant d'échos du passé dans la modernité, reflètent leur culture bigarrée au confluent d'influences diverses, surtout algonquiennes, mais également iroquoiennes et euro-canadiennes.

  • Les aventures de ti'chiot  ti'chiot et les moutons Nouv.

  • Cet ouvrage sur la mythologie amérindienne porte sur le motif de l'Hôte maladroit (Bungling Host) du cycle du Trickster. Un animal invite le Décepteur à manger, lui prépare de la nourriture et le Décepteur essaye de l'imiter mais échoue à chaque fois. Les modes d'appropriation de la nourriture varient considérablement selon les cultures, qu'il s'agisse du Caribou qui apprête la robe de son épouse, du Castor qui tue ses enfants et les fait revivre, du Serpent qui cuisine une courge sous la cendre, d'un Homme à la jambe aiguisée qui tue des bisons et ainsi de suite. Près de quatre cents mythes nord-américains ont été rassemblés. L'ouvrage comporte vingt chapitres et montre comment les mythes ont du sens pour leurs usagers : tous les éléments « aberrants », « bizarres », voire « absurdes » des récits sont expliqués. Chaque chapitre porte sur une culture donnée où les mythes sont présentés puis analysés en prenant en considération la culture matérielle, la vie sociale, économique et culturelle ainsi que les connaissances vernaculaires relatives à l'environnement, principalement les plantes et les animaux. L'ouvrage remet en cause le point de vue selon lequel les mythes n'ont aucun sens. L'analyse permet aussi de mettre au jour quatre modes opératoires à l'oeuvre dans ces récits : les modes isologique, analogique, métamorphologique et métonymique.

  • Les Innus, anciennement connus sous le nom de Montagnais, sont des chasseurs, trappeurs, pêcheurs et cueilleurs qui habitent la forêt boréale du nord-est du Canada. Par tradition, les animaux ont toujours occupé dans leur culture une place prépondérante. Les connaissances qu'en ont les autochtones sont donc vastes et variées. Ce volume consacré au bestiaire innu fait état du savoir innu concernant les 20 mammifères les plus connus, de l'ours noir et du caribou jusqu'aux diverses espèces de souris, en passant par le castor, le loup, le lièvre, le chien et bien d'autres.
    Des dizaines de femmes et d'hommes ont été interviewés sur les animaux depuis plus de vingt-cinq ans. A ces sources orales s'ajoutent des données provenant d'ethnologues, d'historiens, de missionnaires, de naturalistes, de biologistes et même d'aventuriers ayant parcouru au fil du temps le Nord québécois.

  • Les différences ethniques ont toujours fasciné et suscité beaucoup d'intérêt mais aussi de l'incompréhension. Si l'anthropologie est l'étude de la diversité sociale et culturelle, l'analyse basique en constitue une des portes d'entrée. Cette démarche anthropologique, qui vise à nous faire connaître, découvrir et comprendre les phénomènes ethnologiques, s'intéresse ici à quatre grands domaines de la discipline, soit la mythologie, le rituel, la technologie et l'organisation socio-parentale.
    À partir d'exemples des deux Amériques et de l'Australie, mais également de l'Europe et du bassin méditerranéen, cette étude explore les fondements des motifs mythiques comme le vagin denté ou le mari céleste, ainsi que des mythes classiques tel le récit tsimshian d'Asdiwal. Elle pénètre au coeur du rituel, en tentant d'élucider plusieurs de ses mystères et cherche encore à mettre au jour l'origine des inventions humaines. Elle dresse aussi un portrait inusité de l'organisation sociale et parentale. L'analyse basique conduit en fait à une théorie du reflet et des correspondances qui nous aide à mieux appréhender les phénomènes étrangers ainsi qu'à mieux concevoir notre propre société par l'écho des autres.

  • La conscience est un champ de bataille où s'affrontent les idées, en un tumulte sur lequel continuent de planer les ombres du Théâtre Cartésien.
    Les certitudes en apparence les plus fortes, ancrées dans des notions qui tendent à préserver l'esprit de tout modèle qui nous en délivrerait, continuent de dispenser un brouillard que Daniel Dennett s'efforce allègrement de dissiper en s'attaquant aux contre-sens ou aux pseudo- évidences dont la plupart des débats sont inutilement encombrés. Abandonnant le rêveur à ses rêves et le magicien à sa magie, Daniel Dennett poursuit ici, avec brio, une entreprise de clarification qui tourne le dos aux convictions les plus tenaces, en faisant appel à un modèle qui ne s'en laisse pas conter, celui de la "célébrité cérébrale" : "Dans le cerveau, pas de Roi, pas de Contrôleur Officiel des programmes de la Télévision d'Etat", écrit-il.
    La démocratie, l'anarchie y sont autrement plus actives et efficaces. La conscience n'est pas un "médium de représentation"... Elle a "plus d'affinités avec la notoriété qu'avec la télévision".

  • Cet ouvrage est issu d'un colloque qui s'est tenu en mars 2006 au Collège international de philosophie à l'initiative de Danielle Cohen-Levinas et de Bruno Clément et qui entendait, au moment du centenaire de la naissance du philosophe, faire entrer l'oeuvre de Levinas dans son " ère posthume ". Il réunit aussi bien des spécialistes reconnus de Levinas que des chercheurs, des philosophes, des écrivains ayant, à un moment de leur parcours personnel, rencontré cette pensée, affronté cette oeuvre, lui adressant des questionnements qui en renouvellent grandement la lecture. Les contributions se distribuent en cinq " territoires " : l'altérité ; le tiers ; le politique ; l'esthétique ; l'herméneutique. Le livre comporte en outre un texte inédit d'Emmanuel Levinas.
    />

  • Il y a des milliards d'années, il n'y avait pas de liberté sur Terre. Car il n'y avait pas de vie. Quelle forme de liberté a évolué depuis les origines de la vie ? Peut-il y avoir liberté et libre-arbitre dans un monde déterminé ? Si nous sommes libres, sommes-nous responsables de notre liberté ou n'est-ce qu'un hasard oe
    À ces questions philosophiques classiques, Daniel Dennett apporte des réponses originales fondées sur la biologie de l'évolution et les sciences cognitives. On croit en général que ce qui est déterminé est inévitable. Seul l'indéterminisme ferait de nous des êtres libres. Rien de plus faux, selon Daniel Dennett. On estime en général que, dans un monde déterminé, nous n'avons pas de choix réel, seulement une apparence de choix possible. Rien de plus faux, là encore.
    Où l'on découvre pourquoi, un jour, nous pourrions peut-être créer des robots capables d'être libres...

  • HOW DID WE COME TO HAVE MINDS? FOR CENTURIES, POETS, PHILOSOPHERS, PSYCHOLOGISTS, AND PHYSICISTS HAVE WONDERED HOW THE HUMAN MIND DEVELOPED ITS UNRIVALED ABILITIES. DISCIPLES OF DARWIN HAVE EXPLAINED HOW NATURAL SELECTION PRODUCED PLANTS, BUT WHAT ABOUT THE HUMAN MIND?
    In From Bacteria to Bach and Back, Daniel C. Dennett builds on recent discoveries from biology and computer science to show, step by step, how a comprehending mind could in fact have arisen from a mindless process of natural selection. A crucial shift occurred when humans developed the ability to share memes, or ways of doing things not based in genetic instinct.

  • Anglais Freedom evolves

    Daniel Clement Dennett

    Daniel Dennett shows that human freedom is not an illusion; it is an objective phenomenon, distinct from all other biological conditions and found in only one species - us. He argues that it is only recently that science has advanced to the point where we can see how we came to have our freedom.

  • In Intuition Pumps, Daniel Dennett, one of the world's leading philosophers, and author of Consciousness Explained and Freedom Evolves , offers aspiring thinkers his personal trove of mind-stretching thought experiments Thinking is hard. A few of us may be natural geniuses; others are blessed with reserves of willpower. Then there's the rest of us: not prodigies and short on time, but still aspiring to understand the world. What can we do? Daniel Dennett, one of the world's most original thinkers, reveals a collection of his favourite thinking tools, or 'intuition pumps'. From Occam's Razor to the benefit of mistakes, the 90% rule to avoiding 'deepitites', this entertaining guide will enable you to tackle life's most fundamental questions - evolution, meaning, consciousness and free will - and teach you to think truly independently and creatively. Daniel Dennett is one of the most original and provocative thinkers in the world. A brilliant polemicist and philosopher, he is famous for challenging unexamined orthodoxies. His books include Brainstorms , Brainchildren , Elbow Room , Consciousness Explained , Darwin's Dangerous Idea and Freedom Evolves . He lives in North Andover, Massachusetts. 'One of the world's most original and provocative thinkers' Daily Telegraph 'A master class' Guardian 'Intelligence, insight and flair ... They don't come much bigger than Daniel Dennett' Julian Baggini, Guardian 'A philosopher's box of tools for the musing mind' Melvin Konner, Nature 'You'll enjoy and be challenged by it'Steven Rose, Guardian 'A lively primer on the radical answers Mr. Dennett has elaborated to the big questions in his nearly five decades in philosophy' Jennifer Schuessler, The New York Times 'America's most important and entertaining philosopher' Observer

  • Quels sont les instruments de l'orchestre ? Comment joue-t-on de la harpe ? Qu'est-ce qu'un luthier ? Pour tout savoir sur les instruments de musique...
    Ouvre vite ton livre ! Des textes faciles à comprendre, de grandes illustrations à explorer et une mise en pages structurée font de cette collection l'outil idéal pour répondre à toutes les questions des petits curieux.

empty