D. H. Lawrence

  • Cette longue nouvelle écrite en 1926 met en scène un individu à la fois idéaliste et misanthrope qui acquiert à l'âge de 35 ans une île dans l'intention de la transformer et de créer un univers dont il sera le maître.Ses espoirs déçus, il s'installe sur une deuxième île plus petite et sombre peu à peu dans la plus totale indifférence avant de finir hanté par ses obsessions.

    Ajouter au panier
    En stock
  • " Epouse frustrée d'un mari infirme, Constance Chatterley vit avec son garde-chasse une passion où le désir physique est indissociable de la complicité spirituelle. Bravant les interdits de leur milieu, les deux amants iront jusqu'au bout de leur défi et donneront naissance à un fils.
    Objet de scandale à sa parution en 1928, ce roman est pourtant bien davantage qu'un " classique de l'érotisme " : " J'ai toujours oeuvré, écrivit D.H. Lawrence, pour que la sexualité soit vécue de façon authentique et sacrée, et non pas de manière honteuse. Et c'est dans ce roman que je suis allé le plus loin. Il est pour moi beau, tendre et fragile comme ce qui est nu. " Dernier roman publié par Lawrence, L'Amant de Lady Chatterley est l'aboutissement de son oeuvre et son testament philosophique. "

  • La beauté malade

    D. H. Lawrence

    • Allia
    • 4 Mai 2017

    Lawrence dénonce dans cet écrit sur l'art la maladie charnelle dont, selon lui, la Beauté est atteinte.
    Les arts y jetteraient un voile pudique en refusant de représenter le corps, surtout dans sa dimension sexuelle, et se spiritualiseraient en choisissant le paysage pour objet. L'art serait devenu ennuyeux, dénué de passion et de sensualité. Lawrence oppose ici les maîtres anglais, de Constable à Turner, aux Impressionnistes français qui, s'ils n'échappent pas au cliché, ont inventé la lumière, et entretiennent un rapport au corps, hygiénique certes, mais jouisseur. Seul Cézanne avec ses pommes échappe aux limites imposées par l'esprit et à célébrer la matière.
    Avec verve, ironie et cynisme, D.H. Lawrence plaide ici en faveur d'un art libéré de toute entrave.
    />

  • Le Serpent à plumes est l'un des plus grands romans qui aient été inspirés par le Mexique à un écrivain non mexicain ni latino-américain. Il demeure une oeuvre unique en son genre. Publié en 1926, Le Serpent à plumes est l'avant-dernier roman de D. H. Lawrence (1885-1930), antérieur de deux ans à son très célèbre Amant de lady Chatterley. L'histoire se déroule au Mexique, où Lawrence fit trois séjours lors des trois ans qu'il passa en Amérique du Nord (1922-1925). Kate, une Irlandaise en voyage, fait la connaissance de deux hommes, un érudit, Don Ramon, et un général, Don Cipriano, qui ont entrepris de créer une nouvelle religion, fondée sur le panthéon aztèque, et de réorganiser la société mexicaine selon cette nouvelle religion. Cette intrigue permet à Lawrence à la fois de brosser une fresque hautement colorée et luxuriante du Mexique des années 1920 et d'offrir une histoire dont la puissance et la violence sont à la mesure des dix ans de révolution et de guerre civile dont le Mexique sortait à peine lorsque Lawrence y séjourna. Les hymnes qui émaillent le roman sont au nombre des plus belles créations de Lawrence. Et les découvertes sensuelles de Kate préfigurent les grandes révélations érotiques de Constance Chatterley dans le roman qui fit scandale deux ans plus tard.
    Ce volume contient également les principaux autres textes écrits par Lawrence en Amérique du Nord : Matinées mexicaines, un livre de voyage, ainsi que la trilogie L'Amazone fugitive, L'Etalon, La Princesse, qui porte à la fois sur le Mexique et le Nouveau-Mexique. Dans ces trois récits, D. H. Lawrence décrit, à chaque fois, une femme en quête de son destin, même si cette quête la conduit à la mort (L'Amazone fugitive), ou à une expérience traumatisante (La Princesse), avec une conclusion plus optimiste, malgré tout, dans L'Etalon, un des plus forts textes méconnus du grand écrivain.

  • Il duro

    D. H. Lawrence

    'But I ran up the broken stairway, and came out suddenly, as if by a miracle, clean on the platform of my San Tommaso, in the tremendous sunshine.' Four personal, sun-drenched sketches of Lawrence's experiences in Italy. Introducing Little Black Classics: 80 books for Penguin's 80th birthday. Little Black Classics celebrate the huge range and diversity of Penguin Classics, with books from around the world and across many centuries. They take us from a balloon ride over Victorian London to a garden of blossom in Japan, from Tierra del Fuego to 16th-century California and the Russian steppe. Here are stories lyrical and savage; poems epic and intimate; essays satirical and inspirational; and ideas that have shaped the lives of millions. David Herbert Lawrence (1885-1930). Lawrence's works available in Penguin Classics are Apocalypse, D. H. Lawrence and Italy, The Fox, the Captain's Doll, the Ladybird, Lady Chatterley's Lover, The Prussian Officer and Other Stories, The Rainbow, Sea and Sardinia and Selected Poems.

  • Constance Chatterley feels trapped in her sexless marriage to the invalid Sir Clifford. Unable to fulfil his wife emotionally or physically, Clifford encourages her to have a liaison with a man of their own class. But Connie is attracted instead to her husband's gamekeeper and embarks on a passionate affair that brings new life to her stifled existence. Can she find a true equality with Mellors, despite the vast gulf between their positions in society? One of the most controversial novels in English literature, Lady Chatterley's Lover is an erotically charged and psychologically powerful depiction of adult relationships.

  • Pornographie et Obscénité, essai publié durant l'été 1929, fut la dernière oeuvre de D.H. Lawrence (1885-1930).
    Quelques mois auparavant, ses toiles exposées dans une galerie londonienne avaient été saisies par la police.
    L'auteur de l'Amant de lady Chatterley (roman traduit en 1928) dénonce ici la dictature "grise" exercée par les lettres et les arts.
    Il prône une morale sexuelle ouverte, libérée de l'hypocrisie et de la masturbation. Et si la vraie pornographie était du côté de la publicité, des romans à l'eau de rose et des blagues de comptoir ?

  • Biographical noteD.H. Lawrence (1885-1930), English novelist, storywriter, critic, poet and painter, one of the greatest figures in 20th-century English literature. Among his works, Sons and Lovers appeared in 1913, The Rainbow (1915), Women In Love (1920), and many others. Main descriptionPart of Penguin's beautiful hardback Clothbound Classics series, designed by the award-winning Coralie Bickford-Smith, these delectable and collectible editions are bound in high-quality colourful, tactile cloth with foil stamped into the design. Constance Chatterley feels trapped in her sexless marriage to the invalid Sir Clifford. Unable to fulfil his wife emotionally or physically, Clifford encourages her to have a liaison with a man of their own class. But Connie is attracted instead to her husband's gamekeeper and embarks on a passionate affair that brings new life to her stifled existence. Can she find a true equality with Mellors, despite the vast gulf between their positions in society? One of the most controversial novels in English literature, Lady Chatterley's Lover is an erotically charged and psychologically powerful depiction of adult relationships.

  • Biographical noteD(avid) H(erbert) Lawrence (1885-1930) English novelist, story writer, critic, poet and painter, one of the greatest figures in 20th-century English literature.James Lasdun has published several books of poetry and fiction including Landscape with Chainsaw (poems) and The Horned Man (a novel). His most recent book is Seven Lies, a novel. He was born in London and now lives in the States, where he teaches creative writing at Princeton and The New School. Main descriptionThe three works collected in this volume, all written in 1924, explore the profound effects on protagonists who embark on psychological voyages of liberation. In St Mawr, Lou Witt buys a beautiful, untamable bay stallion and discovers an intense affinity with the horse that she cannot feel with her husband. This superb novella displays Lawrence's mastery of satirical comedy in a scathing depiction of London's fashionable horse riding set. 'The Princess' portrays the intimacy between an aloof woman and her male guide as she travels through New Mexico in search of new experiences, while in 'The Woman who Rode Away' a woman's religious quest in Mexico brings great danger - and astonishing self-discovery.

  • Le grand inquisiteur Nouv.

    Raluca Belandry nous propose d'examiner l'ère de grande fragilité dans laquelle entre aujourd'hui l'espèce humaine, à l'aune du regard de D. H Lawrence : dans l'exercice de sa liberté, quelles sont les limites de l'homme ? nous demande l'auteur dans ce texte critique inédit, écrit peu avant sa mort en 1930. DH Lawrence y aborde cette question sous l'angle d'un christianisme auquel l'homme est comme un cheval harnaché à une charge impossible à tirer. Rendant Jésus inadéquat inadapté à une nature humaine structuré par ses faiblesses, un socle trilogique de besoins qui l'empêche d'être libre: Miracle Mystère et Autorité. Qu'en sera-t-il au 21e siècle ?

  • Ile, mon île, rassemble des nouvelles de D.H. Lawrence restées longtemps inédites en France. A partir de 1909, elles permettent de suivre à travers les années l'évolution de son oeuvre. Certaines ont été publiées en anglais de son vivant, d'autres ne devaient l'être qu'à titre posthume. Ce volume a donc comblé une importante lacune dans la connaissance d'un des plus grands écrivains anglais de notre époque, très vite reconnu par les critiques et le public français.
    Les nouvelles qui composent Ile, mon île sont souvent autobiographiques d'inspiration, souvenirs d'une adolescence difficile, souvenirs de la guerre de 14, premières amours. On y trouve tous les thèmes qui allaient être ceux des grands romans lawrenciens, la sexualité bien sûr, assumée et reconnue, la vie conjugale, la recherche de l'harmonie naturelle du corps et de l'esprit.
    D.H. Lawrence est né en 1885 à Eastwood, dans le Nottinghamshire, d'une famille de mineurs. Dès 1911, il publie Le Paon blanc, et deux ans après Amants et Fils. En 1915, L'Arc-en-ciel fait scandale et est interdit. Lawrence vivra désormais souvent à l'étranger, en Italie, en France, en Australie, au Nouveau-Mexique, toujours accompagné d'une réputation sulfureuse. La première édition de L'Amant de Lady Chatterley, en 1928, ne put même pas se faire en Angleterre. D.H. Lawrence est mort de tuberculose à Vence en 1930.

  • Etre vivant

    Lawrence D H.

    Je meurs d'envie d'être bolchevist Pour mettre le feu au tas d'ordures puant qu'est ce [monde abjec En une myriade de points écarlates Un bolcheviste, une tête de sauge Pour embraser le monde d'un fer qui l'anéantira. J'ai hâte de voir brûler ces trop-pleins débordants Et ces foultitudes repues et grouillante Comme un champ de mauvaises herbes immondes Réduites en cendre Et puis de voir germer les âmes nouvelles, les âmes vraies Assez de ce vaste carré de choux pourrissant qu'on [appelle le monde Que renaissent de cette friche balafrée de cendre Des âmes neuves et farouches Mais sans une trace d'égalité obscène Sans un souffle, plus obscène encore, de perfection [humaine Je salue la fleur rouge de l'hibiscu Et j'envoie l'humanité aux cinq cents diables. Aux cinq cents diables Et tous ces pauvres minables avec, Ces bolchevistes Ces requins Ces êtres précieux et parfaits Qui ne sont que saletés à jeter au feu

empty