Catherine Gauthier

  • Pour toi, mon ange

    Catherine Gauthier

    L'héroïne, dépendante à tous les niveaux émotionnels, se bat continuellement contre elle-même avec ses démons qu'elle entretient depuis toujours. Sa vraie nature, elle en est convaincue, n'est pas celle qu'elle voit dans son miroir ; elle le sent au plus profond de son âme. Malgré cela, elle reste optimiste et aime la vie plus que tout. Mais la route est longue, lorsqu'il faut affronter tous ses démons.

  • La crise de la COVID-19 est un choc violent porté à un système socioéconomique mondial déjà en transition vers des sociétés carbo­neutres. Un coup d'arrêt a été donné à la mondialisation, à la libre circulation des biens et services et au fonctionnement du libre marché. Du point de vue de l'action et de la recherche sur la transition énergétique et écologique, il est pour le moment difficile d'imaginer quels seront les contours d'un monde post-pandémie, et notamment quelle «?nouvelle normale?» en émergera.
    La crise climatique à l'aube d'un monde incertain dresse un état des lieux du monde pré-COVID-19 que nous venons de quitter et offre des clés de compréhension des principaux enjeux climatiques et énergétiques actuels. Il analyse les bouleversements dans l'économie politique mondiale générés par les mesures de réduction des émissions de GES et passe en revue les objectifs de l'Accord de Paris, la montée des énergies renouvelables, la détérioration de l'environnement d'affaire des industries fossiles, la mise en place de grandes politiques publiques et les nombreuses incohérences et incompatibilités entre les engagements politiques et les réalités sur le terrain. S'adressant aux étudiants, aux professionnels et aux gestionnaires de domaines variés, le présent ouvrage conclut finalement par une question au coeur des réflexions critiques actuelles?: et si l'économie de marché que nous connaissons était l'une des causes profondes de la crise climatique?

  • Cet ouvrage propose les corrigés des applications et la méthodologie adaptée, et accompagne l'ouvrage intitulé «Comptabilité - Manuel et Applications».

  • La protection européenne des droits de l'homme a acquis une importance désormais incontestable. L'élément le plus visible en est la Convention européenne des droits de l'homme et la juridiction chargée de sa protection, la Cour européenne des droits de l'homme. Toutefois, même si le « système CEDH » demeure d'une importance centrale pour la protection des droits des individus en Europe, il n'épuise pas la protection des droits de l'homme en Europe.
    D'une part, le Conseil de l'Europe a produit d'autres instruments juridiques de protection des droits assortis de mécanismes de protection, comme la Charte sociale européenne. D'autre part, la place de la protection des droits fondamentaux s'est progressivement accrue depuis les années 70 dans les Communautés européennes, devenues l'Union européenne. Le signe majeur de cette place désormais centrale est l'entrée en vigueur, en 2009, de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne. Enfin, cette protection est assurée, au premier chef, par les autorités nationales et plus particulièrement par le juge national, juge de droit commun du respect des droits fondamentaux européens.
    Le présent ouvrage entend rendre compte de cette protection européenne des droits fondamentaux au sens large, en intégrant les enjeux et les défis qu'implique la pluralité de ces systèmes européens de protection des droits fondamentaux.

    Premier ouvrage sur les droits fondamentaux intégrant à la fois le droit du Conseil de l'Europe (et en particulier la CEDH) et le droit de l'Union européenne de façon systémique et inter-systémique.
    À jour de l'avis 2/13 de la Cour de justice sur l'adhésion de l'Union européenne à la Convention européenne des droits de l'homme et de la réforme du Tribunal de l'Union.

  • Procréation médicalement assistée, gestation pour autrui, expérimentation sur le vivant, euthanasie et suicide assisté... Autant de questions, et bien d'autres encore, qui divisent profondément nos sociétés contemporaines et qui se trouvent au coeur de la réflexion bioéthique. Autant de questions que s'efforce par ailleurs de réguler le droit de la bioéthique (aussi appelé biodroit), en particulier s'agissant de concilier le développement du progrès médical et scientifique et la nécessaire préservation des droits fondamentaux de la personne humaine. La tâche s'avère complexe du fait de la sensibilité des thématiques sous-jacentes, de la difficulté à formaliser des consensus sur ces questions à l'échelle nationale et a fortiori internationale, mais aussi de l'incertitude qui s'attache à une réflexion en perpétuelle évolution. La bioéthique est certes un « pont vers le futur »... mais vers quel futur ?
    A l'occasion de vingt ans de la Convention d'Oviedo, l'objectif de cet ouvrage est de faire un point d'étape sur la façon dont le droit international et européen des droits de l'Homme est venu se saisir de la bioéthique. A cet égard, trois axes de réflexion ont été privilégiés. Le premier, consacré à la diversité des approches, reflète le caractère interdisciplinaire de la réflexion bioéthique et s'interroge incidemment sur l'existence d'un langage commun s'agissant de la protection des droits fondamentaux. Le deuxième, consacré à la richesse des thématiques est l'occasion d'aborder plus précisément un certain nombre de thématiques (statut de l'embryon, droits génésiques, GPA, identité biologique, fin de vie) à l'aune des questions fondamentales qu'elles posent en matière de respects des droits de la personne humaine. Enfin, le troisième axe, consacré à la complexité des défis, revient sur certaines questions liées aux difficultés d'un contrôle supranational véritablement effectif des violations des droits de l'Homme en matière de bioéthique.

  • ÿþTitre: L'immigration légale : aspects de droits européens Theme1: Droit - Droit européen - Autres ouvrages Theme2:
    Résumé: Cet ouvrage constitue la publication d'une journée d'études organisée par Marie Gautier, professeur de droit public et Catherine Gauthier, maître de conférences en droit public, à l'Université Montesquieu Bordeaux IV (CRDEI).
    Il repose sur l'idée que l'avenir n'est plus exclusivement aux politiques répressives de lutte contre l'immigration illégale, mais qu'il est de plus en plus axé sur la gestion d'une immigration légale. L'ouvrage se propose alors de mener une réflexion collective sur les aspects européens d'une telle gestion. A vocation juridique, il rassemble les contributions d'universitaires et de fonctionnaires européens de premier plan.
    Les réalisations et les enjeux de la politique européenne d'immigration y sont précisément examinés. Les perspectives d'avenir y prennent également une place importante, notamment par le biais d'une table ronde consacrée au thème de l'immigration choisie. L'ouvrage, qui s'ouvre sur une mise en perspective du Commissaire européen chargé de l'espace de liberté, de sécurité et de Justice, Jacques Barrot, constitue ainsi une base utile pour les débats à venir.

  • Toutes les familles ne se ressemblent pas.
    « L'hirondelle construit seule son nid rond pour son hirondeau ; le dindon se dandine devant ses dindonneaux dodus ; la fille coccinelle devient Madame Coccinelle mais, surprise, la fille chenille devient papillon ! »

empty