A Vue D'oeil

  • Le 13 mai 1506, en débarquant à Constantinople Michel-Ange sait qu'il brave la puissance et la colère de Jules II, pape guerrier et mauvais payeur, dont il a laissé en chantier l'édification du tombeau, à Rome. Mais comment ne pas répondre à l'invitation du sultan Bajazet qui lui propose - après avoir refusé les plans de Léonard de Vinci - de concevoir un pont sur la Corne d'Or ?

    Ainsi commence ce roman, tout en frôlements historiques, qui s'empare d'un fait exact pour déployer les mystères de ce voyage. Troublant comme la rencontre de l'homme de la Renaissance avec les beautés du monde ottoman, précis et ciselé comme une pièce d'orfèvrerie, ce portrait de l'artiste au travail est aussi une fascinante réflexion sur l'acte de créer et sur le symbole d'un geste inachevé vers l'autre rive de la civilisation.

  • Boussole

    Mathias Enard

    Nuit d'insomnie pour Franz Ritter, musicologue épris d'Orient vivant à Vienne. À défaut de dormir, il se laisse aller à des rêveries éveillées, et égrène les souvenirs de ses séjours à Istanbul, Alep, Damas, Palmyre, Téhéran... Ces soliloques nostalgiques s'adressent tous à la belle et insaisissable Sarah, aventurière et érudite dont l'absence le hante...

    Avec ce roman foisonnant d'une folle ambition, Mathias Énard signe une oeuvre unique sur l'Orient et l'Occident tour à tour sensuelle et savante, tragique et drôle, intime et épique.

    Prix Goncourt 2015

  • Avoir vingt ans à l'heure du Printemps arabe, parler le français des romans de série noire, servir avec inquiétude les Frères musulmans, placer la liberté plus haut que la religion, séduire une jeune Barcelonaise et, de Tanger, contempler le mince détroit par où gagner ce qui semble le jardin des délices

empty